Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Le langage PHP prend une nouvelle dimension

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 28/02/2007 - indexel.net
 
Lci_php_new_dimension

Naguère considéré comme un "langage de bidouilleurs", PHP rejoint Java sur le terrain des applications d'entreprises, critiques et à forte charge. Les deux langages se révèlent toutefois plus complémentaires que concurrents.

 

D'un côté, les mondes J2EE et .NET pour les applications d'envergure. De l'autre, PHP pour les sites web les plus simples et les petites applications "jetables", souvent réalisées en marge du service informatique dans des domaines comme la gestion de contenu ou de ressources. Tel était le schéma bien établi jusqu'à une période récente. "PHP a souffert d'une mauvaise image alors qu'il est en fait mature depuis sa version 4, sortie il y a plusieurs années", note Eric Daspet, consultant chez SQLI. Or, cette image s'est fortement améliorée depuis l'arrivée, il y a deux ans, de la version 5. Celle-ci systématise la notion de programmation orientée objet, désormais proche de celle de Java, sans pour autant sacrifier la simplicité qui a fait son succès. "Cette simplicité séduit des développeurs, par exemple Cobol, qui ne maîtrisent pas la programmation orientée objet. Elle est conservée dans PHP 5, qui marie très bien l'objet et le procédural", constate Laurent Bouffies, directeur marketing de Zend technologies.

Des frameworks enfin professionnels

Le changement de dimension de PHP est également favorisé par l'émergence récente de frameworks dignes de ce nom. "Ils permettent d'industrialiser le développement et le déploiement d'applications professionnelles", explique Fabien Potencier (photo), PDG de Sensio Labs. Les deux plus connus se nomment Symphony (de Sensio Labs) et Zend Framework (de Zend Technologies). Ils facilitent notamment l'accès aux bases de données, l'internationalisation des applications, la mise en oeuvre des technologies Web 2.0, le dialogue via XML (notamment via des Web Services), la gestion de la sécurité ou encore, la réutilisation de composants standards. Mais Fabien Potencier admet "qu'en comparaison des mondes J2EE et .NET, les framework PHP en sont à leurs balbutiements".

De plus, ils ne déplaceront pas les limites du langage et du modèle architectural basique qu'il sous-tend. Le monde Java reste en effet bien mieux adapté aux applications très complexes, dont les composants et les transactions sont distribués. "Les frameworks PHP se contentent d'améliorer le confort, la rapidité de développement et la qualité du code, permettant par exemple de stabiliser et pérenniser l'existant", explique Eric Daspet. Selon lui, ce langage restera donc cantonné à des applications fonctionnellement simples mais qui pourront toutefois supporter de très fortes charges. Une infrastructure d'exécution PHP peut en effet aisément être répartie horizontalement, sur de multiples serveurs.

PHP se diffuse par capillarité

"PHP se diffuse sur le terrain par capillarité, souvent à l'initiative des utilisateurs eux-mêmes. Ils partent d'un prototype qu'ils améliorent par itérations rapides jusqu'à construire des applications à part entière. Beaucoup d'entreprises font ainsi des développements critiques en PHP mais personne ne planifie de les faire ! Le modèle de diffusion est donc de type bottom/up, à l'inverse des projets Java, généralement initiés à l'échelle de l'entreprise en partant du haut", analyse Laurent Bouffies (photo).

Ces applications ne sont toutefois pas isolées du système d'information. "Bien souvent, elles sont situées en frontal de fonctions d'un PGI ou d'une application Java, d'où la nécessité de les faire communiquer avec ce langage. Parfois même, la partie spécifique de l'ERP est écrite en PHP", conclut Laurent Bouffies, en insistant davantage sur la complémentarité avec Java que sur la concurrence.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages