Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, MANAGEMENT

Les PME adoptent massivement la virtualisation

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Serge Jovanovic le 23/05/2012 - indexel.net
 
Pme-adoptent-massivement-virtualisation

Une récente enquête menée par VMware révèle que les PME de la zone EMEA vont investir fortement dans la virtualisation afin de gagner en agilité et efficience et surtout se préparer au cloud computing.

 

D'ici 2014, 38 % des PME devraient atteindre un taux de virtualisation de 80 %, soit pratiquement le double du parc actuel (20 %). Conduite par Canalys auprès de 350 partenaires proposant leurs services à des PME sur l'ensemble de la région EMEA (Europe, Moyen Orient & Afrique), l'enquête commanditée par VMware révèle également que la réduction des coûts reste un facteur déterminant dans la mise en place de ces stratégies de virtualisation pour 83 % des entreprises interrogées. Mais les PME ont aussi intégré les apports fondamentaux de la virtualisation en termes d'efficience et d'optimisation des ressources matérielles. Ainsi, pour 79 % d'entre elles, la virtualisation est synonyme de continuité de service tandis que 75 % estiment qu'elles y gagneront en agilité.

En d'autres termes, la virtualisation est devenue une priorité forte pour les PME. Prudentes, 48 % des entreprises interrogées ayant franchi le pas ont préféré dans un premier temps appliquer ces technologies aux infrastructures périphériques. Mais d'ici deux ans, 75 % d'entre elles devraient les étendre à des applications critiques et autres domaines clefs de leur système d'information.

Une étape préliminaire au cloud computing

Enfin, autre fait marquant de cette étude, 86 % des PME interrogées estiment que la virtualisation et le cloud computing sont étroitement liés. La virtualisation serait même perçue comme une étape préalable facilitant le passage au cloud, selon une autre enquête de VWware portant cette fois-ci sur l'adoption du cloud computing dans le monde. C'est notamment le cas en France où les entreprises estiment que cette étape est critique (17 %), très importante (56 %) ou importante (24 %), soit un total de 97 % d'entreprises françaises qui préfèrent consolider la virtualisation de leurs serveurs avant de se lancer dans le cloud computing.

Des taux plus élevés que dans le reste du monde et particulièrement la région EMEA, par exemple, où les résultats sont respectivement de 47 %, 19 % et 26 %. Différence qui s'explique très probablement par un taux encore assez faible d'applications hébergées sur des machines virtuelles en France (38%) au regard de celui de certains pays émergeants, tel que celui du Brésil où il serait de 65 %.

De fait, contrairement aux entreprises françaises qui disposent d'un historique riche, complexe, souvent sur mainframe, parfois obsolète et donc difficile à migrer dans l'ensemble, les pays émergeants partent avec un passif moins lourd qui peut donc évoluer plus facilement.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages