Jeudi 7 juin 2018
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES

Windows Phone 7 : incompatibilité ascendante confirmée

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 10/03/2010 - indexel.net
 
Windows-Phone-7

Les 20 000 applications développées pour Windows Mobile 5 et 6.5 ne seront pas compatibles avec Windows Phone 7 Series, la nouvelle version du système d'exploitation pour téléphones mobiles de Microsoft.

 

Depuis son lancement mi-avril, Windows Phone 7 Series agite le petit monde des développeurs d'applications mobiles. Annoncé comme un système d'exploitation de rupture, il repose sur Microsoft .NET, Silverlight et XNA. Le doute planait donc sur la compatibilité ascendante des 20 000 applications (notre article) déjà développées pour Windows Mobile 5 et 6.5.

Responsable des relations avec les développeurs chez Microsoft, Charlie Kindle vient de confirmer ce que tout le monde craignait. "Nous avons dû changer la manière dont les applications sont codées. Les anciennes applications développées sous Windows Mobile ne fonctionneront pas avec Windows Phone 7 Series" explique-t-il. Selon Natasha Kwan, responsable de l'activité Communications Mobile de Microsoft en Asie-Pacifique, "les assistants personnels actuellement sur le marché ne disposent pas des caractéristiques matérielles permettant de supporter Windows Mobile 7. Or, nous nous devons d'imposer aux constructeurs une configuration matérielle stricte pour assurer une expérience fonctionnelle à la hauteur des exigences des utilisateurs comme des développeurs".

Principales utilisatrices de Windows Mobile, les entreprises sont prises en otages car elles ne peuvent pas se permettre de développer à nouveau les applications professionnelles qui s'exécutent au-dessus de Windows Mobile 5 et 6.5. Un casse-tête également pour les opérateurs mobiles qui se mettent en situation délicate vis-à-vis de leurs clients existants à cause de cette incompatibilité. Sans parler des gestionnaires de flottes d'entreprise qui devront, un jour ou l'autre, trouver une solution à cette absence de compatibilité ascendante.

Nul doute qu'avec ce type de stratégie, Microsoft risque de continuer à perdre des parts de marché dans la téléphonie mobile. Fin 2009, Windows Mobile n'équipait que 7,9 % des smartphones, contre 11,1 % un an plus tôt (source Gartner). Pendant ce temps, l'iPhone d'Apple est passé de 12,9 % à 17,1 % et le BlackBerry de RIM de 15,9 % à 20,80 %. Résultat : Android, le système d'exploitation pour mobiles de Google, dépassera Windows Mobile et se placera en deuxième ou troisième position dès 2012.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages