Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE, MANAGEMENT

L'année 2005 high-tech : les dix prédictions des analystes

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 04/01/2005 - indexel.net
 

Quelles seront les technologies émergeantes en 2005 ? Les budgets informatiques augmenteront-ils ? A quelles menaces faut-il se préparer à faire face ? Voici une compilation des dix tendances qui, selon les analystes, marqueront 2005.

 

1. Tendance générale : une année turbulente

 

Hausse des dépenses informatiques de 3,9 %.

Selon Forrester Research, les dépenses informatiques vont augmenter de 3,9 % dans le monde en 2005. Ce sont surtout les entreprises du "mid-market" (de 1 000 à 5 000 employés) qui tireront cette croissance avec une augmentation moyenne de leurs dépenses informatiques de 6,9 % contre seulement 1,3 % pour les grandes entreprises.

 

Priorité au déploiement d'applications métier.

Alors qu'en 2004, les entreprises avaient fait de la sécurité leur priorité, la majorité (60 %) se concentreront en 2005 sur la mise à jour ou l'installation initiale d'une application métier (ERP, CRM, GPAO, etc.). Ce changement de priorité est notamment induit par une évolution du cadre législatif : loi Sarbanes-Oxley aux Etats-Unis et normes IAS-IFRS en Europe. L'achat ou la mise à jour d'applications décisionnelles (+9 %), financières (+4 %) et de gestion de contenu Web (+15 %) fait également partie des projets des entreprises.

 

Consolidation des éditeurs de logiciels et des fabricants de PC.

La fusion Symantec-Veritas, la cession de l'activité PC d'IBM au groupe chinois Lenovo et le rachat de PeopleSoft par Oracle ont ouvert le bal fin 2004. Selon IDC, le marché du logiciel d'entreprise va continuer à se consolider avec une année 2005 encore riche en rebondissements. "Malgré une croissance modérée de 6 % pour l'industrie informatique, 2005 sera une année très turbulente, riche en consolidations et en réalignements", prévient Frank Gens, vice président de la recherche chez IDC. "La fusion manquée de Microsoft avec SAP en 2004 n'est que partie remise. L'éditeur américain devrait tenter un autre achat de grande ampleur cette année", prédit l'analyste.

 

2.  Sécurité : deux fois plus de nuisances

 

"Le nombre de nouveaux virus devrait doubler en 2005 car ils seront utilisés par de plus en plus de pirates pour gagner de l'argent", estime Brian Dunphy, responsable de la recherche chez Symantec. Le phishing n'a donc pas fini de faire parler de lui. D'autres analystes estiment pour leur part que les spams pourraient représenter 90 % du trafic des e-mails en 2005. Avec la recrudescence des spywares et autres nuisances, les antivirus fonctionnant avec une base de signatures commenceront à être dépassés et devraient peu à peu céder la place aux filtres complets (firewall + antivirus + antispam + anti-spyware) reposant sur une analyse heuristique des flux entrants et sur la création dynamiques de règles.

 

3. Open source : vers la fin des PC sous Windows ?

 

Selon une étude IDC, le marché mondial Linux connaîtra une progression de 36 % entre 2005 et 2008 pour atteindre un chiffre d'affaires final de presque 36 milliards de dollars. Mais c'est surtout sur le poste des utilisateurs que la progression pourrait être la plus fulgurante. Avec la sortie de Firefox et Thunderbird fin 2004 qui complètent OpenOffice.org, les logiciels bureautiques "libres" sont désormais disponibles et matures. Si bien que, selon les prévisions les plus optimistes, les PC de bureau équipés de Linux pourraient représenter près de 10 % du marché.

 

4. Moteurs de recherche locaux : chronique d'une guerre annoncée

 

En 2005, un ou deux moteurs de recherche pour PC devraient également s'imposer parmi la demi-douzaine d'outils de "Desktop Search" actuellement en lice (lire notre comparatif). En licenciant la technologie de X1, Yahoo! est bien positionné pour contrer Google Desktop Search.

 

5. Processeurs bi-coeurs : les coûts des licences vont s'envoler !

 

Avec l'arrivée de la technologie de processeurs bi-coeurs au sein d'un nombre croissant de serveurs, les coûts des licences vont s'envoler en 2005. "Bien que quelques éditeurs tels que BEA et Microsoft affichent clairement leurs tarifs pour cette nouvelle technologie, la plupart des éditeurs restent muets", constate Andy Butler, analyste au Gartner Group. Selon lui, une augmentation de 50 % est plus que probable dès 2005.

 

6. Internet : 2005 sera l'année de la téléphonie sur IP

 

Alors que le marché a déjà décollé en 2004 outre atlantique, la téléphonie sur IP décollera en 2005 en France. Tous les fournisseurs d'accès Internet en effet ont lancé leur première offre à la fin de l'année dernière pour répondre aux demandes des particuliers. Des offres destinées aux entreprises suivront dès le premier trimestre 2005. IDC considère cette consolidation entre opérateurs télécoms et Internet comme "inévitable" en 2005.

 

7. Smartphone : l'accès sans fil à ses e-mails

Selon le Gartner Group, les téléphones intelligents ou "smartphones" vont s'imposer en entreprise en 2005, surtout auprès des populations nomades : commerciaux, techniciens, etc. A tel point qu'il y aura plus de smartphones vendu en 2006 (20 millions) que d'assistants numériques personnels (13 millions). Le cabinet d'analyse prévoit également que 80 % des travailleurs itinérants accèderont à une messagerie électronique sans fil d'ici à 2008.

 

8. Disparition de grands fabricants de PC

Le Gartner Group prédit que trois des dix premiers fabricants de PC dans le monde devraient disparaître d'ici 2007. Aujourd'hui, Dell est le leader avec 16,8 % de part de marché au troisième trimestre 2004, suivi de Hewlett-Packard (15 %) et d'IBM (5,6 %), qui a tout récemment passé la main au groupe chinois Lenovo. Les sept suivants du Top 10 sont Fujitsu Siemens, Toshiba, Acer, NEC, Legend, Gateway et Apple. Des proies de choix pour une consolidation.

 

9. Windows Server 2003 supportera les processeurs 64 bits

Juste après l'arrivée du SP1 dans le courant du premier trimestre 2005, Microsoft annoncera la première version de Windows Server 2003 x 64 Edition qui supportera les processeurs 64 bits, notamment ceux d'AMD.

 

10. Les technologies qui n'apparaîtront qu'en 2006

Malgré des débuts prometteurs en 2005, certaines technologies très attendues comme les piles à combustible et les étiquettes à radio fréquence (RFID) ne devraient réellement se répandre dans les entreprises françaises qu'à partir de 2006. Pour les piles à combustible, il s'agit surtout de freins psychologiques, tandis que pour les étiquettes RFID, il faut encore attendre que de gros donneurs d'ordre (WallMart, etc.) imposent cette technologie à leurs fournisseurs pour faire baisser son coût unitaire.

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages