Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6625.9512 3.067   nasdaq0.05 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SECURITE, MANAGEMENT

15 passerelles anti-spam et anti-virus (suite)

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par David Thévenon le 08/09/2004 - indexel.net
 

La messagerie est aujourd'hui un outil stratégique pour les PME comme pour les grandes entreprises. Voici 15 passerelles de messagerie - logiciels, boîtiers de type "appliance", services managés - qui vous permettront de sécuriser vos e-mails.

 

Les solutions pour 1 à 50 utilisateurs

Les petites entreprises disposant de peu de ressources informatiques ont tout intérêt à externaliser complètement la sécurisation de leur flux de messagerie. Des prestataires assurent alors pour eux le filtrage anti-virus et anti-spam pour quelques euros par boîtes aux lettres. Revers de la médaille, ce type de solution manque souvent de souplesse et n'est pratiquement pas paramétrable. Les entreprises à la recherche de plus de souplesse devront donc s'orienter vers des logiciels à installer dans leur DMZ.

Exemples de service hébergés :
- Mailinblack de Mailinblack - anti-spam, anti-virus, webmail - de 3,9 euros HT (1 compte) à 1,98 euros HT (50 comptes) par utilisateur et par mois.
- Clinbox de Dolphian - anti-spam, anti-virus, webmail - 5 euros HT / utilisateur / an.

Exemples de passerelle logiciel :
- Sybari Antigen + Spam Manager - anti-spam, anti-virus - prix : nc.
Alladin eSafe Mail - anti-spam, anti-virus - 50 euros HT / utilisateur et par an.

Les solutions pour 50 à 500 utilisateurs

Dans cette tranche, les entreprises ont tout intérêt à installer un filtre logiciel dans leur DMZ ou à recourir à une appliance si leur trafic est très important. Ces deux solutions leur demanderont un peu plus d'efforts en terme d'administration quotidienne et lors de l'installation. Elles permettent en revanche d'adapter les règles de filtrages (vocabulaire et contexte métier) et de définir les politiques plus fines qu'avec une solution externalisé. Le coût par utilisateur s'étend de 35 à 50 euros HT par an selon l'éditeur.

Exemples de logiciels :
- eSafe Mail 4.0 Virtual Appliance d'Aladdin - anti-virus et anti-spam - 50 euros HT / utilisateur / an.
- InterScan Messaging Security Suite 5.5 de Trend Micro - anti-virus et anti-spam - nc.
Total Filtering Solution de SurfControl - anti-virus, anti-spam, filtrage de contenu - 40 euros HT / utilisateur.
Antivirus Gateway de Symantec - anti-virus, anti-spam, filtrage de contenu - 36 euros HT / utilisateur.

Les solutions pour plus de 500 utilisateurs

À partir de plusieurs centaines d'utilisateurs, les flux deviennent souvent trop importants pour une solution logicielle (qui nécessite alors plusieurs serveurs dédiés en load balancing pour assurer leur disponibilité). Avec des contraintes fortes de sécurité, de performances et de disponibilité, autant recourir à des appliances optimisées ou à des services externalisés haut de gamme. Encore rare, ces derniers commencent à être proposés par des acteurs tels que Postini, FrontBridge, etc.

Exemples d'appliance :
IronMail 305 de CipherTrust - anti-virus, anti-spam, filtrage contenu, NDS, etc. - 29 500 euros HT jusqu'à 5000 utilisateurs.
Protected Gateway de WebWasher - anti-virus, anti-spam, filtrage contenu, filtrage SSL, etc. - 15 euros HT / utilisateur.
- WebShield e250 de McAfee - Anti-virus, anti-spam, filtrage de contenu web et mail - 120 euros HT / utilisateur.

Exemples de services hébergés haut de gamme :
MX Logic - anti-virus, anti-spam, filtrage de contenu - 1 à 1,5$ / utilisateur / mois.
- Postini Enterprise Edition - anti-virus, anti-spam, filtrage de contenu - prix : nc.
FrontBridge TrueProtect suite - anti-virus, anti-spam, filtrage de contenu - prix : nc.

Lire la première partie de l'article

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages