Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6623.6567 0.3477   nasdaq0.01 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS

Télétravail : optimiser sa productivité grâce aux nouvelles technologies

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 23/02/2005 - indexel.net
 

42 % des cadres danois télétravaillent. La France arrive loin derrière avec seulement 6 % de télétravailleurs tous métiers confondus. Or il suffit d'environ 150 euros par mois pour disposer du dernier cri en matière de connexion Internet, de messagerie hébergée ou de téléphonie IP. Revue des outils les plus utiles aux télétravailleurs.

 

Selon une étude de la Dares, le télétravailleur français type est un homme (57 %), qualifié (plus de 50 % d'ingénieurs et de cadres), ayant de l'ancienneté, salarié avec un CDI à temps plein, dans le domaine de la banque, de la finance ou des services aux entreprises.

Parmi les télétravailleurs, on distingue les sédentaires qui restent chez eux (29 %) et les nomades sans lieu de travail fixe (71 %). Enfin, il faut ajouter à la dimension du nomadisme un clivage entre les salariés et les travailleurs indépendants. Ce point est important car il engendre des contraintes techniques particulières comme le raccordement à un réseau d'entreprise. Il existe donc essentiellement deux profils de télétravailleurs : l'indépendant sédentaire et le salarié nomade.

1. Les technologies disponibles

Accès Internet à haut débit. Tous les fournisseurs d'accès Internet (FAI) proposent aujourd'hui une connexion à haut débit comprise entre 15 et 30 euros TTC par mois pour un débit variant de  512kb/s à 2Mb/s. Bien plus important que celui de la plupart des entreprises, ce débit est largement suffisant pour relever ses e-mails, transférer des fichiers et se connecter à distance aux applications de l'entreprise.

Réseau privé virtuel (RPV ou VPN en anglais). Pour garantir la confidentialité des données, il est nécessaire de crypter les échanges entre le poste du télétravailleur et le serveur de l'entreprise. C'est le rôle du VPN. La plupart des opérateurs proposent aujourd'hui des VPN 100% IP quiqui exploitent les connexions ADSL et coûtent jusqu'à 50 % moins cher que les solutions traditionnelles (Frame Relay par exemple).

Téléphonie IP. De plus en plus de FAI proposent la téléphonie gratuite vers des postes fixes partout en France à partir des forfaits ADSL. Chez Free par exemple, on peut brancher son téléphone directement sur la Freebox (modem multifonction du FAI) pour appeler gratuitement partout en France et autour de 0,03 euro TTC par minute dans le reste du monde.

Lorsque l'entreprise possède un IPBX (commutateur téléphonique numérique), elle peut aussi rediriger de façon transparente la ligne fixe professionnelle du télétravailleur vers son mobile, sa ligne fixe personnelle ou un téléphone logiciel (softphone) installé sur son PC portable. Il existe même des opérateurs tels que Centile qui proposent des services avancés de téléphonie IP en mode hébergé pour les PME et les télétravailleurs indépendants qui ne possèdent pas d'IPBX.

Sauvegarde en ligne. Surtout destinées aux indépendants, les solutions de sauvegarde en ligne se sont considérablement démocratisées depuis deux ans. Elles coûtent entre 1 et 10 centimes d'euro par Mo selon le niveau de service (lire notre article). Le transfert des données s'effectue généralement à l'aide d'un utilitaire spécialisé qui crypte et compresse les données en temps réel. La plupart de ces outils intègrent aussi un système de sauvegarde différentielle (seules les modifications apportées aux fichiers sont envoyées) ce qui limite la sauvegarde à quelques minutes par jour avec une liaison ADSL. Certains prestataires proposent en plus une option extranet qui permet de partager des documents entre plusieurs télétravailleurs ou avec son entreprise.

Lire la suite de l'article

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages