Jeudi 19 octobre 2017
NASDAQ : 6624.22 0.56   nasdaq0.01 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT, SUR LE TERRAIN

Orchestrer les plans de rémunération variable de 200 salariés

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Rodolphe Helderlé le 06/09/2006 - indexel.net
 

Still France permet à ses salariés de suivre en temps réel l'évolution de leurs rémunérations variables. L'outil adopté facilite aussi l'animation des équipes et optimise le pilotage d'une rémunération qui représente plus de 10 % de la masse salariale, soit trois millions d'euros par an.

 

Chez Still France, société spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d'outils de levage, la prime trimestrielle d'un directeur régional dépend de quatre critères et représente 70 % de sa rémunération variable globale. Trois autres critères vont alimenter la prime annuelle de ce même directeur et compléter les 30 % restant. Still France rémunère 200 de ses 1 000 salariés au travers de 30 plans de rémunération variables qui "pèsent" entre 15 et 50 % de la rémunération globale. Les critères et les règles de calcul sont logiquement différents entre un commercial, une assistante commerciale, un responsable après-vente, un responsable technique ou un responsable location. Jusqu'en janvier 2006, la gestion de tous ces plans se faisait sur tableur Excel et nécessitait l'intervention, quasiment à temps plein, d'une personne de la direction des ressources humaines.

 

Un outil de management

 

La solution Reward Server d'Excentive calcule désormais les plans de rémunérations des 200 salariés concernés. La solution va notamment chercher les informations sur les prises de commandes des uns et des autres dans le module de gestion commercial (SD) de SAP et calcule les commissions. Idem pour les contrats de location gérés sous l'ERP allemand. Depuis janvier 2005, les salariés consultent en ligne et en temps réel l'évolution de leurs variables. Les responsables commerciaux et techniques accèdent à l'évolution des variables de leurs de leurs collaborateurs et peuvent ainsi être plus réactifs dans le pilotage. Tout le monde se retrouve donc sur la même longueur d'onde. Il aura fallu l'équivalent de deux mois pour intégrer les règles des 30 plans de rémunérations dans Reward Server. Mais en amont, Still France avait bien veillé à remettre à plat dès 2004 tout le système de rémunération variable de ses commerciaux afin de déboucher progressivement sur un consensus. Un préalable indispensable avant de jouer la carte d'une transparence totale par l'informatique. Il n'était en effet pas souhaitable que l'outil serve de support aux salariés pour remettre en cause les critères de leurs variables.

 

"Nous envisageons d'intégrer dans la solution d'Excentive les règles d'attribution des bonus qui s'appliquent aux managers des équipes de direction. Une centaine de managers susceptibles de percevoir des bonus jusqu'à 20 % de leur rémunération sont concernés. Dans ce cas, il s'agit de croiser des critères liés à la performance globale de l'entreprise avec des indicateurs individuels", indique Luc Hennekinne (photo), DRH de Still France. La solution Excentive apporte un changement significatif pour les salariés qui à titre individuel bénéficient de tableaux de bords pour mieux piloter leurs activités. Les responsables commerciaux y trouvent quant à eux un outil de management et la direction dispose désormais des moyens d'analyser l'évolution de chaque plan de rémunération. "C'est l'occasion de mesurer la corrélation entre les critères des plans et la stratégie globale de l'entreprise", déclare Luc Hennekinne. Avec un peu plus de recul, Still France pourra ainsi mieux ventiler l'enveloppe rémunération variable qui représente plus de 10 % de la masse salariale, soit trois millions d'euros par an. Au fil de l'eau, les pondérations des différents critères sont donc appelées à évoluer.

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages