Vendredi 20 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT, SUR LE TERRAIN

La gestion des connaissances s'immisce dans les carnets d'adresses

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Rodolphe Helderlé le 27/06/2006 - indexel.net
 

Chez Sadec, un groupe d'expertise comptable, l'application de gestion des connaissances qui cartographie les études et les compétences ne pouvait pas faire l'impasse sur le partage des carnets d'adresses des managers.

 

Réunis pour un séminaire interne, les 35 principaux managers du groupe d'expertise comptable Sadec ont été invités à partager les coordonnées et les profils de cinq de leurs principales relations professionnelles externes. Le tout en spécifiant à chaque contact des droits d'accès : direct (réseau public) ou indirect (réseau privé). La moitié des 175 contacts s'est ainsi retrouvée en accès libre sur l'intranet de l'entreprise. Pour les autres, les managers ont estimé qu'il fallait d'abord passer par eux pour demander une mise en relation. "Nous sommes des généralistes de l'entreprise. Notre valeur ajoutée consiste à savoir mettre nos clients en relation avec des conseillers externes : avocats spécialisés, banquiers, fiscalistes...", souligne Thierry Galland, directeur technique de Sadec et pilote de ce programme de gestion des connaissances qui repose sur la solution d'Ontologos. "Il n'est pas dans la nature des gens de partager. Il fallait donc profiter de ce séminaire pour initier la dynamique. Dans un premier temps, je table sur le fait qu'un tiers des salariés comprenne l'intérêt de la démarche", précise le chef de ce projet qui ne se limite pas aux contacts extérieurs.

 

Favoriser le ''networking'' interne

 

En tapant le nom d'une problématique métier dans l'application, l'utilisateur va ainsi voir s'afficher la liste des contacts externes compétents mais aussi des personnes les plus susceptibles de lui répondre en interne. "Nous accordons beaucoup d'importance à la mise en relation entre nos collaborateurs dans la mesure où ils sont de plus en plus spécialisés et rattachés à des pôles de compétences inter bureaux", précise Thierry Galland (photo). Les 450 compétences clés de tous les salariés sont en effet capitalisées dans l'outil. En novembre 2005, les 200 collaborateurs de Sadec, dispersés sur quinze bureaux, ont été évalués au travers de grilles de compétences adaptées aux spécificités de chacun des neuf métiers identifiés. Des fiches compétences qui seront désormais remises à jour chaque année. Progressivement, les formations suivies par tous les salariés seront également indexées. En attendant, ce sont toutes les études et autres rapports qui sont en passe d'être recherchés dans l'application.

 

L'indexation de ressources documentaires externes est aussi au menu. Voici donc un outil qui permet de tisser des liens entre des ressources humaines (les contacts) et des ressources documentaires en apportant une vision globale aux utilisateurs. Pas moins de 5 000 mots métiers ont été intégrés dans le dictionnaire sur lequel s'articule l'outil OS Skill d'Ontologos. "La première démarche consiste à définir et structurer le vocabulaire métier et les compétences de l'entreprise. Ce sont les bases d'une bonne cartographie", avance Cécile Million-Rousseau, la fondatrice d'Ontologos.

 

Une approche business

 

La démarche de Sadec est empreinte de pragmatisme. "L'adhésion des utilisateurs à l'outil ne se fera qu'à la condition que ce dernier puisse les aider à améliorer la qualité de la leurs prestations et à les assister dans la réalisation de nouvelles missions", estime Thierry Galland. L'essai reste donc à transformer. Ontologos ne facture pas OS Skill à Sadec. Un partenariat lie en effet l'éditeur et le groupe d'expertise comptable. Via Ciagec, sa filiale informatique (qui se trouve être un centre de profit), Sadec va commercialiser la solution auprès d'autres cabinets d'expertises comptables confrontés aux mêmes problématiques. Cette solution de gestion des connaissances verticale sera présentée en octobre prochain, à Toulouse, à l'occasion du congrès de l'ordre des experts comptables. Pragmatique.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages