Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT, SUR LE TERRAIN

Les logiciels de gestion du temps au secours des RH

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Annie Lichtner le 20/11/2002 - indexel.net
 

Les logiciels de gestion du temps permettent de suivre au mieux les règles légales de la réduction du temps de travail et celles propres à chaque entreprise. Mais réunir les bonnes ressources au bon moment n´est pas toujours facile. Des solutions existent. Les exemples de Photo Service et Samsung.

 

La réduction du temps de travail (RTT), réglementée par la loi Robien et Aubry est l´occasion pour les entreprises de remettre à plat les méthodes d´organisation et de gestion du personnel. Cependant, en matière de gestion du capital humain, beaucoup de sociétés petites ou grandes partagent les mêmes problématiques. A savoir : utiliser au mieux les ressources humaines disponibles en fonction de l´activité et disposer de solutions faciles à implémenter pour l´informatique et à utiliser pour les opérationnels. Les éditeurs qui ont senti le vent venir, se sont emparés du marché et proposent un ensemble de solutions pour aider les entreprises.

Côté acteurs, il existe plusieurs profils différents : les SSII et intégrateurs, qui proposent des solutions sur mesure ; les constructeurs de terminaux de gestion de temps, les éditeurs de PGI (progiciel de gestion intégré) comme People Soft, SAP et Oracle, et les spécialistes de la GTA (gestion du temps et des activités), comme Temposoft, Chronotique, Equitime... qui représentent la tendance forte du marché. Car force est de constater que, sur le terrain, bon nombre d´entreprises comme Photo Service utilisent des terminaux de gestion de temps. Dans ce secteur, les heures sont si précieuses qu´il faut les décompter à la minute, voire à la seconde près.

Anticiper les besoins de personnel

"Depuis 1981, nous proposons le développement photo en une heure, en associant service rapide et qualité. Un pari technologique et humain qui exige une excellente organisation du temps de travail : Il faut que les collaborateurs d´un magasin soient présents en nombre suffisant lorsque nos clients déposent leurs pellicules ou viennent rechercher leurs tirages une heure plus tard. Ceci est d´autant plus délicat que les amplitudes d´ouverture de nos magasins sont importantes", explique Michel Allain, directeur des Ressources Humaines chez Photo Service. Cette gestion a été rendue plus complexe encore avec le passage aux 35 heures.En 1998, Photo Service décide d´intégrer l´outil de planification du temps de travail Temposoft. L´application est installée en mode client /serveur, dans chacun des 230 magasins en France et en Europe. L´essentiel des paramétrages est effectué sur les serveurs, mais les responsables gardent la main sur certains d´entre eux, comme le temps de maintenance des appareils en magasin. Les salariés travaillent majoritairement quatre jours par semaine. Ils enregistrent leurs horaires, ce qui alimente un compteur en cas de dépassement par rapport à l´horaire théorique planifié. Les heures inscrites dans ce compteur ouvrent ensuite droit à récupération. "Ce système nous permet de gérer au mieux les ressources disponibles et d´être en mesure d´anticiper les besoins en personnel", remarque Michel Allain.

Le choix de l'architecture client-serveur

De même, dans la pratique, bon nombre d´entreprises choisissent une architecture client-serveur comme Photo Service. Facile à exploiter et peu coûteuse, cette architecture reste de mise surtout dans les PME-PMI. Chez les grands comptes comme Samsung, l´Intranet est la clé de voûte des ressources humaines. "Nos collaborateurs travaillent en horaires variables. Jusqu´à l´année dernière nous utilisions les badgeuses pour maîtriser le temps de travail. En 2001, nous avons mené une réflexion pour mettre en place les 35 heures. La possibilité de rentrer manuellement le temps de travail des 130 personnes concernées, nous paraissait difficile, aussi nous avons opté pour l´application de gestion de temps de Chronotique", déclare Geneviève Rochart, responsable juridique et des services généraux chez Samsung France.L´application est directement reliée avec le logiciel de paie. "Elle nous permet d´accéder à toutes les informations utiles : congés, horaires variables...", ajoute la responsable juridique. Chaque collaborateur pointe directement sur son poste de travail, l´heure à laquelle il est arrivé et quand il est reparti. "Nous avons ainsi supprimé les anciennes badgeuses, marquant ainsi un pas vers une entreprise résolument orientée vers les nouvelles technologies. De plus, chaque employé accède désormais à son historique, son solde de congés, RTT et son compte épargne temps", conclut Geneviève Rochart.

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages