Mardi 12 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

MATERIELS, SUR LE TERRAIN

Thalys roule en Pocket PC

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Rédaction le 04/04/2002 - indexel.net
 

Le contrôle qualité des trains à grande vitesse Thalys passe désormais par un système à base d´ordinateurs de poche en synchronisation avec une base de données centrale. Nicolas Glasset, responsable qualité, commente ses choix technologiques.

 

 

Thalys est un service offert conjointement par les chemins de fer français, allemands, belges et néerlandais qui relie à grande vitesse un grand nombre de villes du nord de l´Europe. Avec plus de cinq millions de voyageurs transportés, sur la seule année 2000, et une politique stricte du côté du confort et du service apportés aux passagers, la société devait se doter d´un système à même de contrôler de façon encore plus efficace l´ensemble de son parc roulant.

C´est Azimut, société française spécialisée dans l´informatique nomade qui a développé pour Thalys International le système informatique qui donne au service qualité le moyen d´effectuer des contrôles de conformité au niveau des rames et des gares. L´idée était de disposer d´une solution nomade, la plus légère possible, sur laquelle Thalys puisse transposer un contenu papier vers une application PDA. L´ensemble du système a été développé autour du parc de machines existant : des Pocket PC de marque Compaq (modèle iPAQ).

"C´est avant tout dans une optique de gain de temps, notamment au moment de la saisie et du traitement des données collectées, que nous avons fait le choix d´informatiser le contrôle qualité. Au total, pas moins de vingt-sept rames sont vérifiées sur de nombreux points par le biais de notre système. L´objectif étant à terme de basculer l´ensemble du contrôle qualité de Thalys International sur Pocket PC", explique Nicolas Glasset, responsable qualité.

Des alertes en cas d'erreur de saisie

Le logiciel développé par Azimut se réfère à une base de données précise des différents points à vérifier. Les informations étant consignées dans plusieurs bases de données Access, elles-mêmes hébergées sur des serveurs, l´interfaçage entre PDA et PC s´est opéré par l´intermédiaire d´une application Visual Basic, tandis que le programme Pocket PC a été développé à l´aide du SDK eMbedded Visual Basic de Microsoft. La synchronisation entre l´ordinateur de bureau et le palmtop s´appuie sur ActiveSync. Ensuite, un module Visual Basic intégré à l´application prend en charge la réplication des données, celle-ci étant réalisée en local et déclenchée par simple pression d´un bouton.En gare, le principe de base pour la saisie sur le Pocket PC consiste, pour l´agent, à s´identifier puis à saisir la date, le numéro de rame ainsi que la vague de contrôles. Après quoi, il choisit la voiture visitée ainsi que la zone précise où il se trouve. Enfin, le PDA affiche la liste des items de l´emplacement sélectionné, agrémenté d´un compteur. "Des alertes ponctuent l´utilisation en cas d´erreur de saisie, tandis que la validation finale impose d´avoir renseigné correctement l´ensemble des champs requis. Pour finir, après validation successive de l´ensemble des voitures, les données de la rame se verront déchargées au cours d´une synchronisation dans notre base de données", précise Nicolas Glasset.

Il avoue avoir opté pour Pocket PC plutôt que Palm OS "tout simplement parce que nous exploitons au quotidien un grand nombre de bases de données Access. Et donc, afin d´uniformiser notre déploiement (nous allons à terme créer un seul SGBD regroupant l´ensemble des données), l´environnement Microsoft s´imposait tout naturellement". Quant aux améliorations souhaitables, elles tiennent davantage au matériel. "Notamment sur le plan de la faible autonomie, qui nous oblige à recharger le PDA entre chaque rame". D´autre part, le programme occupant une mémoire assez conséquente, (principalement en ce qui concerne les données), Thlays International devrait avoir recours très prochainement à une solution mettant en oeuvre des cartes de stockage de type Compact Flash.

 

 

 

 

 

 

 

 

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages