Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE

Virtualisation des PC critiques : le choix du CH de Soissons

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 31/08/2011 - indexel.net
 
Centre-hospitalier-soisson

Le centre hospitalier de Soissons a restreint le concept de PC virtuel à des postes dont la disponibilité doit être proche de 100 %. Les quelque 600 autres postes restent en PC lourd ou en mode publication d'applications.

 

Au centre hospitalier de Soissons, l'essentiel du parc de postes de travail repose sur des technologies classiques, soit 350 PC lourds, ainsi que 250 clients légers accédant à une infrastructure Applidis en mode publication d'applications. La virtualisation du poste de travail au sens VDI (Virtual Desktop Infrastructure) répond pour sa part à une problématique de postes devant offrir les mêmes possibilités de personnalisation qu'un PC lourd mais dont les contraintes de disponibilité sont très élevées.

Un espace disque mutualisé grâce aux clones liés

"Il s'agit des postes du laboratoire d'analyses pour lesquels aucune panne n'est tolérée", explique Jean-François Romanowski, responsable back office au centre hospitalier de Soissons. Hébergé sur la même infrastructure, un PC virtuel bénéficie en effet du même niveau de disponibilité qu'un serveur virtuel. Tandis qu'un terminal peut être changé en quelques minutes. "Le déploiement d'un nouveau PC s'effectue en dix à quinze minutes, simplement en clonant une image", ajoute Jean-François Romanowski.

Depuis 2009, douze PC virtuels ont ainsi été créés, grâce à la solution VDI de Systancia, Applidis Fusion 4, préférée à l'offre Citrix pour des raisons de coût. Le déploiement de ces PC repose sur la notion de "clones liés" qui mutualise l'espace disque dédié au système mais réduit les possibilités de personnalisation. À noter une spécificité : l'utilisation de dongles USB par l'application impose la mise en œuvre du produit tiers USB Redirector.

Contourner l'obstacle économique

jean-francois-romanowskiL'histoire ne s'arrête pas là. En 2010, une application de gestion de maintenance assistée par ordinateur (GMAO) dédiée à la gestion des appareils médicaux et informatiques devait être mise à disposition de dix utilisateurs. "L'éditeur demandait des coûts de licence prohibitifs dans le cas d'un déploiement en mode publication d'applications. Une architecture VDI permettait de contourner cet obstacle économique tout en offrant une haute disponibilité", explique Jean-François Romanowski (photo).

À cela s'ajoutait le besoin de personnaliser l'environnement Windows et de gérer les impressions comme avec un PC lourd. C'est pour cette raison que la technologie des clones liés a été délaissée au profit d'un bureau Windows personnalisé. "On pourra ainsi ajouter des applications différentes sur chaque poste", précise Jean-François Romanowski. Ce déploiement a concerné dix nouveaux PC virtuels.

Serveurs et PC virtuels se partagent la même infrastructure

Au total, vingt-deux PC virtuels sont donc aujourd'hui opérationnels. Les terminaux sont des HP 5740 sous Windows XP Embedded. Ce choix a permis l'installation sur chacun d'entre eux du logiciel de gestion des impressions Applidis Universal Printer. Le protocole de déport de l'affichage est RDP de Microsoft, qui s'avère suffisant car aucune application multimédia n'a été déployée.

Les PC virtuels sont hébergés dans des machines virtuelles VMware, sur la même infrastructure physique et sous le même hyperviseur que pour les applications serveurs. "Nous envisageons d'opérer une segmentation et peut-être de migrer vers Hyper-V afin de réduire les coûts", précise Jean-François Romanowski. AppliDis Fusion 4 supporte en effet aussi bien l'hyperviseur de Microsoft que celui de VMware.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages