Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

APPLICATIONS, SUR LE TERRAIN

Vidéos en ligne : Devotis préfère Silverlight à Flash

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Frédéric Bordage le 26/09/2007 - indexel.net
 
Cvd_video_enligne

Le leader français de la numérisation de films a préféré Windows Media et Silverlight à la technologie Flash d'Adobe pour construire sa plate-forme de numérisation et d'hébergement de vidéos en ligne. Il compte en traiter un million cette année.

 

Fondée en 2005, Video Forever est le leader français de la numérisation de vidéos pour les particuliers et les entreprises. Ce service permet de transférer sur DVD d'anciens formats vidéo comme les bobines super 8, 8mm, 9,5mm et 16mm, et les cassettes VHS, S-VHS, VHS-C, Hi-8, Video 8, Digital 8, Betamax, V2000 et miniDV. S'appuyant sur l'ancien site de production Kodak à Chalon-sur-Saône, l'entreprise compte "traiter un million de vidéos d'ici 2008 pour un chiffre d'affaires d'environ cinq millions d'euros", estime Jean-Michel Nomdedeu, le directeur du marketing.

Une forte capacité à monter en charge

Pour parvenir à de tels volumes, Devotis - la maison mère de Video Forever - exploite déjà quatre boutiques, à Paris et à Bruxelles. Elle a également signé des accords avec Carrefour et deux enseignes nationales du secteur de la photographie. Devotis s'appuie également sur le site web videoforever.com pour commercialiser son service directement auprès des internautes. Particuliers et entreprises peuvent y créer des DVD totalement personnalisés (titres, menus, chapitres, jaquettes, faces des DVD, etc.) à partir de leurs vidéos numérisées. Le site permet également d'héberger, visualiser et partager les vidéos numérisées.

L'ensemble du site repose sur une plate-forme Windows, MySQL, PHP et Silverlight, dont le développement a été confié à la société de services Globalis. Devotis a retenu le couple MySQL-PHP pour sa capacité à monter en charge lors de fortes volumétries. Plutôt que le format Flash d'Adobe, l'entreprise s'est en revanche appuyée sur Windows Media Server pour l'encodage et Silverlight pour la diffusion de vidéos en ligne.

De nombreux arguments en faveur de Windows Media

"Les arguments en faveurs de Windows Media sont nombreux", estime Denis Choteau (photo), directeur technique de VideoForever. "Vaste parc installé de lecteurs, performances de l'encodeur, gratuité et stabilité du serveur inclus dans Windows 2003 Server, et surtout, Windows Media Server est un excellent serveur de streaming, aux capacités insoupçonnées (flux vidéo sur port 80, scripts serveur, wsx dynamiques...) pour pouvoir naviguer dans la vidéo", énumère-t-il.

De son côté, Silverlight a permis à Devotis de développer une véritable librairie vidéo en ligne à partir de laquelle ses clients accèdent à leurs albums personnels pour visionner leurs vidéos. Plutôt qu'une interface HTML traditionnelle, l'interface basée sur Silverlight est plus ergonomique et naturelle, ce qui facilite son usage. "Et nos clients n'ont pas de lecteur vidéo à installer", précise Denis Choteau. Le recours à Silverlight plutôt que Flash d'Adobe s'explique aussi par la recherche d'une architecture technique simple et efficace. L'ensemble des traitements des vidéos - de leur numérisation initiale à leur affichage sur le web - est autphomatisé et repose uniquement sur le format de Microsoft. "Lorsque l'on a plus d'une centaine de milliers de films à héberger, il faut éviter de multiplier les formats. D'où l'intérêt de se concentrer sur Windows Media et Silverlight", conclut Denis Choteau.

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages