Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT

Le Cigref milite pour un rôle stratégique du DSI

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Cécile Dubois le 01/10/2002 - indexel.net
 

Le 25 septembre dernier se tenait la trente-deuxième édition de l´assemblée générale du Cigref. Ce club qui réunit les directeurs des systèmes d´information des plus grandes entreprises du pays, a notamment insisté sur le rôle stratégique du DSI dans l´entreprise.

 

Le Cigref (Club informatique des grandes entreprises françaises) rassemble les DSI des 115 plus grands comptes, qui représentent à eux seuls 120 000 professionnels des télécoms et de l´informatique. Invitée à venir s´exprimer en début de séance, Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, les a qualifiés de "députés" des nouvelles technologies de l´information. Cette réunion annuelle a été l´occasion de faire le point sur ses travaux en cours, et les grandes préoccupations de la profession.

S'allier pour négocier

Les entreprises membres du Cigref pèsent pour un tiers du budget télécoms et informatique de l´hexagone (23 milliards d´euros pour l´informatique) et comptent bien avoir leur mot à dire. Elles ont donc commencé à pratiquer le lobbying pour la première année et ont notamment réagi à la nouvelle politique tarifaire de Microsoft, décidée en mars 2001. Réunions de concertation, rencontre avec les représentants de l´éditeur et même envoi d´une délégation à son siège, se sont ainsi succédées pour expliquer à la firme de Redmond que le rythme d´évolution de ses prix devaient tenir compte du cycle technologique des solutions. Le Cigref a aussi renforcé ses relations avec l´ART (Autorité de régulation des télécoms), la Communauté européenne, le Syntec et les ministères.

Optimiser les achats grâce aux places de marché

Toujours pour optimiser les achats, un autre comité de pilotage a travaillé sur un projet de place de marché commune baptisé IMP Business, Initiative Market Plaza. Menée avec les directeurs d´achats, cette mission a d´abord consisté à remettre à plat les procédures d´achat puis à étudier les apports d´une place de marché. Le groupe a notamment listé quelques mauvaises pratiques à écarter, comme le non-respect par les filiales de contrats signés par le groupe, le démarrage de prestations avant la commande, des spécifications techniques trop contraignantes ou encore le manque de consultation des acheteurs.L´inadéquation des outils informatiques a également été pointée, concernant par exemple la diffusion des catalogues, le référencement et le suivi des achats, et entraînant une perte de temps de l´acheteur aux dépens de sa tâche principale : la négociation. En proposant par exemple des annuaires enrichis et des systèmes d´auto-référencement en ligne, les places de marché permettent de faire gagner du temps et de reporter le coût du référencement sur le fournisseur.

Le DSI doit s'affirmer dans l'entreprise

Affirmer le rôle des DSI dans la stratégie de l´entreprise et l´amélioration de ses résultats, constitue également l´une des préoccupations prioritaires du Cigref. Axes de réflexion : l´organisation du dialogue entre direction informatique, directions opérationnelles et direction générale, la formalisation de règles partagées, initiées par le DSI, la production d´indicateurs (IT Balance score card) permettant de mesurer l´apport du SI dans la performance de l´entreprise. Comme l´a rappelé le président du club, Jean-Pierre Corniou (photo), également DSI de Renault : "Le DSI doit préserver sa crédibilité en ne courant pas après les dernières versions, mais en misant au contraire sur le développement durable". Côté utilisateurs, la notion de qualité de service se développe. Il ne suffit plus de seulement exploiter le système d´information. Côté profil des DSI, constat a été fait de l´augmentation des fonctions couplant les fonctions informatique et opérationnelle, comme le DSI des ressources humaines ou le DSI juriste.

IPV6, il faut y aller !

Présenté par Claudie Haigneré comme l´un des enjeux technologiques majeurs pour ces prochaines années, IPV6 est également au coeur des préoccupations du Cigref. Ce nouveau protocole Internet doit permettre d´augmenter le nombre des adresses possibles et de fournir des techniques de routage plus efficaces. "Les entreprises doivent désormais y réfléchir très concrètement", a affirmé Sébastien Bachollet, délégué général de l´association.

La prédominance du juridique

Le droit occupe de plus en plus le terrain de l´entreprise et commence à avoir une dimension stratégique. Il n´intervient plus seulement dans les contentieux mais aussi dans l´élaboration pertinente des contrats informatiques. Les ressources liées à la propriété intellectuelle des logiciels augmentent également. Une cellule d´intelligence juridique a donc été créée en partenariat avec les directeurs juridiques, non seulement pour aider les DSI à se protéger mais aussi à utiliser le droit comme un élément stratégique. "Le juridique influe de manière croissante sur les services informatiques. 2003 devrait notamment être l´occasion d´un important débat sur l´utilisation des données personnelles", a indiqué Christian Pilaud, DSI du Club Méditerranée.

Haro sur la sécurité

La sécurité figure comme l´un des soucis majeurs du DSI. Si la direction générale a désormais pris la mesure des risques liés aux systèmes d´information, les attaques se font plus violentes et fréquentes. La politique de sécurité doit donc désormais être envisagée de manière globale et bien contrôlée par des reportings. Point important : sensibiliser les utilisateurs à l´effort de sécurité. Le Cigref prévoit en conséquence une augmentation du budget sécurité dans les entreprise, qui concernera notamment les services d´annuaires, les réseaux privés virtuels, le monitoring de la sécurité, les infrastructures à clef publique (PKI), les outils de chiffrement et d´authentification et les outils de détection d´intrusion interne.

Mondialisation et EuroCIO

Parmi les sujets de réflexion annoncés pour 2003, l´organisation du système d´information dans le cadre de l´entreprise multinationale a été évoquée. L´ouverture aux DSI des autres pays est également à l´ordre du jour. Organisé pour la première fois en décembre 2001, avec le soutien de la communauté européenne, EuroCIO a permis de rassembler 80 DSI de 10 pays européens autour des problématiques du secteur.

Dans sa conclusion, Jean-Pierre Corniou a invité à reprendre confiance dans la capacité des technologies de l´information à optimiser la performance des entreprises mais aussi à aider la société à progresser. "Il faut entrer dans la société de la connaissance et partager l´intelligence sans limite".

Télécharger le rapport d´activité 2001-2002 du Cigref

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages