Mercredi 13 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, MATERIELS

Apple Expo 2004 : pour les PME aussi

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Jérôme Saiz le 01/09/2004 - indexel.net
 

La grand-messe d'Apple à Paris est le rendez-vous des passionnés de la marque, à l'affût des nouveautés. Mais c'est aussi l'occasion de constater que le fabricant du Macintosh reste un acteur bien présent chez les PME-PMI et les professions libérales.

 

Bien sûr, il y a le show : Apple Expo ne serait pas Apple Expo sans son lot d'annonces, de rumeurs et de nouveaux produits. Cette année, c'est le nouvel iMac G5 (photo) qui est à l'honneur. Le produit d'entrée de gamme d'Apple (à partir de 1400 euros) se voit ainsi doté d'un processeur 64 bits G5. Il a été "relooké" pour l'occasion : l'ordinateur tout entier tient dans la largeur de son écran, ce qui offre un important gain de place sur le bureau. Autre centre d'intérêt manifeste : les nouveaux écrans plats, entièrement enchâssés dans leur robe d'aluminium. Bien qu'annoncés peu avant l'été à la grand-messe de San Francisco, ils se taillent un franc succès aujourd'hui à Paris, et notamment l'impressionnant modèle 30 pouces. La prochaine version du système d'exploitation MacOs X, elle aussi dévoilée en juin dernier à San Francisco, est également à l'honneur, avec de nombreuses démonstrations, notamment de ses nouvelles fonctionnalités audio et vidéo. Enfin, l'incontournable Apple Store, la boutique maison, ne désemplit pas depuis que les iPod Mini sont disponibles. Bref, un Apple Expo finalement bien traditionnel.

 

Une multitude de solutions professionnelles à la sauce Mac

 

L'originalité, elle, est à chercher dans son petit village d'irréductibles professionnels. Pas ceux de l'image ou du son, bien sûr. Eux sont largement présents à chaque coin du hall d'exposition. Mais au centre trône le village des solutions pour PME, PMI et professions libérales à la sauce Mac. Outre des éditeurs bien connus du monde Windows ou Unix tels Oracle, Sybase ou même Ciel ! pour la comptabilité, on y rencontre une multitude de petits éditeurs verticaux spécialisés dans divers corps de métiers. Leur point commun : tous proposent une version Mac de leurs solutions, rigoureusement identique à celle pour Windows en termes de fonctionnalités, de prix ou de services.

 

"Nous avons toujours étés multi plates-formes. Et nous le sommes d'autant plus aujourd'hui que le marché Mac nous paraît comme une vraie source d'opportunités. Tandis que les grands éditeurs viennent désormais nous concurrencer sur le marché des PME, ils n'ont pas encore investi le monde Mac", explique Laurence Magaud Directrice Commerciale et Marketing de Equation, un éditeur de logiciels de gestion de la relation client et de comptabilité. Et elle estime à 10% le parc de ses clients entièrement sous Mac, sans compter les parcs mixtes.

 

Même son de cloche chez Cegedim, qui édite Mediclick, un logiciel de gestion de cabinets médicaux. "Aujourd'hui, 20% de notre parc client est sous Mac. Et la tendance va en augmentant. Nous venons même de former aux solutions Mac la totalité de nos revendeurs PC, afin qu'ils puissent proposer les deux versions de nos produits", fait remarquer Ferid Alibay, animateur commercial du réseau de revendeurs pour la France. Et là encore, il n'y a aucune différence entre les versions Mac ou Windows des produits. Ce que confirmeront d'autre "villageois" présents sur le salon, tels MacAvocat (gestion intégrée de cabinets d'avocats) ou Crypto, qui comme son nom ne l'indique pas propose une solution de gestion destinée aux syndics et autres professionnels de l'immobilier. Là encore, le parc de Macintosh représente 35% de la clientèle.

 

Apple ne s'y est d'ailleurs pas trompé et a installé une boutique Apple Store dédiée aux entreprises en plein coeur du village. "On croise beaucoup de médecins, radiologues ou avocats. La plupart sont déjà équipés en Macintosh, et c'est alors des achats de renouvellement. Mais ils viennent souvent avec des amis qui sont encore sous PC. Et certains passent commande directement après une démonstration ! ", nous révèle un vendeur de l'Apple Store Entreprise. Une belle force de persuasion lorsque l'on sait que chez Apple le panier moyen pour les professions libérales est de 3500 euros pour l'ordinateur seul !

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages