Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, MATERIELS

Les ultrabooks d'Intel promis à un beau succès

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 20/12/2011 - indexel.net
 
Ultrabooks-Intel-promis-au-succes

Puissants, peu encombrants et légers, ces ordinateurs concentrent le meilleur de la technologie. Commercialisés à moins de 770 euros, ils pourraient remplacer les netbooks et les ultra-portables sur le marché professionnel.

 

Les fabricants d'ordinateurs se sont tiré une balle dans le pied en poussant le concept de netbook. L'objectif était alors de relancer les ventes d'ordinateurs destinés au grand public. Intel a donc proposé un juin dernier, lors du salon Computex, le concept d'ultrabook.

Ces ordinateurs portables ultra-fins (deux centimètres d'épaisseur maximum) et ultra-performants s'appuient sur les nouveaux processeurs « Ivy Bridge » d'Intel (Lire notre article : Intel veut booster la performance des netbooks). Gravées en 22 nanomètres, ces puces proposent la puissance de calcul des Core i5 et Core i7 actuels mais consomment 30 à 40 % d'électricité en moins. Le GPU qu'elles embarquent serait également 60 % plus rapide que la génération précédente. Pour prétendre à cette appellation d'ultrabook, les ordinateurs portables devront également ne pas consommer d'énergie lorsqu'ils sont mis en veille, sortir de veille en moins de cinq secondes et être vendus à moins de 1 000 dollars (765 euros). Intel propose donc un concentré de puissance dans un format et un prix réduits.

Asus, Samsung, Toshiba, Lenovo, HP : ralliement général des fabricants

Lors de la présentation du concept d'ultrabook, peu de fabricants semblaient emballés. Mais on assiste depuis quelques semaines à un ralliement général. Asus s'était engagé dès le début aux côtés d'Intel avec ses modèles UX21 et UX31. Ils ont été rejoints depuis par Dell qui vient d'annoncer qu'il arrêtait la fabrication de netbooks au profit des ultrabooks.

Samsung intégrera également deux ultrabooks à sa gamme Série 5. Ces modèles proposeront au choix des disques hybrides (disque dur de 16 Go au minimum de mémoire Flash) ou des SSD. Toshiba vient de présenter le Satellite Z830, un modèle de 13,3 pouces et Lenovo de commercialiser l'IdeaPad U300s, un ultrabook de 13 pouces dont la batterie se recharge à 50 % en 30 minutes à peine. HP, qui a finalement décidé de continuer à fabriquer des ordinateurs, proposera le Folio 13 à partir de 900 dollars (690 euros).

Une bonne nouvelle pour les entreprises

Cet engouement des fabricants d'ordinateurs portables pour le concept d'ultrabook est une bonne nouvelle pour les entreprises qui devraient compter parmi les principaux clients de cette gamme. Contrairement aux netbooks qui n'étaient pas assez puissants pour un usage professionnel, les ultrabooks sont taillés pour les professionnels nomades qui disposeront ainsi d'un ordinateur portable fin, léger et puissant à un prix attractif. Les premiers modèles équipés de processeurs Ivy Bridge seront disponibles mi-2012.

Seule ombre au tableau : les ultrabooks ne sont pas évolutifs et la plupart d'entre eux sont équipés d'une batterie soudée, ce qui revient à devoir jeter son ordinateur lorsque celle-ci arrive en fin de vie.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages