Samedi 19 avril 2014
NASDAQ : 4095.516 9.291   nasdaq0.23 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS

Six ERP pour PME

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 07/09/2005 - indexel.net
 

Dans le cadre de notre dossier, nous vous présentons plus en détail les six produits des éditeurs de progiciels de gestion intégrés (PGI) qui caracolent en tête sur le marché des PME. Adonix, Interlogiciel, Microsoft, Sage ou SAP... Vous n'avez que l'embarras du choix !

 

Microsoft Business Solution - Navision 4.0

Racheté en 2002 par Microsoft, Navision est disponible en 39 langues et 41 versions localisées. Ce PGI généraliste cible les entreprises européennes de 20 à 500 salariés. Navision 4.0 propose une couverture fonctionnelle complète : GRH, gestion commerciale et relation client, magasins, achats, et même une GPAO et un module décisionnel. Il ne manque que la paie. Comme toutes les solutions Microsoft, le déploiement de Navision 4.0 est limité aux systèmes d'exploitation Windows. En revanche, il s'intègre particulièrement bien avec Microsoft Office.

·         Prix : 1950 euros HT à 2500 euros HT par utilisateur selon la couverture fonctionnelle.

·         L'avis de l'expert (Didier Dorra, PDG d'Apogea) : "Excellente couverture fonctionnelle pour tous les secteurs d'activité grâce notamment aux déclinaisons réalisées par les partenaires de Microsoft. Excellente pérennité et implication totale de l'éditeur, très forte intégration avec ses autres outils".

·         Voir aussi : notre fiche détaillée.

 

Sage 1000 Entreprise

Sage 1000 Entreprise vise les PME de 100 à 2 000 employés du secteur de la logistique et de la distribution. L'éditeur compte étendre la couverture sectorielle de son outil en rachetant des sociétés spécialisées. Sage 1000 Entreprise propose de nombreux modules en standard : gestion comptable et financière, logistique-distribution, trésorerie, rapprochement et communication bancaire, consolidation, paie et gestion des ressources humaines, intégration fiscale et gestion de la relation client (CRM). Cet ERP est en revanche dépourvu d'une GPAO.

·         Prix : de 3 125 euros HT à 1 700 euros HT par utilisateur, selon le nombre d'utilisateurs (tarifs dégressifs).

·         L'avis de l'expert (Didier Dorra) : "Solution très modulaire, performante dans les domaines Compta-Finances et Paie, dont Sage souhaite faire, à terme, un véritable ERP pour PME".

·         Voir aussi : notre fiche détaillée.

 

SAP Business One v2004

Issu du rachat de Top Manage, ce PGI en est à sa deuxième version sous l'égide de SAP. Il s'adresse aux PME de 10 à 250 salariés et compte une centaine de déploiements en France. SAP Business One couvre les besoins opérationnels de base - comptabilité, banque-finances, GRC, achats, ventes, logistique, etc. - mais ne possède pas nativement de GPAO. Les PMI ou sociétés plus importantes devront donc se tourner vers mySAP All-In-One.

·         Prix : 2500 euros HT par utilisateur.

·         L'avis de l'expert (Didier Dorra) : "produit assez jeune, mais très bien positionné au niveau du prix et en constante évolution. Certains trouvent dommage qu'il ne supporte pas Oracle (peu répandu toutefois en PME) et qu'il ne fonctionne que sous Windows. Déploiement moyen d'une quinzaine de postes, aisé et rapide à mettre en oeuvre. Couverture fonctionnelle équivalente à Navision mais moins profonde à ce jour".

·         Voir aussi : notre fiche détaillée et l'article Enquête Ernst &Young : les PME sous SAP assument.

 

Adonix X3 v140

Adonix est le 5ème éditeur français avec entre 5 et 8 % de parts de marché selon les études. Sorti en octobre 2004, Adonix X3 v140 intègre 1500 nouveautés et améliorations par rapport à la version précédente. Il offre une bonne couverture fonctionnelle : comptabilité, finances, gestion des immobilisations, ventes, gestion de la relation client, achats, stocks et gestion de production. Il est conforme aux nouvelles normes internationales IFRS et aux normes françaises CRC2002-10. Cette version met l'accent sur le décisionnel. Le portail du PGI permet en effet de suivre l'activité de l'entreprise grâce à un tableau de bord entièrement personnalisable par chaque utilisateur.

·         Prix : à partir de 500 euros HT par utilisateur pour le module de base.

·         L'avis de l'expert (Didier Dorra) : "Offre un meilleur niveau de pré-paramétrage que Navision qui est son principal concurrent. En revanche, les possibilités de personnalisation et de verticalisation sont nettement moins évidentes et plus complexes et la couverture européenne n'est encore que très partielle".

·         Voir aussi l'article : Eurodep ouvre son PGI à ses partenaires et gagne en productivité

 

Interlogiciel - Divalto 5.4

Divalto couvre bien les besoins des négociants et des PMI. La version 4.5 intègre tous les modules de base : comptabilité, règlements, achat-vente, stock, paie, GRC, décisionnel, gestion à l'affaire, GPAO (à la commande, sur stocks, en série). L'éditeur propose des modules optionnels selon les besoins de l'entreprise : S.A.V., point de vente, ordonnancement, métrologie, SFAO, et configurateur pour le variantage et les productions à l'affaire, etc. Ses intégrateurs fournissent également des déclinaisons métier (voir notre tableau). Comme la plupart de ses concurrents, Divalto propose une interface client-serveur, web (Divalto Web) et pour les terminaux mobiles (Divalto Pocket). Il existe une version bridée pré-paramétrée - Divalto Edition Limitée - pour les TPE.

·         Prix : 40 000 euros HT pour une configuration type de 25 postes.

·         L'avis de l'expert (Didier Dorra) : "Bonne solution, bon marché et accessible, positionnée sur le même créneau que SAP Business One. Dommage que la taille de l'éditeur, dans un marché en forte concentration et tendant à s'internationaliser, pose question sur sa pérennité".

 

Compiere 2.5.2e

Compiere est à l'heure actuelle la seule alternative open source aux ERP propriétaires visant les PME de 2 à 200 millions d'euros de chiffre d'affaires. Référence incontestable des PGI open source, Compiere couvre particulièrement les secteurs du service et de la distribution. Multilingue, multi-devises, et multi-sociétés, il dispose de tous les modules de base : comptabilité, finance, CRM, ventes,  tarifs,  facturation, suivi des commandes, site marchand, achats, appels d'offres, stock, gestion par lots, logistique, nomenclatures, ordres de fabrication, prix de revient. Une GPAO est en cours de développement et l'outil est en cours de portage sous PostgreSQL. Il ne supporte qu'Oracle pour le moment. Compiere repose sur une architecture client-serveur J2EE.

·         Prix : gratuit (licence MPL). Déploiement à partir de 400 euros HT par utilisateur.

·         Voir aussi l'article : Open Source ou SAP : Solideal a tranché.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages