Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6623.6567 0.3477   nasdaq0.01 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Serveurs de messagerie : panorama de l'offre (suite)

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Frédéric Bordage le 22/02/2006 - indexel.net
 

Cette sélection de 15 serveurs et services hébergés de messagerie présente les outils des grands éditeurs comme IBM ou Microsoft mais aussi de nombreuses alternatives moins connues qui valent le détour.

 

2. Les serveurs hébergés (ASP/FAH)

À l'image de la société La Corpo qui distribue des équipements et des fournitures pour les métiers de bouche et la restauration collective, un nombre croissant de PME souhaite bénéficier des fonctions avancées d'un serveur comme Exchange 2003, mais sans avoir à l'installer en interne. Elles font alors appel à un prestataire hébergeur qui mutualise les coûts et les compétences pour plusieurs clients en même temps.

"Nous voulions migrer d'un serveur Lotus Notes installé en interne vers Exchange 2003. Comme nous n'avions pas les compétences en interne et que nous voulions améliorer la qualité de service pour nos utilisateurs, c'est notre prestataire Global SP qui gère aujourd'hui nos 100 boîtes aux lettres", illustre Olivier Adler (photo), PDG de la Corpo. Cette option lui revient à 144 euros par an et par compte, service compris.

Pack WebMail d'Amen
Principales fonctionnalités : courrier électronique, webmail, listes de diffusion, répondeur, alias collecteur, antivirus, antispam.
- Prix : à partir de 3 euros HT par mois (nombre de comptes e-mail illimité).

Global Hosted Messaging de Global SP
Principales fonctionnalités : courrier électronique, webmail (Outlook Web Access), carnet d'adresses et agenda partagés, liste de tâches, dossier personnel, antivirus, antispam, archivage des e-mails en local. Solution basée sur Exchange Server 2003.
- Prix : à partir de 4,90 euros HT par utilisateur et par mois.

3. Les alternatives Open Source

L'Open Source constitue une troisième voie, essentiellement dictée par la réduction des coûts d'acquisition des licences. En effet, à quelques exceptions près, les serveurs de messagerie open source se limitent à l'envoi et la réception de messages. En revanche, ils sont particulièrement pauvres d'un point de vue fonctionnel : il faut leur ajouter un webmail et les filtres antispam et antivirus appropriés.

Sendmail 8.13 de SendMail Inc.
Principales fonctionnalités : courrier électronique (SMTP, POP3, IMAP, WAP). En option payantes auprès de Sendmail Inc : antivirus et antispam, système de stockage et d'archivage optimisé pour les gros volumes.
Linux.
Prix : gratuit.

Postfix 2.3
Principales fonctionnalités : courrier électronique (SMTP, POP3, IMAP), support des annuaires LDAP et des bases de données relationnelles.
Linux, Unix, MacOS X.
Prix : gratuit.

Exim 4.54
Principales fonctionnalités : courrier électronique (SMTP, POP3, IMAP). Interfaces pour les filtres antispam et antivirus.
- Linux, Unix, MacOS X.
Prix : gratuit.

Courier Mail Server 0.52.1
Principales fonctionnalités : courrier électronique (SMTP, POP3, IMAP), support SSL et LDAP, webmail, agenda, liste de diffusion.
Linux, Unix, MacOS X.
Prix : gratuit.

OpenXchange, OpenGroupware et SME Server sont les trois exceptions qui confirment la règle. Ces serveurs ont été conçus pour proposer une plate-forme open source de travail collaboratif complètement intégrée. Ils incluent donc l'ensemble des fonctions de collaboration courantes en plus d'un serveur de messagrie. Seule la messagerie instantanée n'est pas intégrée. Il faut cependant leur ajouter un filtre antispam et un antivirus. OpenGroupware n'intègre pas non plus de moteur SMTP. De son côté, SME Server se présente comme une distribution Linux spécialisée complète, incluant messagerie et groupware.

Distributeur de robinetterie industrielle, GMR Robinetterie a décidé d'héberger son propre serveur de messagerie pour des raisons de coûts, mais aussi "pour mettre en place une solution répondant mieux à nos besoins", explique Rémi Seux (photo), responsable informatique et télécoms de l'entreprise. En avril 2003, l'entreprise a rapatrié ses 70 boîtes aux lettres hébergées chez son fournisseur d'accès internet (FAI) vers un serveur interne basé sur une distribution Linux spécialisée : SME Server. "Le coût de la solution est quasi nul. Nous possédions déjà un serveur adapté. La licence est gratuite. La qualité du support proposé par www.ixus.net et les nombreux manuels disponibles sur www.contribs.org ne demandent ni de formation, ni de service particulier", détaille Rémi Seux.

OpenXChange 5.0 Linux, MacOS X.
Principales fonctionnalités : serveur de messagerie, agenda et carnet d'adresses partagé, liste de tâches, webmail, partage de documents, synchronisation PDA, connecteur Outlook et Palm, support technique assuré par OpenExchange Inc. et Hermitage Solution en France.
- Prix : 299 euros pour 5 utilisateur, 850 euros pour 25 utilisateurs et ensuite 25 euros par utilisateur supplémentaire

OpenGroupware d'OpenGroupware.org
Principales fonctionnalités : agenda et carnet d'adresses partagés, liste de tâches, webmail, partage de documents, synchronisation PDA, connecteur Outlook.
- Linux.
Prix : gratuit. 50 euros HT par connecteur Outlook.

SME Server 6.5
Principales fonctionnalités : messagerie, agenda et carnet d'adresses partagés, liste de tâches, webmail, partage de documents.
- Linux.
- Prix : gratuit.

Lire la première partie de l'article.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages