Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6623.6567 0.3477   nasdaq0.01 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MANAGEMENT

Testez en ligne les profils psychologiques de vos candidats

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Rodolphe Helderlé le 30/05/2006 - indexel.net
 

Les tests comportementaux informatisés ont le vent en poupe et sont de plus en plus utilisés en mode ASP par les entreprises. Quitte à boycotter les cabinets de recrutement.

 

C'est par packs de dix que Wirquin, une PME de 320 salariés spécialisée dans la production de systèmes d'évacuation pour salles de bains et sanitaires achète la série des tests comportementaux "DialEcho" diffusés par PerformanSe. Le prix d'un "pack" tourne autour de 700 euros. Un tarif qui intègre l'ouverture de l'espace sécurisé dans lequel chaque candidat se voit proposer une grille de 70 questions et l'accès au rapport d'analyse des réponses, généré automatiquement. Tous les éditeurs du marché de l'évaluation comportementale en ligne jouent sur l'effet volume et consentent des ristournes en conséquence. Chez Central Test, un test de personnalité facturé 20 euros l'unité peut ainsi descendre à 10 euros sur un volume de 200.

 

"Nous avons pris un forfait illimité sur toute la gamme des tests", raconte Sandrine Saporta (photo), directrice de Ciblo, une agence de communication interactive de 25 salariés qui ne tient pas à communiquer les modalités financières de son arrangement avec Central Test. Outre les tests de personnalité généralistes qui sont les plus demandés, les éditeurs (notre tableau) proposent également des tests plus ciblés sur l'évaluation du potentiel commercial, de l'intégrité, du capital émotionnel ou de la capacité à communiquer et à travailler en équipe. Bref, la batterie est large.

 

Une logique de libre service

 

Aujourd'hui, les tests comportementaux sont quasiment en libre service sur internet. Plus besoin d'avoir fait des études de psychologie pour être capable d'interpréter un rapport d'analyse, autrefois réservés aux cabinets de recrutement ou aux grosses structures. Désormais, il suffit de suivre le mode d'emploi en ligne de ces tests, accessibles à des prix attractifs pour des managers de PME. Reste qu'au-delà du prix, les clients doivent souvent participer à des formations payantes en salle d'une durée moyenne de deux jours. C'est la limite au libre service total. Les éditeurs invoquent la nécessité déontologique de ces formations pour éviter des dérives dans les usages. Les clients y apprennent, par exemple, à préparer un entretien et les techniques d'analyse des diagrammes souvent associés aux rapports textuels. Le diagramme que restitue DialEcho de PerformanSe se présente ainsi sous la forme d'une combinaison de dix critères cotés de 0 à 100. Une fois formés, les clients peuvent se servir à volonté parmi les tests disponibles. À savoir : un éditeur comme Central Test s'est déjà affranchi de ces formations en estimant que ses guides d'entretien et d'analyse proposés en ligne étaient suffisants.

 

Aller droit au but lors de l'entretien en face à face

 

Après avoir effectué une première sélection à partir du CV, de plus en plus de recruteurs invitent donc les candidats à passer un test psychologique en ligne avant de les recevoir en entretien. L'idée n'est pas tant de filtrer, mais plutôt d'optimiser la conduite ultérieure des entretiens en face à face en s'appuyant sur les rapports d'analyse. "Les candidats se lâchent plus. Cela nous permet d'affiner nos choix", affirme Béatrice Laude, DRH de Wirquin qui utilise systématiquement les tests pour les recrutements externes depuis quatre ans (en interne, Wirquin utilise aussi les tests comportementaux pour le passage du statut de technicien à celui de cadre.) "Les tests représentent l'occasion de verbaliser des choses que l'on ressent. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses", tient à souligner Sandrine Saporta.

 

Qu'en pensent les évalués ? À l'occasion de sa promotion comme responsable d'équipe chez Ciblo, Elodie Charruyer a passé un test. Au bout de 30 minutes, le résultat tombait. "Cela a confirmé que j'étais trop axée sur la méthode et pas assez sur la pratique. C'est l'occasion de prendre vraiment conscience de traits de personnalité que l'on connaît déjà, mais que l'on a tendance à occulter", explique-t-elle.

 

Wirquin et Ciblo affirment ne dénombrer aucun refus de candidat à passer un test en ligne. "Ils reçoivent  automatiquement le rapport d'analyse de leurs tests", souligne Béatrice Laude. Sandrine Saporta, quant à elle, estime que "les candidats voient clairement un intérêt à profiter gratuitement de tests psychologiques qui sont normalement payants. Je peux, en revanche, comprendre un refus de jouer le jeu. Ce ne serait pas coupe-tête pour autant".

 

Les acteurs du test comportemental

 

Société
Caractéristiques
Prix
SHL
Leader mondial des tests avec des localisations françaises. Le catalogue le plus complet.
nc
PerformanSe
Leader français du marché des tests. Les clients ont la possibilité de "régler" les tests en fonction de leurs valeurs.
70 euros les tests pros. A partir de 8 euros pour les versions grand public
Assessfirst
Les recruteurs utilisateurs doivent suivre deux jours de formation facturés 1 250 euros. Cet éditeur français ne cesse d'étoffer son catalogue.
nc
Central testPas de formation préalable requise.De 10 à 20 euros par test
Talents4JobsRéalisation de tests sur mesure.nc

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages