Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

Microsoft dévoile Longhorn, successeur de Windows XP

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 04/11/2003 - indexel.net
 

Bourré d´innovations technologiques, Longhorn est surtout le premier système d´exploitation orienté données. Présentation en avant-première.

 



C´est lors de la Professional Developer Conference (PDC) qui se tenait du 26 au 30 octobre dernier à Los Angeles que Bill Gates a dévoilé le prochain Windows. Attendu pour 2006, "Longhorn est la plus importante évolution de Windows depuis Windows 95", a déclaré Bill Gates, Chief Software Architect de Microsoft, lors de la première présentation publique du logiciel.

Si les principes de base restent les mêmes - fenêtre, icône, souris, etc. - l´ensemble du système d´exploitation a été entièrement redéveloppé au-dessus de .NET, le serveur d´application de l´éditeur. Longhorn est donc à la fois un système d´exploitation et un serveur d´application. C´est aussi une base de données ! Son nouveau système de fichier - WinFS - repose en effet sur l´actuel NTFS enrichi d´un moteur SQL transactionnel et de capacités XML.

Un système d'exploitation programmable et orienté données

Parce qu´il est complètement ouvert et programmable, une entreprise pourra étendre Longhorn avec ses propres types de fichiers à l´aide d´un simple schéma XML. Plutôt que de manipuler des documents Word, les utilisateurs pourront donc manipuler des "dossiers clients". L´ensemble du poste client s´organisera donc plutôt autour des données plus que des applications.WinFX, le nouveau modèle de programmation qui succède à Win32, permet de manipuler les documents (créer, rechercher, supprimer, déplacer, etc.) en quelques lignes de code. Longhorn peut donc également être vu comme le premier système d´exploitation "programmable". Une démarche qui n´est pas sans rappeler le shell bien connu des adeptes d´Unix et de Linux. Sauf qu´avec Longhorn, une entreprise pourra développer ses propres interfaces graphiques d´accès aux documents en un clin d´oeil.

L´interface utilisateur fournie par défaut avec Longhorn s´inspire d´ailleurs des moteurs de recherche. L´ensemble des fichiers est en effet accessible depuis la même fenêtre à l´aide de filtres par mots-clés. Ces mots clés reposant sur les éléments définis dans le schéma XML des fichiers, Longhorn propose autant de "vues" que de meta-données. Une recherche ne s´effectuera donc plus sur l´extension du fichier (*.doc, *.xls, etc.) mais plutôt sur le nom de son auteur, sur un chiffre d´affaires ou sur un numéro de client... Longhorn permettra également de créer et de visualiser les relations entre différents documents pour constituer des dossiers par simple glisser-déplacer.

Aux entreprises de repenser le rôle du système d'exploitation

La couche graphique du système d´exploitation innove également. Plutôt qu´une gestion d´écrans bitmap calculés par le processeur central, Longhorn privilégie une approche vectorielle (plus légère) entièrement calculée par la carte graphique. La fluidité et la rapidité d´affichage des applications ont littéralement bluffé les participants de la Professional Developer Conference.Reste que toutes ces innovations imposent de repenser en partie le rôle du système d´exploitation. Un certain nombre d´applications métier faisant aujourd´hui appel à SQL Server pourraient très bien s´en passer avec Longhorn. Microsoft a donc dévoilé très tôt son nouveau système d´exploitation pour permettre aux entreprises de se familiariser peu à peu avec ses nouveaux concepts. "C´est le point de départ d´une nouvelle génération d´applications. Nous remanions actuellement quasiment tous nos produits", explique Craig Mundie, CTO de Microsoft. Affaire à suivre.


Pour

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages