Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Quelle place pour les réseaux sociaux en entreprise ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 12/11/2008 - indexel.net
 
Lci_reseau_sociaux_ent

Bien utilisés, les réseaux sociaux en ligne ont de vrais débouchés en entreprise. Deux experts font le point sur les usages.

 

Bien que les réseaux sociaux aient conquis le grand public, une majorité de dirigeants ne perçoit toujours pas l'enjeu de ces outils dans un contexte professionnel. Plus de la moitié redoute même une baisse de la productivité de leurs employés et certaines entreprises craignent d'augmenter leur turnover. "Les directions ont très peur de décentraliser les moyens de communication car elles perdent alors du pouvoir au profit des salariés", estime Cédric Tremintin, responsable du pôle portail collaboratif chez Umanis.

Pourtant, utilisés à bon escient, les réseaux sociaux peuvent être très utiles à l'entreprise. Ils permettent de partager les connaissances des salariés en interne, de donner une image positive de l'entreprise au sein des "hubs" professionnels, de recruter, et même de promouvoir les produits au catalogue. Pour réussir le déploiement de ces outils, "le plus important est de bien définir le besoin - communiquer, recruter, vendre, faciliter la circulation du savoir en interne, etc. - afin de choisir l'outil adapté et de bien positionner le projet en termes de communication interne", explique Vincent Godard, spécialiste des réseaux sociaux au sein de Breek.

Des outils différents suivant les usages

Chaque réseau social est très différent. LinkedIn est plutôt un réseau utile pour recruter à l'international tandis que les groupes d'experts français sont surtout actifs sur Viadeo. Mais rien ne vaut Facebook pour promouvoir un produit ou un service grand public (notre article). Certains réseaux sociaux sont également très utiles pour diffuser rapidement une information ou être alerté. Les entreprises peuvent reproduire ces mécanismes en interne : réseaux d'experts, alertes, etc.

"D'un point de vue purement fonctionnel, les réseaux sociaux n'apportent pas grand chose de plus que les outils déjà en place", estime Vincent Godard (photo). "Mais contrairement aux intranets ou aux portails collaboratifs qui sont vécus comme des outils lourds et imposés, les réseaux sociaux répondent parfaitement au mode de fonctionnement des utilisateurs. Calqués sur la vie de tous les jours, ils sont souples, ludiques, et très faciles à utiliser", explique le spécialiste.

Les réseaux sociaux en ligne réalisent effectivement une synthèse intéressante entre l'annuaire, le trombinoscope de l'entreprise, l'intranet, les espaces de partage et la messagerie instantanée. "Les réseaux sociaux sont très souvent une porte d'entrée vers des projets d'intégration de portail collaboratif. Ces nouveaux intranets incluent des fonctionnalités de réseau social, de travail collaboratif, de gestion de la connaissance et des workflows métier", confirme Cédric Tremintin.

Partage des connaissances entre collaborateurs

Le partage des connaissances est le sujet qui intéresse le plus les entreprises. "Les grands groupes ont beaucoup à gagner à utiliser intelligemment les réseaux sociaux dans ce domaine", estime Cédric Tremintin (photo). L'entreprise peut suivre plusieurs approches en parallèle pour tirer le meilleur parti de ces outils. Pour gérer les connaissances et animer les relations entre ses collaborateurs, elle peut mettre en place de nouvelles solutions de collaboration interne. Les outils qui répondent à ces aspirations sont nombreux. De Lotus Notes (IBM) à SharePoint Portal Server (Microsoft), ils convergent tous vers le modèles des réseaux sociaux.

Le déploiement d'un seul outil en interne n'est cependant pas toujours suffisant. Les réseaux sociaux "publics" tels que Facebook, LinkedIn ou Viadeo répondent à des besoins professionnels spécifiques : recrutement d'experts, valorisation de l'entreprise sur un hub professionnel, etc. "Il faut donc recenser l'ensemble des besoins pour déterminer si un seul outil peut suffire ou s'il vaut mieux spécialiser chaque usage", conseille Vincent Godard. Typiquement, le recrutement d'experts peut s'effectuer à la fois dans Viadeo et dans LinkedIn. Le premier ayant une nette connotation nationale et le second étant plus ouvert à l'international. Mais la valorisation de l'entreprise au sein d'un hub est, pour l'heure, plus efficace au sein de Viadeo. Et pour toucher des consommateurs, Facebook est le plus approprié.

LIRE AUSSI
 
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages