Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT

Handicap : les enjeux de l'accessibilité numérique

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Gérald Dulac le 24/05/2005 - indexel.net
 

L'accessibilité des sites Web pour les personnes handicapées fait des progrès grâce au secteur public. Le privé n'en a pas encore compris les enjeux, alors que l'intérêt est évident pour les sites Internet et autres portails d'entreprises ! Le point de vue de Gérald Dulac, dirigeant d'Eolas.

 

Dans trois ans, les sites publics ou assimilés devront être compatibles avec les règles fondamentales de l'accessibilité numérique. L'Agence pour le développement de l'administration électronique (Adae) va d'ailleurs rédiger le décret d'application sur l'accessibilité du Web de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. De même, une concertation européenne sur la création d'un label européen pour certifier l'accessibilité des sites Web est en cours. En France, les labels d'accessibilité sont gérés l'association Braillenet.

 

Des aspects sociaux et technologiques

 

Si le secteur public est très engagé en matière d'accessibilité numérique - la communauté d'agglomération du Grand Chalon et la région Languedoc-Roussillon/Septimanie sont les premières collectivités à avoir obtenu le label Or - les entreprises le sont moins... Tout simplement parce qu'elles ne connaissent pas très bien ce concept. Or l'intérêt d'être accessible pour des sites Internet "privés" et des portails d'entreprises est évident !

 

Si le cadre technique, méthodologique et organisationnel de l'accessibilité numérique a été défini dans un référentiel publié par l'Adae en janvier 2004, l'accessibilité numérique comporte deux aspects fondamentaux, qui touchent également le secteur privé. L'un est de nature sociale : Internet occupant une place de plus en plus grande dans la vie de tout un chacun, c'est un prodigieux vecteur d'intégration sociale, qui devrait faciliter considérablement l'accès des personnes handicapées tant à des services de la vie quotidienne jusque là peu accessibles (comme la consultation de son compte en banque ou le commerce en ligne), qu'au monde de l'information et des médias d'où elles sont encore trop souvent exclues. BNP Paribas vient par exemple de rendre son site de recrutement "e-accessible". Beaucoup d'entreprises sont engagées dans des programmes de développement durable en matière de responsabilité sociale, sociétale et environnementale ou de "contrat mondial" établissant des axes de progrès vis-à-vis de l'ensemble des parties prenantes : actionnaires, collaborateurs, clients, fournisseurs, société civile... L'accessibilité numérique de sites du secteur privé doit naturellement prendre place dans ces programmes.

 

Des règles à respecter

 

L'autre aspect de l'accessibilité numérique est de nature technologique : il garantit une accessibilité optimale des sites avec des règles à respecter. En la matière, l'approche est claire : le respect des standards du World wide Web consortium (W3C), une forte séparation entre le contenu et la mise en forme, et des contenus simples. De plus, ces sites à "haute accessibilité" possèdent d'intéressantes propriétés. Le contenu est d'abord adapté à une navigation qui peut être appareillée, par exemple par une restitution vocale pour le handicap visuel ou une interaction distante par pointeur laser pour le handicap moteur. Ensuite, le site accessible intègre nativement plusieurs médias de consultation, permettant par exemple une parfaite qualité d'impression des textes directement depuis le navigateur ou encore une consultation aisée depuis un assistant personnel numérique de type PDA ou un téléphone connectable aux services Web.

 

La réutilisation des contenus en dehors de la consultation en ligne est également simplifiée et les temps de téléchargement notablement diminués. Enfin, l'indépendance vis-à-vis du navigateur va croissant, de façon à laisser l'usager libre d'utiliser le navigateur et le système d'exploitation de son choix, en proposant des services construits sur une base commune à tous : celle des standards élaborés par le W3C. Autant de propriétés propres à augmenter le trafic - et on sait que les entreprises privées sont sensibles à ce type d'arguments - notamment sur les sites de e-commerce ! L'accessibilité numérique n'a plus aucune raison d'être réservée au seul secteur public : les entreprises doivent elles aussi prendre le chemin de la "haute accessibilité", afin d'améliorer leur relation client.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages