Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6626.2725 3.067   nasdaq0.05 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

TechEd 2004 : tour d'horizon des offres Microsoft (2)

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par M.Varandat et D.Thévenon le 07/07/2004 - indexel.net
 

Pour la onzième édition de sa conférence européenne, début juillet à Amsterdam, Microsoft a avant tout maintenu les développeurs en haleine. Yukon, LongHorn, Whidbey... autant de noms de code de produits évoqués à cette occasion.

 

5. Bureautique

Produit clé : Office Information Bridge Framework (IBF)

Avec ce framework, Microsoft veut transformer la suite Office en un client riche. IBF fournit en effet un ensemble de technologies qui permettent d'insérer des applications basées sur des services web au sein de documents Word, Excel, Outlook et InfoPath 2003. Concrètement, IBF récupère la valeur d'un "smart tag", la passe à un service web, et affiche les informations retournées par le service web. L'utilisateur glisse par exemple le numéro du client dans le "task pane" (une zone située à droite de toutes les applications Office System) et le service web sous-jacent fournit en temps réel le dossier du client. Le développement de l'interface graphique utilisateur (GUI) de ce type de "plugins" repose au choix sur WindowsForms ou sur XSL. Office Information Bridge Framework est supporté par Visual Studio .NET.
Prix : gratuit.

6. Business Intelligence

Produits clés : Analysis Services, Reporting Services, Office

Leader sur le marché selon l'OLAP Report après seulement six ans environ d'existence sur le secteur du décisionnel, Microsoft révolutionne le concept de l'OLAP avec la prochaine version d'Analysis Services livrée avec SQL 2005. Le moteur OLAP est en effet généralement limité au croisement de quelques axes de données en raison de la volumétrie et des besoins en puissance nécessaires aux précalculs. Avec la prochaine version d'Analysis Services, Microsoft applique le concept à l'intégralité du datawarehouse et décuple ainsi les possibilités de croisement de données. L'éditeur ajoute en outre une couche de méta-données qui profitera à Reporting Services mais également à ActiveView, la dernière acquisition de Microsoft en matière d'outils de reporting. La gestion des metadonnées permet d'attribuer des noms aux axes de données plus proches et donc plus compréhensibles de l'utilisateur final que ceux généralement utilisés par les bases de données.  

En d'autres termes, non content d'avoir détrôné le leader du marché de l'OLAP Hyperion, Microsoft s'attaque aujourd'hui directement au concept des "Univers" lancé par Business Object, leader sur la couche de restitution. Prochaine victime : Cognos, l'autre leader de la couche de restitution particulièrement présent dans les milieux financiers avec ses solutions verticales. "Nous n'allons pas faire dans la haute finance", précise Richard Waymire, responsable de la division SQL Server Business Intelligence chez Microsoft, mais nous avons déjà quelques solutions verticales à notre catalogue et nous envisageons de renforcer les outils décisionnels coté client dans la prochaine version d'Office avec, notamment un vrai client OLAP. En clair, nous voulons vulgariser la Business Intelligence et la mettre à portée de tout le monde". Enfin, dernière nouveauté mais non des moindres car l'ETL restait le maillon faible de la chaîne décisionnelle de Microsoft, la prochaine version de DTS monte sérieusement en puissance : "elle pourra rivaliser avec celle des leaders du marché comme Informatica ou Ascential", estime Richard Waymire.

7. Mobilité

Produits clés : Windows CE, Pocket PC et Smartphone

Bien que peu présente sur ce Teched, la mobilité prend du poids chez Microsoft. Selon Anne Marie Duffy, Senior Marketing Manager de la division Mobility strategy, 10 millions de Pocket PC ont été vendus dans le monde et Microsoft représente aujourd'hui 37% du marché des ordinateurs de poche de type (PDA). Le smartphone connaît aussi un franc succès en Chine et au Japon. Enfin, toujours selon Anne Marie Duffy, Microsoft compterait aujourd'hui plus de 37 fabricants qui utilisent ses technologies de mobilité, 50 opérateurs et plus de 380 000 développeurs. Au passage, la société a également annoncé une version de son système d'exploitation, Windows CE 5.0 qui pour l'instant, n'a pas été répercutée sur les Pocket PC et Smartphone, ces deux derniers n'étant que des versions optimisées pour les périphériques cibles de Windows CE. Doté d'un moteur plus rapide, d'un nombre accru de pilotes et de la compatibilité avec l'environnement COM, Windows CE 5.0 profite toutefois déjà aux fabricants qui embarquent ce système dans leur matériel (appliance, périphérique mobile, etc.).

8. Applications métier, PGI et CRM

Produits clés : Microsoft Business Solutions (Great Plains, Navision, Axapta)

Coincé entre ses accords avec Sage et son étroit partenariat avec SAP, Microsoft ne fait pas beaucoup de bruit autour de son progiciel de gestion intégré Navision. Pourtant celui-ci ne cesse d'évoluer. Dernièrement, il a intégré des fonctions de reporting qui n'ont rien à envier à BW de SAP mais dont la localisation française n'est toutefois pas prévue dans l'immédiat, la base installée en France étant réduite. Idem pour son offre de CRM, peu médiatisée mais qui n'en évolue pas moins pour autant. Et, de fait, l'éditeur ne cesse de renforcer son offre d'applications métiers en adaptant ses technologies aux différents secteurs du marché. Il suffit pour s'en convaincre de se connecter au site Microsoft Business Solutions. Pourquoi une telle discrétion ? Sans doute par peur de se couper d'éditeurs partenaires mais également du réseau de prestataires qui a développé ses propres solutions et constitue aujourd'hui une des grandes force de Microsoft.

Lire la première partie de l'article

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages