Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

Deux logiciels d'architecture grand public en 3D au banc d'essai

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 22/05/2006 - indexel.net
 

Architecture Studio Expert et Réussir sa maison permettent de réaliser des plans de qualité quasi-professionnelle et de les visualiser en 3D. Toutefois, la modélisation d'un bâtiment réel nécessite des dizaines d'heures de travail et impose des compromis.

 

Construire une maison, l'aménager jusqu'aux tableaux accrochés au mur, planter des arbres dans le jardin et se promener dans le décor de ses rêves, telles sont les promesses des logiciels d'architecture grand public. Nous avons testé deux des plus connus : Architecture Studio Expert de Micro Application (120 euros) et Réussir sa maison de Mindsoft (100 euros). Tous deux sont d'une prise en main relativement rapide. On parvient en quelques minutes à tracer des murs et à installer des portes et des fenêtres. Les plans sont créés en 2D, mais il est aisé de superposer plusieurs étages, celui du dessous apparaissant en grisé. À tout moment, on peut passer en mode 3D pour visualiser le projet sous différents angles ou effectuer une visite virtuelle. On peut également, en 2D comme en 3D, installer meubles, rideaux, lampes et autres équipements de salle de bains et de cuisine.

 

Le premier jet doit être le bon

 

Mais les choses se corsent lorsque l'on cherche à réaliser un projet précis. Pour tester les deux produits, nous avons modélisé un appartement réel comparable à une petite maison. Il s'agit, en effet, d'un duplex de 70 m2 incluant deux terrasses et dont le second niveau, sous un toit en L, est accessible via un escalier en U. Une partie du deuxième niveau forme une mezzanine avec un vide sur séjour. L'un des deux logiciels a permis de réaliser ce projet en une quinzaine d'heures. Puis nous avons esquissé le même projet avec le second produit, afin de vérifier que toutes les fonctionnalités nécessaires étaient disponibles, ce qui est le cas.

 

Avec les deux logiciels, nous avons démarré le projet en numérisant le plan fourni par le constructeur. Une fois importé, ce plan sert de calque pour placer les murs, fenêtres, portes ou escaliers. On se rend vite compte qu'il vaut mieux ne pas commencer par réaliser approximativement les plans en espérant les affiner plus tard. Le premier jet doit être le bon ! En effet, pour chaque mur allongé ou raccourci, on doit réajuster manuellement la longueur, l'épaisseur et les points d'accrochages des murs adjacents, ce qui entraîne des modifications en cascades. On aurait aimé pouvoir déplacer un mur porteur d'un clic de souris ou modifier la longueur d'une pièce et voir toutes les cloisons suivre automatiquement le mouvement. Au final, il est très difficile de réaliser des plans au centimètre près. De plus, même si après coup tout semble facile, de nombreuses opérations, comme la réalisation du vide sur séjour ou de l'escalier, ont nécessité de nombreux tâtonnements et la consultation approfondie de la documentation, très complète pour les deux logiciels.

 

Des bibliothèques d'objets riches, mais encore insuffisantes

 

Lorsqu'il s'agit de procéder aux finitions, les bibliothèques d'objets, matériaux et autres textures sont impressionnantes par leur richesse. De plus, de nombreux objets peuvent être modifiés et il est même possible d'en importer de nouveaux. À première vue, tout semble donc possible. Pourtant, dans le cadre de l'appartement que nous avons modélisé, il a fallu accepter d'importantes approximations, notamment au niveau des portes-fenêtres, des portes, de la cabine de douche, de la rampe d'escalier ainsi que des garde-fous de la mezzanine et des terrasses. Avec une bibliothèque plus riche, Architecture Studio Expert offre quand même davantage de possibilités de personnalisation. En particulier, il intègre des éditeurs de textures et de véranda ainsi qu'un modeleur permettant de créer n'importe quel objet. Mais Réussir sa maison se distingue, pour sa part, en offrant la possibilité de décrire les conduites d'eau et d'électricité.

 

Publier le projet sur une page web

 

Une fois le projet réalisé, on peut exporter les plans vers un logiciel de DAO comme Autocad et créer un fichier vidéo ou des images fixes à partir d'une visite ou de caméras virtuelles. On peut également générer une page HTML dans laquelle le projet pourra être visualisé en 3D sous tous les angles. Enfin, il faut noter que les deux logiciels souffrent de bugs qui vont parfois jusqu'au plantage de l'application. Réussir sa maison redémarre alors très vite et récupère les données non sauvegardées. Dans le cas d'Architecture Studio Expert, c'est plus gênant car le redémarrage, qui nécessite la présence du CD-Rom d'installation dans le lecteur, dure près de deux minutes !

 

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages