Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS, SUR LE TERRAIN

Mory-EGL en route vers l'analyse décisionnelle

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Catherine Nohra-China le 12/04/2005 - indexel.net
 

La mise en place de son portail décisionnel a permis au transporteur de mieux suivre ses activités commerciales, marketing, financières et opérationnelles. Et d'accélérer considérablement l'analyse des frets aériens et des achats.

 

Spécialiste du transport maritime et aérien, le groupe Mory EGL (Eagle Global Logistics) est né de la fusion entre l'activité transit du groupe Mory (Giocanti) et d'EGL France. De cette fusion, la nouvelle entité a hérité d'un système informatique hétérogène, composé d'une part d'applications comptables et de transit aérien sous IBM AS 400 et d'autre part d'applications de gestion routières et maritimes sous Oracle et Unix. "Nous avons souhaité retenir le système d'information qui nous paraissait le plus performant, mais cela nous a posé des problèmes au niveau du reporting groupe et du suivi de notre activité", explique Jean-Louis Cambert, responsable informatique de Mory-EGL.

 

Une visibilité globale sur l'activité

 

La solution passe par la consolidation de toutes les informations du groupe à l'intérieur d'un système unique d'entrepôt de données (datawarehouse) afin d'offrir à la direction une visibilité globale sur son activité et optimiser le pilotage de la nouvelle structure. Au travers de son projet de portail décisionnel, Mory-EGL doit répondre à deux objectifs principaux. Disposer d'une part d'une analyse plus pertinente de l'activité client, bénéficier ensuite d'une vision transversale des activités opérationnelles, commerciales, financières et marketing. "Cette transversalité était l'un des éléments clés de notre projet de Business Intelligence", confie Jean-Louis Cambert.

 

Le transporteur logisticien consulte les principaux acteurs du marché du décisionnel. "Le choix de la solution Oracle 9iAS nous offrait la possibilité d'ouvrir notre système décisionnel aux technologies web, de rendre les informations commerciales, financières ou opérationnelles accessibles plus facilement via un portail", explique le responsable informatique. Compte tenu de son environnement de production maritime et routier sous Oracle et des compétences techniques acquises sur cette technologie, il était par ailleurs plus facile au transporteur d'intégrer la plate-forme décisionnelle de l'éditeur. L'offre d'Oracle présente par ailleurs, par rapport à ses concurrents, l'avantage d'être une solution globale et complète intégrant à la fois un outil ETL (Warehousebuilder) pour l'alimentation du datawarehouse et l'outil Discoverer pour la modélisation de la base et la restitution des données. Ce dernier sera vraisemblablement utilisé comme outil de reporting comptable avec Oracle Financials.

 

200 000 dossiers analysables sur 13 dimensions et 60 tableaux de pilotage

 

Le projet de Business Intelligence du groupe Mory-EGL démarre en mai. La mise en production de l'application est effective dès le mois d'août, soit seulement quatre mois plus tard. "Nous avons commencé par la mise en place d'une vingtaine de tableaux de bords pour le pilotage opérationnel comme l'analyse des tonnages et le suivi des opérations client par zone géographique. Nous avons ensuite optimisé le système avec la création d'un datamart comptabilité pour assurer le pilotage financier", commente Jean-Louis Cambert. 

 

En près de six mois, le transporteur a couvert près de 80 % des besoins de reporting recensés au début de son projet. "Nous disposons de plus de 200 000 dossiers analysables sur 13 dimensions, environ 60 tableaux de pilotages développés, une quarantaine d'utilisateurs dont une quinzaine de la direction financière, marketing ou générale qui sont complètement autonomes dans la construction de requêtes", ajoute le responsable informatique. Le groupe de transport a par ailleurs mesuré les bénéfices qualitatifs et quantitatifs de cette solution. "La consolidation dans une seule base centralisée des données de production, comptables et de suivi bancaire nous  a permis d'optimiser l'analyse de notre activité client. Il nous est désormais plus facile de définir quotidiennement les vrais risques".  

 

La création de tableaux de bord pour la relance client a permis de lier l'axe financier à l'axe opérationnel et d'envoyer des relances n'intégrant plus seulement des données comptables, mais aussi commerciales : références client, numéro de bon de livraison, aide au transport aérien... Désormais, l'analyse des frets aériens par tranches de poids - capitale dans la négociation des contrats avec les compagnies aériennes - ne demande qu'une seule minute contre deux jours auparavant. Il en est de même pour l'analyse des achats auprès des compagnies aériennes. Sur le terrain, les commerciaux itinérants partent désormais en rendez-vous de clientèle avec les tableaux de bord résumant l'activité de leur client sur les douze derniers mois. Ils disposent instantanément d'une vision globale de leur client : financière, opérationnelle, destination des services, modes de transport... C'est ce qui leur permet de gérer de manière très personnalisée la relation avec leur client, pour plus d'efficacité et de pertinence.

  

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages