Mercredi 13 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT

Optimiser gratuitement son référencement sur Google

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Annie Lichtner le 25/06/2008 - indexel.net
 
Lci_referencement_google

Pour découvrir votre site tel que le voit Google, diagnostiquer les facteurs bloquants ou connaître la stratégie de référencement de vos concurrents, le moteur de recherche propose des moyens simples et gratuits. À la clé : une meilleure visibilité pour votre site.

 

Réussir son référencement auprès de Google est vital car cette opération conditionne le volume de l'audience et la qualification du trafic drainé vers le site de votre entreprise. Pour optimiser le référencement, le célébrissime moteur de recherche propose trois types d'outils : l'analyse du contenu (indexation, mots clés...), l'analyse des pages (balises meta)  et l'analyse du trafic. Afin de surveiller le référencement de votre site, Google propose Google Webmasters Tools (GWT), une étape préliminaire qui consiste à créer son compte.

Etape 1 : créer son compte

Le lien "Créer son compte" http://www.google.com/intl/fr/webmasters/ regroupe toutes les informations sur la façon dont Google explore et indexe votre site web. Avant d'accéder à la vue d'ensemble de votre site, il faut le valider, c'est-à-dire prouver à Google qu'il s'agit bien d'un site dont vous êtes l'auteur ou le webmaster. Cette étape est cruciale car sans la validation, point de sésame sur le diagnostic. Pour cela, Google vous invite à ajouter dans le code de votre site une ligne de code avec un texte bien précis ou en transférant un fichier HTML vide sur le serveur de votre site. Commence ensuite la phase d'analyses, et de diagnostics. Les outils sont nombreux, parmi lesquels, la page "Vue d'ensemble" qui indique la date à laquelle les robots de Google sont passés pour la dernière fois sur votre site et surtout la liste des erreurs rencontrées par le moteur de recherche lors de son exploration.

Etape 2 : l'analyse de contenu

Selon Olivier Andrieu, expert français en référencement et fondateur du portail Abondance, "Une des phases importantes pour le référencement est le choix des mots clés qui vont caractériser votre métier. Il faut qu'ils correspondent aux termes les plus souvent saisis par les utilisateurs des moteurs de recherche". Si vous n'avez pas d'idées, Google Adwords permet de trouver des idées de mots clés. De son côté, Google Trends analyse la fréquence à laquelle un terme a été saisi dans le moteur de recherche, avec la possibilité de visualiser les données par région et par langue. Présenté sous forme d'un graphique, l'abscisse indique l'échelle de temps année par année, et l'ordonnée indique la valeur de la fréquence de recherche du terme. L'outil permet en outre de comparer la fréquence de plusieurs termes. Depuis quelques jours seulement, l'outil propose de télécharger les données au format Excel.CSV pour faciliter l'analyse des statistiques.

Pour Lydia Arzour (photo), directrice business et développement chez 1ère Position, société de référencement, "Il est indéniable qu'un site d'une centaine de pages aura bien plus de chances d'être bien classé qu'un site de dix pages, simplement parce qu'il dispose de plus de mots-clés susceptibles de correspondre à recherche sur Google". Enfin, il ne faut pas oublier les fautes de frappe et d'orthographe sur les mots clés essentiels qui peuvent générer un trafic important.

Etape 3 : l'analyse des pages

Le titre des pages web est l'une des zones les plus importantes en matière de référencement. Selon Olivier Andrieu (photo), une balise titre "TITLE" efficace doit comporter sept à dix mots clés (pronoms personnels et impersonnels exclus) qui décriront de façon précise le contenu de la page et qui seront repris dans le contenu textuel de celle-ci. Enfin, l'URL de chaque page doit reprendre de façon claire le chemin d'accès pour y parvenir et les mots-clés qui la décrivent. Sur GWT, il existe une sous-rubrique "Analyse du contenu" qui répertorie les problèmes rencontrés au niveau des balises de vos pages ou sur le contenu de vos pages. Par exemple des pages qui posséderaient toutes la même description. Ici aussi le moteur vous indique comment remédier à ce problème.

Google SiteMaps est un moyen pour le webmaster de décrire la liste des pages de son site qui doivent être indexées par Google. Son objectif est de faciliter la tâche aux robots de Google afin qu'ils indexent plus rapidement et plus efficacement les pages de votre site.

Etape 4 : l'analyse du trafic

Stratégique, l'outil Google Analytics permet de juger de la qualité du site en termes de trafic et d'audience. Il établit la performance du site et détermine les éventuelles modifications afin de l'optimiser. Son utilisation est simple. Le webmaster positionne un marqueur (un tag) sur toutes les pages dont il veut mesurer l'audience. Le marqueur déclenche ensuite une connexion vers un serveur de comptage. Google propose ensuite des tableaux de bord pour comparer par exemple l'utilisation des mots clés dans une campagne marketing, le ciblage géographique etc. Cependant, si Google propose une mine d'outils, c'est l'analyse et la compréhension des informations qui feront la différence pour votre site. "À ce niveau, il faut investir beaucoup de temps pour se former et s'informer. Les utilisateurs ont parfois du mal a bien exploiter toutes ces données. Notre rôle est de les accompagner à prendre les bonnes décisions", conclut Lydia Arzour.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages