Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6626.1748 3.067   nasdaq0.05 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

La réversibilité ou comment sortir d'un contrat d'infogérance

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Pierre Laigle le 17/05/2004 - indexel.net
 

Lorsque l´on sous-traite la gestion de son système informatique à une société spécialisée, la sortie du contrat d´infogérance doit être minutieusement préparée. Les dix recommandations de Pierre Laigle (photo), fondateur et dirigeant de la société de conseils KLC.

 

Nous entrons actuellement dans l´ère des renouvellements massifs des contrats d´infogérance signés dans les années 90. Nous avons constaté, à cette occasion, que près de 100 % des entreprises souhaitent continuer l´infogérance. Un tiers des entreprises que nous connaissons signe à nouveau avec le même prestataire, sans mise en concurrence. Les autres, en proportion croissante, relancent un appel d´offres et signent majoritairement avec le même infogérant. Cette proportion semble toutefois se réduire et nous estimons à plus de 50% des cas l´arrivée d´un nouveau prestataire. Dans ce cadre, la réversibilité représente probablement la protection la plus efficace pour l´entreprise cliente. Encore faut-il que la sortie du contrat d´infogérance en cours soit bien préparée, même si au final elle n´est pas utilisée. Voici les dix principes de base à observer.

1. Se doter de garanties de portabilité

En amont, un contrat d´infogérance porte en lui les difficultés qui apparaîtront quelques années plus tard en cas de changement de prestataire. Pour le bâtir, il faut que l´infogérance soit gérée dans un esprit "plug to plug", ce qui ne dépend que de la volonté du client, et que le prestataire apporte des garanties de portabilité. L´infogérant a l´obligation de documenter les travaux qui lui sont confiés, ce qui donne lieu à un plan de travail et à des livrables précis. Ce plan de réversibilité est LE guide opératoire qui permettra de gérer la relation entre le client et le prestataire à la fin du contrat, lorsqu´il s´agira de transférer la responsabilité du service à un autre prestataire, de la façon la plus transparente possible pour les utilisateurs.

2. Réaliser des tests de réversibilité

Le client doit vérifier une fois par an les possibilités pratiques de réversibilité en déclenchant un "test de réversibilité". Idéalement, il devrait se mettre en situation d´organiser la réversibilité sans l´aide de son prestataire, en le prévenant le plus tard possible.

3. Prendre les devants

Lorsqu´une réversibilité se révèle être inopérante, elle doit déclencher une rupture immédiate de contrat. Il n´y a rien de paradoxal dans cette attitude : si le prestataire refuse de produire les engagements de réversibilité attendus, il vaut mieux le quitter au plus tôt. À ce stade, l´opération ne sera certainement pas indolore, mais restera réalisable, ce qui risque de ne pas être le cas deux ou trois ans plus tard.

4. La première fois est la plus dure

Au moment de passer à l´acte, il ne faut pas hésiter devant l´ampleur de la tâche : la réversibilité est plus facile à mettre en place que l´infogérance initiale. Elle est d´autant plus facile que l´infogérance est généralement divisée en plusieurs lots distincts et... la deuxième réversibilité est un jeu d´enfant par rapport à la première !

5. Gérer le passage du flambeau

C´est le nouvel infogérant qui doit devenir le plus tôt possible le leader de la réversibilité. C´est à lui de prendre la main, de poser des questions, de prendre les travaux en charge. Un infogérant "entrant" qui ne pose pas de questions au "sortant", est un indicateur de risque majeur. En revanche, le prestataire "partant" ne sera dégagé de ses obligations au titre du contrat qu´après la signature par les deux parties d´un procès-verbal de recette de la réversibilité. Il s´agit d´entériner, au final, que la réversibilité s´est bien déroulée et que le contrat est formellement terminé.

Lire la suite de l´article

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages