Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT, SUR LE TERRAIN

Quand les DSI mesurent les performances de leurs équipes

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Rodolphe Helderlé le 06/04/2005 - indexel.net
 

Mesure de la performance individuelle, rémunération variable, certification ISO... les modes de management des équipes informatiques évoluent. Tour d'horizon des tendances émergentes avec quatre entreprises de 200 à 1 300 salariés.

 

Le DSI de la MACSF, une mutuelle de 1 000 salariés, n'est pas peu fier d'avoir obtenu une certification ISO 9001 en janvier 2005. "Toutes nos procédures sont désormais formalisées et traçables. La démarche est structurante et s'inscrit dans une logique de centre de services. Nous disposons d'une série d'indicateurs comme les enquêtes de satisfactions conduites auprès des utilisateurs. Nous avons fait la preuve de notre capacité d'organisation à l'égard des autres directions de l'entreprise. C'est un gage de crédibilité", souligne Yves Nabet. Dans la même logique, le mode de management des  50 personnes rattachées au service informatique de la mutuelle évolue également. Une grille d'évaluation de la performance individuelle a été mise en place et depuis janvier 2005, les collaborateurs peuvent prétendre se voir verser une prime pouvant aller jusqu'à un demi mois de salaire si les oblectifs individuels sont atteints.

 

Fin des primes attribuées à la tête du client

 

Plus question de primes attribuées à la "tête du client". Les grilles censées permettre d'évaluer les performances individuelles sont justement là pour objectiver les évaluations. Respect des délais, respects des budgets, capacité à communiquer sur les projets... sont des indicateurs  que l'on retrouve dans la plupart des directions informatiques qui mettent en place ce management par objectifs. Selon Pierrick Texier (photo), DSI de IP Telecoms (200 salariés), "les critères d'attribution des primes, qui peuvent représenter jusqu'à un mois de salaire, se fondent sur les grilles d'évaluation de la performance". Du côté d'Hervé Thermique, une société de 1 300 salariés oeuvrant dans le génie climatique, la DSI se trouve filialisée depuis 2002. Objectif : devenir un centre de profits en proposant aux clients de la maison mère une offre en matière de maintenance, de sécurité, de réseaux et d'applications développées en interne comme, par exemple, un outil de gestion des réunions de travail. Des prestations externes qui représentent pour le moment à peine 5 % de l'activité de ce service informatique de 16 personnes.

 

"La capacité de collaboration avec les collègues ou encore la formalisation des actions sont des éléments essentiels d'appréciation de la performance. Cette capacité à formaliser est notamment essentielle dans l'assistance à maîtrise d'ouvrage. La rémunération ne comporte pas pour le moment une partie variable mais les choses pourraient évoluer avec le développement de nos prestations externes. Une chose est certaine : la progression salariale ne se fait pas à l'ancienneté !", explique Laurence Hervé (photo), responsable de la filiale informatique de l'entreprise.

 

Intéressement spécifique

 

Chez Solly Azar, un courtier en assurance (350 salariés), il n'y a pas encore de grille permettant d'évaluer les performances des 25 collaborateurs de la DSI. Mais c'est prévu. En attendant, les critères d'évaluation de la performance concernent la DSI dans son ensemble. C'est en effet à partir de critères collectifs propres à l'informatique, comme les délais ou le nombre d'incidents rencontrés, qu'une partie de l'intéressement est attribuée à l'ensemble des collaborateurs de la DSI. Selon Benoit Dazin, le DSI, "le montant de cet intéressement est d'environ 500 euros par personne mais il est appelé à grimper". Il y a manifestement des choses à creuser du côté d'un intéressement dont une partie de l'enveloppe financière serait conditionnée à des critères de performances spécifiques à l'activité informatique. Des critères dont une grande partie sont susceptibles de se décliner à un niveau individuel.

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages