Dimanche 22 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS, SUR LE TERRAIN

Mobilité : trois scénarios grandeur nature

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Annie Lichtner le 18/06/2008 - indexel.net
 
Cvd_mobilite2

La mobilité devient capitale pour des activités comme la maintenance, la vente ou la logistique. Autonomie, ouverture aux applications métiers, GPS, photo... Photomaton, Insert et la Sernam témoignent.

 

Photomaton : 260 techniciens accèdent en temps réel au système d'information

Photomaton emploie 310 collaborateurs et exploite plus de 10 000 cabines photos en France. En 2003, l'entreprise décide de changer les terminaux mobiles de ses 260 agents de maintenance. "A l'époque, nos agents travaillaient en mode RTC avec un Terminal PSION sous OLP. Ce mode d'accès à notre système d'information leur permettait d'effectuer les principales tâches de maintenance, mais avec le temps, les terminaux devenaient archaïques et entraînaient une perte de réactivité", se souvient Romuald Durand, le DSI. Après avoir étudié différents solutions mobiles, la DSI opte pour les Smartphones Blackberry 8230 de RIM avec à la clé la fonction Push Mail et le GPS.

"Chaque technicien reçoit désormais ses ordres de mission sur son terminal via la technologie Push. Il peut à ce niveau commander directement la pièce défaillante. De plus, l'utilisation du GPS intégré avec notre application métier permet de géolocaliser la cabine défaillante et mettre à jour directement notre base de données dédiée à la maintenance des cabines", résume le DSI. Autre avantage, la solution s'appuie sur un seul serveur, Blackberry Enterprise Server. Le coût de l'opération s'élève à environ 100 euros par terminal auxquels s'ajoutent 45 euros d'abonnement à l'opérateur. Le prix de l'intégration des applications métier, réalisée par Micropole Univers, demeure confidentiel. "Nous espérons un retour sur investissement sur deux ans", conclut Romuald Durand.   

Insert, la preuve par l'image

L'affichage sur vitrines est le coeur de métier de la société Insert qui se déploie sur plusieurs segments : presse, pharmacies, boutiques de téléphonie, etc. Une prestation de services qui utilise sur le terrain 350 personnes. Au cours de ces opérations, l'utilisation d'un terminal mobile est décisive pour obtenir des informations sur les missions, identifier chaque support par lecture via code barres, réaliser la remontée d'informations en provenance du commerçant, etc. "Les terminaux que nous utilisions jusqu'à présent sous Palm OS avaient donné satisfaction, mais s'avéraient obsolètes au niveau de la synchronisation, de l'ergonomie et des nouveaux services. Les clients nous demandent par exemple la preuve par l'image de notre prestation et notre matériel ne prenait pas de photo", regrette Christophe Gomez (photo), responsable développement et NTIC. Après avoir testé différents terminaux, le choix se porte sur l'Ikôn de Psion Teklogix. Parmi les critères retenus : la stabilité de l'OS Windows Mobile, la qualité des photos, le GPS et l'autonomie de la batterie. "L'environnement Windows Mobile nous offre l'ouverture nécessaire à l'intégration de nos applications métiers, en particulier celle du lecteur code à barres. De plus, le terminal a la capacité de rapatrier une centaine de photos en moins de cinq minutes (pour des photos dont la taille unitaire est comprise entre 30 Ko et 60 Ko). La taille est fixée lors de la prise par les applications afin d'optimiser les temps de transfert et le stockage sur nos serveurs", résume le responsable. C'est la SSII KNK qui est chargée de développer l'application photo numérique spécifique et Telelogos pour l'intégration de la plate-forme de synchronisation et d'administration des terminaux. L'investissement est conséquent, il porte sur un million d'euros. "Mais il permet de communiquer plus rapidement avec le terrain grâce à la synchronisation sans fil et, de fait, des gains de productivité loin d'être négligeables", conclut Christophe Gomez.  

La Sernam optimise la traçabilité de ses livraisons

Pour identifier les informations de réception de marchandises chez les clients destinataires et les rendre disponibles au plus vite, Sernam a décidé d'équiper ses 1 100  chauffeurs d'une solution de tracking innovante. Composée d'un terminal mobile, un smartphone BlackBerry et d'un lecteur code à barres Baracoda, la solution facilite la lecture des données grâce à un système de flashage des codes inscrits sur les bordereaux de livraison, indiquant le statut des livraisons des colis au terminal informatique. "Notre objectif est d'informer en temps réel nos clients et nos conseillers clientèles du statut des expéditions  (livraison, destinataire absent, etc.)", explique Vincent Banchet (photo), le DSI. Le choix de la direction s'est porté sur des terminaux grand public, plutôt que des PDA "durcis" (équipés pour des environnements extrêmes).

"La solution nous a séduits par sa simplicité d'utilisation proche du téléphone mobile et pour ses caractéristiques physiques : faible encombrement, légèreté, autonomie de la batterie. Autant d'aspects qui ont convaincus les conducteurs lors des tests réalisés en agence. Enfin, la réduction de l'investissement financier sur les matériels nous permet d'envisager des évolutions matérielles plus rapides qu'avec une solution standard et ainsi garder la capacité à intégrer de nouvelles technologies", résume le DSI. Autre atout : l'environnement propriétaire. "En utilisant un OS propriétaire, nous sommes assurés que notre plate-forme est mieux protégée. En outre, RIM possède une longueur d'avance sur la capacité à gérer et à administrer à distance la flotte de terminaux. Un atout de taille lorsqu'il s'agit de superviser plus d'un millier de terminaux", conclut Vincent Banchet.    

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages