Samedi 23 septembre 2017
NASDAQ : 6426.922 4.229   nasdaq0.07 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

Six points à surveiller pour déployer des tablettes Windows 8 ou RT

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 27/02/2013 - indexel.net
 
Deployer-tablettes-windows8-rt-bis

Le choix de Windows pour déployer un parc de tablettes présente bien des avantages en termes d’administration ou de développement, par rapport à Android ou iOS. Mais Windows RT vient brouiller les cartes.

 

1. Exploiter les applications compatibles : avantage relatif à Windows

Les tablettes sous Windows 8 en architecture x86 font tourner presque toutes les applications Windows 7 et antérieures. Avec Windows RT, on perd cette compatibilité. Mais cet inconvénient est relatif car sous Windows 8, seules les nouvelles applications ModernUI sont vraiment adaptées au mode tactile. Elles sont pour l'instant peu nombreuses mais comprennent une déclinaison de Microsoft Office. Il est question que cette suite bureautique soit portée sur iOS et Android, courant 2013, mais rien n'est moins sûr.

2. Profiter de l'infrastructure d'administration existante : avantage Windows

Il existe bien des outils de MDM (mobile device management) qui permettent d'administrer indifféremment des flottes d'appareils sous iOS, Windows ou Android. Mais les tablettes sous Windows 8 sont vues par les infrastructures d'administration existantes – Microsoft System Center Configuration Manager en tête – comme de simples postes de travail Windows. Il n'en va pas de même pour les tablettes sous Windows RT qui ne peuvent pas se connecter directement à Active Directory. Elles doivent être gérées via un outil distinct comme Windows InTune, le service SaaS de Microsoft. Heureusement, depuis janvier dernier, l'intégration d'InTune et de System Center Configuration Manager permet de gérer des terminaux Windows 8 et RT à partir d'une console unique.

3. Accords de licence entreprise : avantage Windows

Une flotte de PC et de tablettes entièrement sous Windows permet de s'inscrire dans les accords de licences Microsoft, qu'ils soient ou pas placé sous le signe de la Software Assurance. De plus, depuis janvier dernier, la Software Assurance n'est plus nécessaire pour souscrire le service Windows Intune, dont la licence est désormais liée à la suite System Center.

4. Compatibilité et développement d'applications : avantage Windows

Le développement d'applications Windows 8 en interface ModernUI repose sur les technologies Microsoft traditionnelles : Visual Studio, langage C#, technologies .NET et Silverlight. Android et iOS imposent pour leur part des environnements spécifiques.

5. Légèreté et autonomie : avantage iOS et Android

Apple et les constructeurs de tablettes Android proposent différents formats, avec des écrans à partir de 7 pouces. Pour l'instant, les tablettes sous Windows RT sont dotées d'écrans d'au moins 10 pouces et pèsent au minimum 600 grammes, un poids comparable à leurs concurrentes sous Android de même taille. Mais les tablettes sous Windows 8 sont bien plus encombrantes : écran de 11,5 à 13 pouces et poids de 750 grammes, voire 1,5 kg pour les produits hybrides équipés de claviers. De plus, les puces Intel qui les équipent ne permettent guère de dépasser 5 à 6 heures d'autonomie.

6. Ergonomie et formation des utilisateurs : avantage iOS et Android

Windows est bien sûr le système le plus connu et le mieux maitrisé par la plupart des utilisateurs. Mais ModernUI est complètement nouveau pour eux, au contraire d'iOS et Android, bien connus des utilisateurs de tablettes et de smartphones. De plus, si l'on en juge par les premiers échos, l'interface ModernUI n'est pas forcément la plus intuitive.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages