Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE

MySQL, DB2, SQL Server : quelle base de données choisir pour sa PME ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 25/08/2003 - indexel.net
 

Concurrencés par l´Open Source, les éditeurs de solutions commerciales - IBM et Microsoft en tête - redoublent d´efforts pour proposer une offre à la fois complète et financièrement abordable. Les critères pour vous aider à faire votre choix.

 

Parce que toutes les données de l´entreprise - production, gestion, marketing, etc. - sont stockées dans une base de données relationnelle, le choix d´un SGBD/R (système de gestion de base de données relationnelles) est une étape critique pour tous les directeurs informatiques de PME. Ignorées jusqu´alors par les éditeurs qui préféraient se concentrer sur les grandes entreprises, les PME disposent depuis peu d´une offre Open Source et commerciale adaptée à leurs besoins. Les trois acteurs les plus dynamiques sur ce marché sont sans aucun doute IBM, Microsoft et MySQL AB. Mais quelle solution choisir ?

MySQL 4.0.14 : un prix égal à zéro

MySQL est une base de données Open Source éditée par la société du même nom. Contrairement aux communautés Open Source, MySQL AB concentre l´essentiel des développements en interne mais propose deux licences : l´une GPL et gratuite et l´autre commerciale et payante. La majorité des entreprises utilisent la version GPL et préfèrent investir dans du support. MySQL est déployée sur plus de quatre millions de serveurs dans le monde dans des entreprises telles que Compaq, Yahoo, Google, la Nasa et bien d´autres. Optimisée pour le web, cette base est reconnue sa stabilité, sa facilité d´installation et d´administration. Contrairement à SQL Server et DB2 Express, MySQL laisse le choix du système de fichier à utiliser (MyISAM, InnoDB, etc.) ce qui améliore considérablement ses performances.Mais, même si elle offre des fonctionnalités avancées de réplication et de répartition de charge, MySQL 4.0.14 ne couvre pas encore tout le spectre du standard SQL. Des fonctionnalités telles que les procédures stockées ou les "triggers" n´existent pas encore dans cette version. MySQL ne propose en outre aucun mécanisme de reprise sur incident. Pour compenser ces manques, MySQL AB et SAP se sont associés afin de fusionner leurs produits. Attendue pour la fin de l´année, la version 5 de MySQL supportera (enfin) les principales fonctionnalité du standard SQL. Cette version rivalisera alors en partie avec les outils d´IBM et de Microsoft. C´est donc essentiellement pour son prix égal à zéro et parce qu´elle couvre tous les besoins de la plupart des PME que ces dernières la retiennent. MySQL distribuera également d´ici la fin de l´année SAP DB qui offre un support quasi exhaustif des standards SQL.

IBM DB2 Express 8.1 : une version light mais musclée

DB2 Express est une version "light" mais "musclée" de DB2 Universal Server. Elle fonctionne sur des PC sous Linux ou Windows. En la commercialisant à partir de 499 euros + 29 euros par utilisateur (ou 995 euros pour 5 utilisateurs), IBM entend clairement s´imposer sur le marché des PME, aux côtés de Microsoft. Comme MySQL, DB2 Express s´installe facilement et incorpore la technologie SMART (self-managing and resource tuning) pour simplifier son administration. Elle est fournie par défaut avec des plug-ins pour les principaux outils de développements tels que Visual Studio.NET et WebSphere Studio Application Developer pour faciliter son intégration dans le cycle de développement.Côté montée en charge, DB2 Express 8.1 dispose de quasiment toutes les fonctionnalités de sa grande soeur : parallélisation de requête, cluster, etc. Elle est donc particulièrement indiquée pour les projets critiques d´entreprise possédant un minimum de compétences en matière d´administration de base de données. C´est également la seule alternative financièrement abordable à SQL Server de Microsoft pour toutes les entreprises qui ne souhaitent pas utiliser de logiciel Open Source.

SQL Server 2000 : sous Windows obligatoirement

Microsoft s´est toujours intéressé au marché des PME. Avec la version 2000 de SQL Server, l´éditeur a amélioré deux points fondamentaux de son produit : sa stabilité et une administration plus facile. SQL Server 2000 offre globalement les mêmes fonctionnalités que DB2 Express mais propose également le support d´OLAP et une excellente intégration avec l´ensemble de ses autres produits serveurs. En revanche, SQL Server 2000 ne fonctionne que sous Windows ce qui impose à l´entreprise de posséder deux compétences - Unix / Linux et Windows - si elle n´est pas encore équipée du système d´exploitation serveur de l´éditeur. SQL Server 2000 Standard Edition est commercialisé 2167 euros pour 5 utilisateurs ou 667 euros pour la licence de base + 146 euros par utilisateurs.

Comment choisir ?

Les entreprises disposent désormais de trois SGBD/R adaptés à leurs besoins. Reste à faire le choix entre licence commerciale et Open Source. L´étude du périmètre fonctionnel des besoins de l´entreprise est un critère déterminant pour éliminer ou retenir MySQL 4.0 qui s´avère clairement moins riche que ses deux concurrents commerciaux. Quand au choix entre SQL Server 2000 et DB2 Express, il repose plus sur la culture (IBM ou Microsoft) et l´existant de l´entreprise que sur des aspects financiers. L´échéance de cet investissement est également très important car MySQL 5.0 sera disponible au début de l´année prochaine et SAP DB - rebaptisé MaxDB - avant la fin de cette année.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages