Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

MacOS X "Tiger" testé à fond pendant quinze jours

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Jérôme Saiz le 18/05/2005 - indexel.net
 

Que reste-t-il du nouveau système d'exploitation d'Apple quinze jours après sa sortie très médiatisée ? Réponses au fil d'une utilisation quotidienne et intensive. Indexel l'a dompté pour vous...

 

Difficile de rester insensible au lancement de chaque nouvelle version de MacOS X, le système d'exploitation d'Apple. Sur le papier, ce "Tiger" offre plus de 200 nouveautés par rapport à la version précédente et, surtout, plusieurs évolutions en profondeur : support des applications 64 bits, nouveau système Unix de démarrage des services, etc. Mais pour l'utilisateur qu'est-ce que Tiger change réellement ? État des lieux.

Plus de stabilité et de réactivité

Si les premières impressions sont toujours les bonnes, Tiger est une réussite. De manière totalement subjective, mais bien sensible, Tiger paraît beaucoup plus rapide que ses prédécesseurs. Installé sur le même Powerbook G4 à 1,5ghz et 1go de RAM que Panther, l'apport de MacOS 10.4 est particulièrement net. Et ce n'est manifestement pas un sentiment isolé à en juger par les nombreux retours sur les forums spécialisés. Seul bémol : il semble que le gain soit optimal après une installation "propre" du système. Lors d'une simple mise à jour les résultats sont généralement inverses : le système paraît beaucoup plus lent. À noter également que le gain en réactivité n'est pas simplement lié à la réinstallation du système mais bien à Tiger lui-même.

Dashboard et Spotlight : des gadgets utiles au quotidien

Dashboard permet de bénéficier d'un second écran virtuel qui vient se placer par dessus l'écran original et se comporte comme un espace de stockage pour y placer de petites applications utiles ou amusantes. L'idée est de pouvoir y accéder rapidement sans pour autant leur consacrer de la place ou de la charge CPU. Très décrié à son lancement - tant comme gadget inutile que comme copie d'une application populaire existante - Dashboard devient vite un compagnon utile. Pourtant, il existe encore très peu de widgets utiles aux Français. Pas de recherche dans les Pages Jaunes réellement séduisante, pas de suivi d'actions du CAC 40, pas de point trafic... Mais même sans cela, les quelques outils déjà disponibles (pilotage d'iTunes, météo, références de commandes Unix...) rendent bien service. Oui, il existait déjà des applications pour faire tout cela. Mais selon son habitude, Apple a rendu l'ensemble beaucoup plus évident et réellement pratique.

Spotlight, l'outil de recherche, est l'autre grande nouveauté de Tiger. Son utilité dépendra bien sûr de votre utilisation du Mac. Durant ces quinze jours de travail journalistique, l'outil a permis plus d'une fois de retrouver un contact, d'identifier une interview oubliée pouvant se révéler utile dans le cadre d'un article en préparation ou de retrouver des documents techniques enfouis. Et cela pourtant sur un Mac tenu en ordre quasi-maniaque, justement afin d'être capable de s'y retrouver parmi une décennie d'articles, d'interviews et de documents techniques accumulés. Seul oubli : Spotlight n'indexe pas les documents au format natif .pages, le tout nouveau traitement de texte maison ! Ce qui fait un peu désordre...

Lire la suite de l'article

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages