Jeudi 14 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

Des super portables qui s'attaquent aux PC fixes

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 05/04/2006 - indexel.net
 

Il y avait les ultra-portables et les portables. On devra maintenant compter avec les transportables, naguère anecdotiques. Ils pèsent jusqu'à 6,5 kg et leur écran atteint 19 pouces. Leur objectif : remplacer le PC fixe, le téléviseur et le magnétoscope.

 

Un ordinateur dont l'écran mesure jusqu'à 19 pouces et dont le poids atteint 6,5 kg, c'est un PC de table ? Non, c'est un portable ! Ou plutôt un transportable. Tel est, en effet, le profil des machines haut de gamme qui arrivent sur le marché depuis quelques mois. Leur cible : le grand public. Leur objectif : le remplacement des PC fixes et la convergence entre télévision et informatique. Dès lors que le poids, l'autonomie (qui n'excède pas une heure trente à deux heures), voire même le prix, ne sont plus des contraintes, les caractéristiques techniques peuvent se rapprocher de celles des PC fixes les plus puissants. Leurs processeurs restent majoritairement des modèles dédiés aux ordinateurs mobiles, mais il s'agit souvent des toutes dernières puces à double coeur d'Intel ou d'AMD. À défaut, le Pentium M (simple coeur) poussé à 2 GHz fait l'affaire. À l'inverse, Alienware se distingue par le choix de processeurs de PC fixes (Pentium 4 ou Athlon 64), voire même de serveurs (Opteron) !

 

Souvent à la peine sur les machines nomades, le moteur graphique de ces gros portables est adapté aux jeux 3D les plus exigeants ainsi qu'au futur système d'exploitation Windows Vista. Il s'agit, en effet, de cartes ATi Mobility X 1600 ou même GeForceFX 6600Go et 7800GTX montées sur un bus PCI Express avec une mémoire dédiée de 256 Mo. Quant aux disques durs, ce sont la plupart du temps des modèles tournant à 7 200 tours/minute pour une capacité allant jusqu'à 200 Go, voire davantage, puisque les machines d'Alienware ou de Toshiba intègrent deux emplacements.

 

Des écrans larges jusqu'à 19 pouces

 

L'écran est au format 16/10 et la définition la plus couramment adoptée est de 1 440 x 900 pixels, ce qui est largement suffisant pour la télévision haute définition. Elle peut même atteindre 1 900 x 1200 pixels, en option, chez Alienware et Asus. Quant à la diagonale de l'écran, elle reste de 17 pouces, excepté chez Kenitec qui vient de lancer le premier portable à écran 19 pouces, pour une définition de 1 650 x 1050 pixels. Samsung avait bien montré, l'été dernier, un prototype de portable à écran 19 pouces (détachable pour être accroché au mur) qui devait être le premier du genre, mais le produit n'est toujours pas dans les rayons. La connectivité est au niveau des autres caractéristiques. Outre la panoplie habituelle comprenant notamment le Wi-Fi 802.11g, le Bluetooth, de nombreux ports USB2 et Firewire ainsi qu'une sortie TV de type S-Vidéo, il faut noter presque systématiquement la présence d'un port Gigabit Ethernet.

 

Convergence PC/TV : bonnes surprises et lacunes

 

Ces PC remplaceraient honorablement un petit téléviseur et un magnétoscope à condition, la plupart du temps, de leur ajouter un tuner TNT. Seul l'Asus en possède un qui, d'ailleurs, s'ajoute à un tuner analogique. Ce dernier est également livré en standard par Toshiba. Pour sa part, Sony le déporte dans une station d'accueil également équipée de haut-parleurs et de divers connecteurs, dont une entrée vidéo qui permet, par exemple, de faire de l'acquisition à partir d'un caméscope. Alienware a également doté ses MJ-12m7700 d'une telle entrée ainsi que d'une sortie son au format 5.1 qui ouvre les portes du home cinéma. De leur côté, le M590K Emperor de Kenitec et le Qosmio G30 de Toshiba ajoutent à la sortie DVI une interface HDMI qui garantit une connexion optimale aux grands écrans plasma ou LCD. Le Qosmio G30 innove également en étant le premier portable à intégrer un lecteur HD-DVD (offrant une capacité de 30 Go). De plus, il est le seul à tourner sous le système Windows Media Center. Enfin, ce même Toshiba et le Sony VAIO VGN-A617S sont livrés avec des télécommandes.

 

Les principaux super PC portables

 

Constructeur
Produit
Processeur
et mémoire/disque dur
Ecran Poids Prix
Alienware
MJ-12m7700i ou 7700a
Pentium 4 à 3,8 Ghz, Opteron à 1,6 ou 2,6 GHz ou Athlon 64
2 Go/200 Go
17 pouces
1900 x 1200
ou 1440 x 900
5,1 Kg 2800 euros
Asus
A7J TNT
Intel Dual Core T2300 à 1,67 GHz
1 Go/100 Go
17 pouces
1900 x 1200
ou 1440 x 900
4 Kg A partir de 1800 euros
Kenitec
M590K Emperor
AMD Turion 64 MT-40
1 Go/100 Go
19 pouces
1650 x 1050
6,5 Kg 3500 euros
Toshiba Qosmio G30 Intel Dual Core T2400 , 1,83 Ghz
2 Go, 2 x 120 Go
17 pouces
1440 x 900
4,5 Kg Environ 3000 euros
Sony VAIO VGN-A617S Pentium M à 2 GHz
1 Go/120 Go
17 pouces
1440 x 900
3,9 Kg 2300 euros

 

 

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages