Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS, SECURITE

2004 : rétrospective d'une année informatique agitée

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 14/12/2004 - indexel.net
 

A l'aube de 2005, retour sur les événements qui ont marqué l'année 2004 en dix points clés : sécurité, emploi, open source, ERP, stockage, VoIP... Autant de repères pour anticiper.

 

IBM qui vend son activité PC, Thunderbird et Firefox qui bousculent Microsoft, Skype qui s'impose comme la solution de téléphonie sur Internet, des puces RFID implantées sous la peau d'êtres humains, Yahoo, Google et MSN qui se livrent une bataille acharnée, 1 000 Go de données sur un DVD, commercialisation des premières piles à combustible, connexions ADSL à 8 Mb/s... la liste des événements marquants de cette année 2004 est longue. Tour d'horizon des principales tendances.

 

1. L'open source séduit administrations et entreprises

 

En février, l'administration française a décidé de migrer 90 000 PC vers des logiciels libres. Le Ministère de la Défense lui emboîte le pas en septembre en optant pour un Linux ultra sécurisé. Ces annonces font suite à la professionnalisation des outils open source. OpenGroupware.org propose par exemple dès le mois de mars une alternative à Microsoft Exchange. Deux mois plus tard, en avril, Novell annonce la première version stable de Mono, un clone de Microsoft .NET. Le même mois, Red Hat, le leader mondial des solutions open source pour l'entreprise annonce la sortie de Linux Desktop, un poste utilisateur concurrent du couple Windows-Office. Dès le mois de juin, tous les grands éditeurs de logiciels propriétaires avaient cédé aux sirènes de l'open source : HP signe un accord avec MySQL ; Intel, Novell, BEA et Sun annoncent des outils open source... Computer Associates distribue son SGBD Ingres sous une licence ouverte, et c'est au tour d'IBM en octobre de donner son moteur 100% java à la fondation Apache. Mais c'est certainement la sortie officielle de Firefox (alternative à Internet Explorer), téléchargé à dix millions d'exemplaires en un mois, et de Thunderbird (alternative à Microsoft Outlook) qui marquera le plus les esprits.

 

2. Les ERP enfin adaptés aux contraintes des PME

 

Après avoir épuisé le marché des grandes entreprises, les éditeurs d'ERP se tournent vers celui des PME. Ils auront fort à faire car à l'image de Solideal, quelques pionniers déploient des ERP open source dès le début de l'année. En juin, Cegid rachète CCMX et donne ainsi naissance au premier éditeur français d'ERP pour PME. Microsoft ne tarde pas à réagir en présentant Office Small Business Accounting en novembre, un ERP pour TPE. Il est suivi de près par Sage qui vise les entreprises de 100 à 2 000 personnes avec Sage 1000 Entreprise. SAP tire de son côté un bilan très positif de son offre Business One : 100 PME de 10 à 250 salariés convaincues en un an.

 

3. Technologie : des avancées majeures

 

Lancé en décembre 2003, le format Express Card remplacera bientôt les cartes PCMCIA et PCI traditionnelles. En janvier, AMD et Intel intègrent un antivirus à leurs processeurs. En mai, IBM présente son poste "client riche", alternative à Windows basée sur Java : Workplace. Fin 2004, plus de 100 éditeurs proposent des outils pour ce poste de travail. Certains pays ne reculent devant rien pour faire avancer la science. En octobre, la FDA (Food and Drug Administration) autorise l'implantation de puces RFID sous-cutanées. Et les premières piles à combustibles font également leur apparition fin 2004.

 

4. La téléphonie IP réduit les coûts de communication

 

Face à la compression de leurs budgets, les entreprises cherchent des alternatives pour réduire leur facture de téléphone. La téléphonie sur IP (ToIP) est l'un des moyens les plus efficaces. Elle séduit de nombreuses entreprises qui témoignent sur Indexel.net. A tel point que selon le cabinet Deloitte, 66% des entreprises seront équipées de solutions ToIP en 2006. En attendant que le prix des logiciels et des matériels professionnels s'adapte au marché des PME et TPE, Skype s'impose comme une solution gratuite et efficace. Cet essor n'a lieu qu'après l'été, grâce à la chute des prix de l'ADSL. Les FAI proposent en effet des bandes passantes de 8 Mb/s pour 30 euros TTC par mois. Les entreprises qui ne sont pas implantées dans une zone couverte par l'ADSL pourront bientôt bénéficier de WiMax, une technologie Wi-Fi qui s'annonce 35 fois plus rapide que l'ADSL. En attendant elles peuvent toujours essayer les ballons dirigeables et le courant porteur en ligne (CPL).

 

Lire la suite de l'article. 

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages