Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE

IPv6 : migrez séparément infrastructures et applications

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 05/03/2008 - indexel.net
 
Lci_ipv6b

La migration vers IPv6 recouvre celle du réseau de l'entreprise, de son opérateur, des applications ainsi que du parc de PC et serveurs. Heureusement, ces différentes opérations peuvent être menées séparément.

 

Le problème de la migration vers IPv6, qui concerne autant les opérateurs que les entreprises, a longtemps été celui de la poule et de l'oeuf. "Entreprises et opérateurs ne voyaient pas l'intérêt de mettre à niveau leur réseau alors que les applications ne supportaient pas IPv6, tandis que les éditeurs n'étaient pas motivés pour adapter leurs offres alors que les infrastructures restaient en IPv4", résume Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité chez Microsoft. Mais d'ajouter : "ce problème est résolu en séparant la migration des applications et celle des infrastructures, qu'il s'agisse des serveurs, des PC et du réseau". Cette distinction est désormais possible grâce à une cohabitation harmonieuse d'IPv4 et IPv6.

Migration des serveurs et des PC

La migration des serveurs et PC est des plus simples puisque IPv6 est disponible sur tous les systèmes d'exploitation. Une fois installé, il cohabite avec IPv4. Dès lors, lorsque qu'une application cherche à se connecter au réseau, le système choisit automatiquement l'un ou l'autre des protocoles en fonction de la compatibilité de l'application et du protocole utilisé par le réseau. Dans Vista et le futur Windows Server 2008, c'est même IPv6 qui est activé par défaut, IPv4 étant seulement une solution de repli.

Migration des applications

Pour les applications, il suffit de migrer vers les dernières versions des progiciels et autres logiciels d'infrastructures (tels que serveurs Web et J2EE ou moteurs SQL) dont la plupart fonctionnent indifféremment avec IPv4 et IPv6. Les choses se compliquent avec certaines applications spécifiques proches des couches réseaux, qu'il faut adapter.

Migration du réseau de l'entreprise

Il n'est pas nécessaire d'attendre les opérateurs pour intégrer IPv6 dans son réseau d'entreprise. En le faisant d'emblée, on profite déjà des applications utilisant IPv6, à l'intérieur de l'entreprise et lors des communications avec les serveurs de l'Internet en IPv6. La migration consiste à faire évoluer ou à configurer les routeurs et commutateurs et à installer un serveur qui ouvre un tunnel permettant de faire passer IPv6 par le réseau IPv4 de l'opérateur. Cette fonction peut aussi être confiée à un équipement réseau existant.

Migration des opérateurs

La plupart des opérateurs ont connecté leurs infrastructures IPv4 au réseau IPv6, par exemple pour terminer un tunnel ouvert à l'autre bout par une entreprise cliente. Celle-ci peut alors dialoguer avec toutes les machines IPv6 du monde. Si l'opérateur offre de surcroît une connectivité IPv6 native à ses clients, l'entreprise n'a même plus besoin d'ouvrir un tel tunnel. "En France, seuls Free et Nerim proposent un service IPv6 commercial tandis qu'Orange a seulement lancé une expérimentation. Pour des entreprises ayant des besoins de connectivité internationale, le choix est plus large avec notamment France Telecom Longue Distance, VSNL International ou encore Cable&Wireless", signale Patrick Grossetête (photo), responsable produits Europe chez Cisco.

En Extrême-Orient, nombre d'opérateurs contraints par la pénurie d'adresses IPv4 ont nativement mis en oeuvre IPv6. En Europe, seuls les réseaux des secteurs de l'éducation et de la recherche (notamment le réseau français Renater) ont entamé la transition. Quant aux acteurs américains, ils sont poussés par le gouvernement fédéral qui souhaite que toutes ses agences soient prêtes à se connecter en IPv6 fin juin prochain.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages