Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Sept outils de traduction gratuits (ou presque)

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 19/10/2005 - indexel.net
 

Cette sélection d'outils de traduction aidera toutes les personnes qui ne parlent pas couramment les langues étrangères à écrire et traduire des textes en anglais, espagnol, allemand, etc.

 

Petit à petit, la mondialisation s'insinue dans l'activité quotidienne des entreprises. Seulement, tout le monde ne parle pas couramment la langue de Shakespeare et encore moins celle de Goethe. Heureusement, les outils de traduction ont fait des progrès considérables depuis quelques années. Notre sélection de traducteurs automatiques vous aidera à rédiger des textes en anglais et à corriger l'orthographe et la grammaire de votre prose. Et si vous souhaitez trouver un outil de traduction très précis, vous pouvez vous connecter sur le portail ForeignWord.com.

 

Babylon-Pro 5.0 : le plus simple à utiliser

 

Babylon Pro est certainement l'outil le plus simple à utiliser. Commercialisé 49,50 euros, il s'intègre à Windows et propose des traductions anglais-français-anglais en un seul clic. Il suffit de cliquer sur un terme dans n'importe quelle application pour voir apparaître une fenêtre qui contient la traduction, l'information ou la conversion souhaitée. Le dictionnaire de base peut être enrichi de 25 dictionnaires professionnels supplémentaires en 13 langues. Chacun contient plus de trois millions de mots et de phrases d'intérêt général, encyclopédique ou d'argot. L'outil facilite la traduction croisée. Par exemple, un français rédigeant un e-mail cherche l'équivalent anglais du mot "aller" peut choisir entre "go, move, travel ou pass". En traduisant le verbe "aller", Babylon affiche chacun de ces mots, avec leur équivalent en français. Babylon peut également afficher la liste complète des conjugaisons d'un verbe et possède un module de prononciation.

 

Xanadu : moins perfectionné mais gratuit

 

Moins perfectionné que Babylon mais gratuit, Xanadu s'appuie sur des dictionnaires et moteurs de traduction en ligne. Il suffit de copier-coller un mot ou un texte dans le logiciel, de choisir un moteur de traduction parmi quelques dizaines et Xanadu affiche la traduction dans votre navigateur. À réserver à des traductions peu fréquentes.

 

Reverso Translator : sept langues en un seul clic

 

Déclinaison grand public de Reverso Pro, Reverso Translator est un outil facile à manipuler qui s'intègre bien dans un environnement de travail Windows. Comme pour Babylon, il suffit de sélectionner un texte sur une page Web ou dans un logiciel pour obtenir sa traduction en temps réel. L'intégration avec Word est encore plus poussée puisque Reverso Translator peut traduire un texte entier dans sept langues (anglais, espagnol, allemand, italien, néerlandais, portugais, polonais) sur un simple clic. Il conserve toute la mise en page pour éviter les tâches rébarbatives de mise en forme. Reverso Translator intègre également des dictionnaires spécialisés - affaires, informatique et médical pour le français-anglais et l'anglais-français - ainsi qu'un module de prononciation. Il est vendu de 100 euros TTC.

 

Systran Personal 5.0 : le spécialiste de la traduction automatique

 

Ce spécialiste propose un outil de traduction - Systran Personal 5.0 French Language Pack - qui supporte la traduction du français vers les trois langues étrangères les plus parlées dans le monde : anglais, espagnol et allemand. Systran Personal 5.0 traduit un texte entier du français vers l'anglais, l'espagnol et l'allemand et vice versa. Il traduit également les pages web en temps réel et permet à son utilisateur de lui apprendre une centaine de mots techniques qui sont liés à son activité. Cet outil intègre un correcteur orthographique. Il est commercialisé 75 euros TTC. Il est possible de tester le moteur ou de réaliser de petites traductions ponctuelles (150 mots maximum) à cette adresse.

 

Services de traduction en ligne : rudimentaires mais gratuits

 

Plusieurs éditeurs et moteurs de recherche proposent des outils de traduction en ligne. Rudimentaires, ces derniers sont par contre gratuits. On peut citer le service Babel Fish d'Altavista et celui de Free qui reposent tous les deux sur la technologie de Systran. Google propose également un service de traduction dont les résultats sont très proches de ceux de Systran.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages