Mercredi 18 octobre 2017
NASDAQ : 6623.6567 0.3477   nasdaq0.01 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SECURITE

Huit logiciels de défragmentation pour Windows et Mac

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Rédaction le 09/11/2010 - indexel.net
 
Logiciels-defragmentation

Avec l'augmentation régulière de la taille des disques durs, la défragmentation est nécessaire pour maintenir les performances et la stabilité des PC. Zoom sur huit outils destinés aux entreprises.

 

Lorsque le système d'exploitation écrit un fichier sur le disque dur, il le répartit dans différents blocs de données physiquement distincts. L'accumulation de ces blocs non contigus ralentit le poste de travail. En effet, la tête de lecture doit faire un grand écart permanent d'un bout à l'autre du disque dur pour lire un simple fichier. Pour éviter ces allers-retours inutiles, il faut défragmenter le disque dur, c'est-à-dire réorganiser les blocs physiques de façon à ce qu'un maximum soit contigus. Une fois cette opération réalisée, le système retrouve sa stabilité et ses performances initiales.

La défragmentation doit être réalisée régulièrement, notamment sur les ordinateurs portables sous Windows, dont le mode veille fragmente certains fichiers systèmes clés. Toutes les versions de Windows sont sujettes à la fragmentation car elles utilisent les mêmes systèmes de fichier : NTFS et FAT32. Les fans d'Apple sont logés à la même enseigne. Aussi efficace soit-il, le système de fichiers HFS+ de Mac OS X finit, lui aussi, avec le temps, par se fragmenter. En revanche, sous Linux, les systèmes de fichiers ext3/4 ne se fragmentent pas.

À défaut de passer sous Linux, voici huit logiciels qui vous permettront de défragmenter rapidement et en toute sécurité vos postes de travail sous Windows et Mac OS X. À moins d'avoir des exigences vraiment pointues, des configurations techniques hors-normes, ou un très gros parc de postes de travail, les outils gratuits que nous vous présentons répondent aux besoins du plus grand nombre, notamment des TPE et des PME. Leur seul défaut est de ne pas être pilotables à distance depuis une console d'administration centralisée. Déploiement, paramétrage, exécution et maintenance doivent donc être réalisés par l'utilisateur ou par l'administrateur système.

Auslogics Disk Defrag 3.1.8

austologics disk defrag 3.1.8Cet outil défragmente plusieurs disques durs – ou tout autre support amovible – à la fois. Une fonctionnalité pratique que ne propose pas l'utilitaire livré par défaut avec Windows. Disk Defrag est également plus rapide et propose deux modes de défragmentation : rapide ou optimisé. Autre fonctionnalité intéressante : la défragmentation automatique (lorsque l'utilisateur part en pause déjeuner par exemple) ou d'un fichier spécifique (pour ne pas perdre de temps).

  • Éditeur : Auslogics
  • Site : www.auslogics.com/en/ 
  • Systèmes supportés : Windows XP, 2003, Vista, 7
  • Prix : gratuit

 

MyDefrag 4.3.1

mydefrag4.3.1MyDefrag se distingue par son interface utilisateur épurée qui permet d'exécuter les scripts sous-jacents. Une fonctionnalité intéressante permet de récupérer les ordinateurs qui plantent en "consolidant" l'espace libre des disques trop pleins.

 

  • Éditeur : J.C. Kessels
  • Site : www.mydefrag.com
  • Systèmes supportés : Windows 2000, 2003, XP, Vista, 7
  • Prix : gratuit
  •  

iDefrag 2.0

idefrag2.0Bien que le système de fichiers de Mac OS X soit plus efficace que celui de Windows, les utilisateurs intensifs de Macintosh ont intérêt à défragmenter régulièrement leur disque dur. iDefrag a été conçu dans ce but. L'outil propose quatre méthodes d'optimisation, plus ou moins poussées, qui répondront aux souhaits des utilisateurs les plus exigeants. Petite fonctionnalité intéressante, iDefrag supprime tous les fichiers temporaires du système d'exploitation avant de passer à l'action.

  • Éditeur : Coriolis Systems
  • Site : www.coriolis-systems.com
  • Systèmes supportés : Mac OS X 10.6 Snow Leopard
  • Prix : 13 euros

 

Destinés aux utilisateurs de Windows, PageDefrag et Contig sont réservés aux utilisateurs avancés ou aux spécialistes du service informatique. Le premier permet de défragmenter les fichiers systèmes de Windows lors du démarrage. Le second est un outil simple mais efficace qui se pilote en ligne de commande.

 

PageDefrag 2.32

pagedefrag 2.32Pour fonctionner, Windows utilise des fichiers d'échange entre la mémoire et le disque dur. À moins de démarrer la machine en mode sans échec, ces fichiers système sont toujours verrouillés. Il est donc impossible de les défragmenter. Or, dans certaines situations – usage intensif du mode veille ("resume") sur un ordinateur portable par exemple – ces fichiers clés se fragmentent, ralentissant la machine. L'excellent PageDefrag s'exécute au démarrage de la machine et défragmente ces fichiers. Un petit utilitaire pratique et fiable (l'équipe de Systernals a été embauchée par Microsoft) à installer sur tous les postes.

 

Contig 1.54

La ligne de commande reste l'outil le plus efficace pour administrer rapidement un poste de travail. Qui plus est, on peut la "scripter" pour automatiser les opérations. C'est tout l'intérêt de Contig. Cette interface en ligne de commande pilote le moteur de défragmentation de Windows à l'aide d'instructions simples du type "contig -s c:\winnt\*.dll". Pratique, fiable et efficace.


Les ténors du marché se distinguent des autres outils de défragmentation par l'efficacité de leur algorithme, leur rapidité, la possibilité de piloter la défragmentation des postes à distance et par la prise en compte des spécificités des serveurs. Des fonctions clés que les éditeurs de ces outils vous font payer.

Diskeeper 2010 14.0

Diskeeper est certainement le logiciel professionnel le plus connu du marché. Au-delà des fonctions traditionnelles (programmation, défragmentation en tâche de fond, etc.), il propose un agent – IntelliWrite – qui, moyennant quelques Mo de mémoire vive, prévient en grande partie la fragmentation des disques durs. Les opérations de défragmentation sont donc moins nombreuses et plus rapides. Les algorithmes de Diskeeper 2010 sont particulièrement efficaces, mais c'est surtout son intégration à Microsoft Operations Manager (MOM) et System Center Operations Manager (SCOM) qui retiendront l'attention des grandes entreprises. La version "Administrator" permet en effet de piloter la défragmentation distante de centaines de machines depuis un console centralisée. Autres technologies intéressantes, les moteurs "Titan Defrag Engine" et "Terabyte Volume Engine" prennent en charge la défragmentation des très gros systèmes de stockage (de 100 Go à 20 To). Ils sont capables de défragmenter des millions de fichiers éclatés en millions de fragments.

  • Éditeur : Diskeeper
  • Site : www.diskeeper.com
  • Systèmes supportés : Windows XP, 2003, 2008, Vista, 7
  • Prix : de 60 à 600 dollars selon l'édition

 

O & O Defrag 14

o & o defrag 14O&O Defrag joue dans la même catégorie que Diskeeper. Cet outil se distingue par huit algorithmes de défragmentation évolués (rapides et efficaces), notamment l'organisation des fichiers par zones de vitesse d'accès pour réduire le temps de démarrage de l'ordinateur et d'exécution des logiciels. La version "Server Edition pour Windows Server" optimise les disques durs des ordinateurs des serveurs et des postes de travail du réseau via la console centralisée "Entreprise Management Console". Parmi les nombreuses améliorations apportées à O&O Defrag 14, il faut noter la possibilité d'optimiser les disques électroniques (SSD). Cette optimisation améliorerait nettement les temps d'accès des SSD et minimiserait l'usure physique des cellules de mémoire flash.

  • Éditeur : O & O Software
  • Site : www.oo-software.com
  • Systèmes supportés : Windows XP, Vista, 7, 2003, 2008
  • Prix : de 50 à 286 euros selon l'édition

 

PerfectDisk 11

perfectdisk 11Comme O&O Defrag et Diskeeper, PerfectDisk vise essentiellement les entreprises. L'éditeur propose des fonctionnalités très avancées qu'il décline dans des versions spécifiques – Exchange, Server, Professionnal, SQL Server, etc. – de son outil de défragmentation. C'est le seul éditeur à bien prendre en compte les postes de travail et les serveurs virtualisés. Il propose d'ailleurs des éditions pour HyperV, vShpere et VMware Workstation et prend en compte les clients Citrix.

  • Éditeur : Raxco Software
  • Site : http://perfectdisk.raxco.com/
  • Systèmes supportés : Windows XP, Vista, 7, 2003, 2008
  • Prix : de 40 à 500 dollars selon l'édition
LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages