Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS, SUR LE TERRAIN

Mercantour : le guide numérique comme aide à la visite

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Sébastien Chauveau le 23/05/2007 - indexel.net
 
Cvd_mercantour

On connaissait les plaquettes et les brochures pour découvrir la nature. Voici venir les guides numériques. Le parc national du Mercantour est l'un des premiers sites touristiques français à s'être équipé de cette technologie. Gros plan après dix mois d'expérience.

 

C'est l'un des biotopes les plus diversifiés en Europe. Le parc national du Mercantour est un haut lieu de la nature dans notre pays. Depuis juillet 2006, la découverte de cet immense espace des Alpes-Maritimes, qui s'étend sur 68.000 hectares et qui voit défiler près de 600 000 visiteurs chaque année, se fait aussi de façon numérique. Des terminaux intégrant des systèmes de géolocalisation sont désormais proposés aux touristes en complément des brochures et autres guides en papier. "Ces nouveaux outils ne sont en aucun cas amenés à remplacer les moyens de communication habituels", affirme Florent Favier, responsable de la communication du parc. "Ce sont juste d'autres moyens pour sensibiliser d'autres publics, notamment les gens qui sont rompus aux nouvelles technologies ou les jeunes de quinze à vingt-cinq ans que l'on voit encore trop peu dans ces endroits-là".

Pôles d'excellence rurale et nouvelles technologies

C'est suite à une rencontre internationale sur le tourisme durable et dans le cadre de la mise en place des pôles d'excellence rurale que le parc du Mercantour a choisi de moderniser ses promenades. Cela correspondait aussi à un besoin, celui de forcer les visiteurs à s'écarter à plus de vingt minutes de leur voiture. "Beaucoup d'entre eux sont des locaux. Ils ne voient donc pas toujours l'intérêt de s'aventurer plus loin que d'habitude", remarque Florent Favier (photo). Du coup, par sa simplicité d'utilisation et son interactivité, le guide numérique les incite à explorer cet immense havre de nature.

Le modèle de guide numérique du parc des Alpes-Maritimes a été élaboré à partir d'un concept utilisé sur une structure suisse de même nature. Si les deux systèmes fonctionnent sur un mode GPS, c'est-à-dire qu'ils offrent du contenu en fonction de la position du promeneur, des différences sont tout de même à noter entre les procédés. Chez les helvètes, il faut se promener avec un Smartphone et l'interroger si l'on veut être informé. "Chaque terminal est, ici, en plus connectable - via le GPRS - à internet, ce qui permet des mises à jour à distance des matériels, bien sûr, mais également des échanges de données - textes comme images - entre les utilisateurs", souligne Xavier Zimmermann, responsable commercial de Camineo, la société conceptrice de la solution et fournisseur des deux parcs.

Une base de données de 250 espèces animales et végétales

Dans le Mercantour, c'est un PDA (loué dix euros la journée) qui vous promène et vous informe. En l'espèce, le contenu du terminal est autonome. Pas question, alors, de le mettre à jour autrement qu'en le connectant à un ordinateur. Aux points d'intérêt (faune, flore ou activité humaine...), le PDA émet un son (un cri de casse-noix moucheté en l'occurrence) et présente une information ou un quiz. Aujourd'hui limité à quatre circuits et à une base de données de 250 espèces animales et végétales, ce guide numérique est appelé à évoluer. "Nous allons, dans un premier temps, le proposer sur d'autres sites que ceux où il est actuellement disponible. Puis, plus tard, nous ferons évoluer les bases de données, de sorte qu'avec le même appareil il puisse être possible de tout visiter", annonce Florent Favier.

Pour s'équiper de tels guides, le parc national du Mercantour n'a dû investir ni en formation ni en aménagements spécifiques. "Quels que soient les appareils, la création et la gestion des contenus s'opère à partir d'un PC basique et d'une application - simple d'emploi - qui fonctionnent sous Windows XP", souligne Xavier Zimmermann (photo). Quant aux cartes de stockage des terminaux, leur capacité est de 1 Go. Pour le reste, les guides numériques s'inscrivent parfaitement dans une démarche de tourisme durable et de respect de l'environnement car ils évitent la multiplication des panneaux d'information et la prolifération des tracts dans les allées des parcs. Les guides numériques n'ont, en plus, besoin d'aucune borne ou antenne pour fonctionner. Budget global de la solution, incluant 40 PDA : 120 000 euros.

LIRE AUSSI
 
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages