Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE, SUR LE TERRAIN

Client léger : une alternative à l'informatique à la demande

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 07/06/2004 - indexel.net
 

80 % du système d´information de la société Aqualux reposent sur des clients légers. Cette architecture lui apporte les mêmes gains que le concept naissant d´informatique à la demande... et ce depuis 2002. Son directeur informatique commente ce choix.

 

Basée dans le sud de la France, Aqualux conçoit et fabrique du matériel destiné à la construction et à l´entretien de piscines, des accessoires ainsi que des produits chimiques de traitement d´eau. Avec un chiffre d´affaires de 50 millions d´euros en 2003, la société figure parmi les leaders européens dans son domaine. "Chaque année, près de 80 % de notre activité commerciale sont réalisés entre le mois d´avril et le mois d´août. Notre priorité est donc d´assurer une haute disponibilité des services informatiques pendant cette période", précise Jean-François Bruna-Rosso (photo), directeur informatique d´Aqualux. Pour parvenir à ses fins, Aqualux a opté pour une architecture client léger qui repose sur des serveurs Citrix et des terminaux Winterm 3125 SE de Wyse Technology.

La quasi totalité des applications en mode client léger

En 2002, le parc informatique de l´entreprise était constitué de 160 postes de travail dont 40 % de clients légers et 60 % de PC en émulation Citrix. Ces postes sont connectés à deux serveurs Citrix indépendants et géographiquement distants. "La quasi totalité des applications utilisées par Aqualux le sont en mode client léger : l´ERP Adonix, la messagerie, le décisionnel Cognos, la CRM Vente Partner, la gestion électronique de documents Digitech, la gestion du temps Octime, la gestion des ressources humaines Sage, le Crédit Management Coveris, notre Call Center Alcatel, la télé-maintenance et l´exploitation", détaille Jean-François Bruna-Rosso.

Cette configuration donnait pleinement satisfaction, mais l´entreprise a cherché à améliorer sa stabilité et sa disponibilité en mettant en place un mécanisme de répartition de charge. Ce procédé permet, en cas de pic de fréquentation, d´alléger la charge d´un serveur en la partageant avec un ou plusieurs autres serveurs. L´acquisition de trois nouveaux serveurs Citrix regroupés dans la salle informatique du siège a donc été nécessaire. L´entreprise conserve en plus un serveur RISC 6000, un serveur Microsoft Exchange, et un serveur dédié aux systèmes de planification, de budgétisation et de reporting opérationnel, aux applications de CRM et de gestion électronique de documents (GED). Les PC qui n´assuraient pas une stabilité suffisante ont été progressivement remplacés par des terminaux Wyse. Aujourd´hui, 80 % des 160 postes de travail sont des clients légers. Aqualux a cependant dû conserver certains PC pour des utilisations métier particulières.

Un taux de disponibilité de 95 %

Grâce à cette approche, Aqualux est parvenu à améliorer le taux de disponibilité des applications de 15 % (de 75 % à 95 %). Ce qui permet d´optimiser la productivité des utilisateurs, tout en leur procurant de meilleures conditions de travail. "Contrairement aux PC qui tendent à "planter", les terminaux clients légers de Wyse sont fiables et ne connaissent pas de panne. Les utilisateurs bénéficient également de la diminution des temps de réponse et d´intervention du service informatique grâce à la télémaintenance mise en place", détaille Jean-François Bruna-Rosso. Aqualux a en effet réduit ses coûts de maintenance informatique en centralisant au siège toutes les installations, l´administration et la maintenance des postes informatiques des cinq sites de la société. "Grâce à cette approche mon équipe se limite à une personne à plein temps et deux mi-temps. Avec une architecture traditionnelle, j´aurais besoin de quatre personnes à plein temps", analyse Jean-François Bruna-Rosso.

Une économie de 200 euros par poste

La sécurité des données a également progressé. "La centralisation de toutes les données sur le serveur permet d´assurer une sauvegarde automatique quotidienne de tous les fichiers", explique Jean-François Bruna-Rosso. "La sécurité des clients légers - utilisés seulement pour l´affichage des applications et leur utilisation en réseau - est intrinsèquement meilleure que celle des PC. Les utilisateurs n´ont accès aux données que pour les consulter et les enrichir. Ils ne risquent donc pas de les corrompre par des manoeuvres non sécurisées", ajoute-t-il.
Au total, l´acquisition des trois serveurs Citrix, le renouvellement du parc de PC vieillissants et la mise à jour des licences a coûté environ 60 000 euros. En contrepartie, Aqualux réalise une économie de 200 euros par poste (matériel et licences) à l´acquisition de chaque client léger Wyse. "Si on ajoute l´administration simplifiée, le gain de productivité, l´augmentation du niveau de sécurité du système d´information... Les bénéfices en termes de coût total de possession sont significatifs", estime Jean-François Bruna-Rosso. "Le client léger est une alternative opérationnelle et rôdée au concept naissant d´informatique à la demande", conclut le repsonsable informatique.

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages