Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

Community manager : un métier d’avenir ? (4/4)

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marion Lecomte le 08/12/2010 - indexel.net
 

S’il n’existe pas encore de traduction officielle pour community manager, la fonction d’animateur de réseaux sociaux fait pourtant recette ! Les annonces pullulent et les définitions aussi. Portraits croisés.

 

Philippe VigierPhilippe Vigier, Chargé de communication, des SI web et du travail en réseau, direction départementale du territoire, ministère de l'écologie

Philippe Vigier est un adepte des réseaux sociaux depuis la première heure. Mais pas au sens où l'entend la génération Y, née avec les nouvelles technologies. Avec son Bac S en poche, Philippe Vigier gère un groupe de dessinateurs, puis un parc de 40 postes de PAO, puis, en 2000, avec QuickPlace il fédère le groupe et manage la communauté via le web. Aujourd'hui, il bâtit et met en exploitation des plates-formes collaboratives pour le ministère de l'écologie. "Sept plates-formes collaboratives fonctionnent en extranet et 33 espaces collaboratifs en intranet" nous confie ce quinqua dynamique. Au centre des communautés qu'il crée, il a un rôle de pilotage stratégique. "J'apprends aux gens à travailler ensemble." Au programme de ses journées : création de nouvelles plates-formes, micro formations aux outils, recrutement d'animateurs de communautés, participation aux comités de pilotage.

Mesurer son travail passe par Google Analytics. "On mesure l'audience des plates-formes et leur rayonnement extérieur lorsque celles-ci passent d'un extranet à un site ouvert au public." L'activité interne fait aussi partie des critères de mesure et justifie la légitimité de l'espace. Autre argument de résultat : la production de contenus issus des espaces collaboratifs. "Concrètement, la plate-forme MIAGE et sa communauté de 40 experts connectée pendant quatre mois a abouti à la rédaction d'un rapport qui n'aurait jamais pu voir le jour en si peu de temps sans ce cadre collaboratif." La raison d'être de cet administrateur de communautés : aider à la production de valeur. Tout l'historique des contributions fait d'ailleurs l'objet d'un archivage complet sur CD. "Les qualités indispensables pour réussir dans ce métier sont le sens de l'écoute et la patience." Et bien entendu la collection de casquettes professionnelles : communicant, journaliste, animateur de communautés et pédagogue. "C'est un métier où il faut être en mouvement, le statisme est notre pire ennemi."

Revenir à l'article précédent

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages