Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Quatre questions à Bill Weinberg sur l'évolution de Linux en France

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Julien Blin le 06/04/2005 - indexel.net
 

Le salon Solutions Linux a confirmé la maturité du poste de travail Linux et l'intérêt des entreprises françaises pour les ERP libres. Bill Weinberg, spécialiste de l'Open Source et proche collaborateur de Linus Torvalds, nous livre son sentiment sur le marché français.

 
Pourquoi les DSI français optent-ils de plus en plus pour des ERP 
libres plutôt que pour des produits propriétaires ?

 Dans beaucoup de pays, y compris la France, les DSI choisissent Linux et d'autres logiciels Open Source. L'OSDL a identifié au moins 12 raisons, dont un meilleur retour sur investissement, un faible coût de licence et une meilleure sécurité. Les éditeurs de logiciels Open Source jouissent également d'une plus grande indépendance et les utilisateurs bénéficient d'un plus grand nombre d'options pour développer leurs solutions. Ces raisons varient aussi selon les besoins spécifiques des entreprises et des industries concernées. A titre d'exemple, on peut citer Alcatel qui a fait le choix de Linux pour ses outils de communication, le Groupe Bull pour ses solutions commerciales ou encore Gaz de France qui utilise Linux dans son infrastructure et a notamment contribué au projet Samba.

 

HP distribuera prochainement des ordinateurs - PC de bureau, portables et serveurs - pré-équipés des solutions Linux de Mandrake. Quelle est l'importance de ce type de partenariat ?

 

Une étude récente du cabinet IDC a révélé que le premier mécanisme de déploiement pour Linux et tout autre logiciel libre est le "redéploiement", à savoir l'installation d'un logiciel libre en addition ou à la place d'autres systèmes d'exploitation ou applications propriétaires pré installées. Pour cette raison, le nombre d'utilisateurs et la part de marché de Linux et des logiciels libres sont clairement sous-estimés. Les initiatives comme celle de HP nous permettront d'accroître le taux de pénétration des logiciels Linux pré installés et amélioreront de ce fait l'image et la part de marché de Linux au sein des entreprises.

Quelles sont selon vous les perspectives de développement de Linux 
sur le marché français ?

Comme dans d'autres pays, les sociétés françaises commencent à déployer Linux dans des applications de service à faible risque (serveurs d'impression et d'archivage, intranet, systèmes d'accès...). Elles capitalisent ensuite sur le succès de ces déploiements pour créer et justifier l'utilisation de Linux dans des applications d'entreprises critiques telles que le stockage, la gestion de la relation client et la sécurité. Le succès de Linux dans ces types d'applications facilitera grandement l'adoption du poste de travail Linux dans les entreprises. Le support de la langue française et l'adoption croissante de Linux par le gouvernement et les établissements éducatifs français, sans oublier le soutien croissant des logiciels Free/Open Source (FOSS) par vos développeurs assureront la croissance continue de Linux sur le marché français.

Infonie, Samsung, Trolltech et Emuzed ont récemment annoncé 
le premier Smartphone équipé de réseaux UMTS/Edge sous Linux.
Selon vous, quel sera le succès de ce type de produit au sein du march
é
des entreprises ?

Linux devient la plate-forme préférée des fabricants de téléphones mobiles comme Motorola, NEC, Matsushita, Samsung, ZTE, Datang, ou Huawei qui peuvent consolider leurs produits autour d'une plate-forme unifiée et robuste, réduire les coûts de conception, de développement, d'intégration et de maintenance. Et à la différence de plates-formes construites sur le modèle de Microsoft ou de Symbian, Linux permet aux fabricants de matériels électroniques de conserver leur marque et d'y ajouter des services à valeur ajoutée. D'ici 2006, des dizaines de millions de téléphones mobiles sous Linux devraient être commercialisés, comme c'est déjà le cas en Asie.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages