Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE

100 Gigabit Ethernet : à partir de 2010

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 10/09/2009 - indexel.net
 
100-gigabit-ethernet

Dès 2010, le 100 Gigabit Ethernet offrira des débits dix mille fois supérieurs à l’Ethernet originel. Les opérateurs télécom seront les premiers intéressés mais à terme, la nouvelle norme sera mise en œuvre jusque dans les châssis de serveurs lames.

 

L'Ethernet a démarré il y a plus de 25 ans avec un débit de 10 Mbit/s. Aujourd'hui, le Gigabit commence à se banaliser sur le poste de travail, tandis que le 10 Gigabit fait de même dans le datacenter. Et pas seulement sur les cœurs de réseau, puisque les châssis de serveurs lames sont équipés de telles interfaces, qui permettent de faire transiter les débits générés par l'ensemble des lames.

Mais voici que l'on voit poindre aujourd'hui le 100 Gigabit Ethernet. Les travaux de normalisation sont en cours à l'IEEE et ne devraient pas être terminés avant la mi-2010. Pour autant, les démonstrations de constructeurs comme Cisco, Juniper ou Infinera se succèdent. Elles sont réalisées sur de longues distances - plusieurs centaines de kilomètres - car la nouvelle norme ciblera dans un premier temps les opérateurs nationaux et internationaux.

Ahmed GuetariPour autant, la technologie n'est pas encore prête, du moins pas sur l'ensemble de la chaîne. "Au niveau des unités de traitement permettant le routage des paquets IP, notre châssis T 1600 peut d'ores-et-déjà supporter de tels débits, par exemple par agrégation de canaux 10 gigabits", affirme Ahmed Guetari (photo), directeur technique service providers pour l'Europe chez Juniper.

Tester le marché

Mais pour la partie transport sur fibre optique, les choses sont plus compliquées. Actuellement, aucun équipement ne permet de faire passer 100 gigabits sur une fibre, en utilisant une seule longueur d'onde.

serge melle"Cela ne devrait être possible que fin 2010 voire en 2011", estime Serge Melle (photo), vice-président et directeur technique chez Infinera, l'un des spécialistes de cette partie optique. En attendant, Infinera a développé une puce photonique capable de multiplexer, sur dix longueurs d'onde différentes, dix fois 10 Gbit/s, soit les 100 Gigabit requis. "Cette solution permettra de tester le marché", précise Serge Melle.

À moyen terme, on entrevoit également l'entrée du 100 Gigabit dans les centres informatiques. "Il est en effet prévu de décliner la norme pour le cuivre, sur des distances de dix mètres, voire un mètre à l'intérieur d'un châssis", explique Ahmed Guetari. D'ici deux à trois ans, on pourrait ainsi retrouver le 100 Gigabit Ethernet dans des châssis de serveurs lames haut de gamme.

LIRE AUSSI
 
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages