Mercredi 23 juillet 2014
NASDAQ : 4456.016 31.312   nasdaq0.71 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SECURITE

Protégez gratuitement votre PC sous Windows

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Jérôme Saiz le 03/10/2007 - indexel.net
 
Lci_proteger_pc_gratuit

De l'antivirus au pare-feu, en passant par le nettoyage ou le renforcement du système, il n'y a plus d'excuse pour ne pas "blinder" son PC. Notre sélection d'outils gratuits.

 

Si les suites de sécurité tout-en-un ont leur intérêt, elles sont chères, souvent lourdes, parfois peu pratiques. Pour les internautes au budget limité, voici une sélection de produits de sécurité gratuits, parfois légers, souvent performants. Ce sont ceux que nous n'hésitons pas à installer nous-mêmes sur les PC mal protégés de notre entourage.  

Les produits que nous avons sélectionnés sont classés en deux familles : d'abord les solutions à la fois assez simples pour être installées et utilisées par tout le monde et, surtout, indispensables. Ensuite celles destinées aux utilisateurs plus avancés, mais qui offrent un contrôle accru sur le système et sa protection.

LES PRODUITS ESSENTIELS :

1. Les antivirus

· Antivir : efficace, léger et souvent mis à jour. Le débat de sa supériorité face à avast!, l'autre antivirus gratuit majeur, est sans fin. Nous avons toutefois choisi de préférer Antivir.

· Avast! : le grand concurrent d'Antivir. Plus complet en termes de support applicatif (messagerie instantanée, email, etc.).

À noter que AOL proposait jusqu'à cet été une version maison de l'antivirus de Kaspersky, gratuite et accessible à tous. Cela n'est plus le cas aujourd'hui : le fournisseur d'accès propose désormais aux détenteurs d'une adresse @aol (uniquement !) de télécharger gratuitement à la place l'antivirus de McAfee, rebaptisé pour l'occasion "McAfee Security Center Special Edition from AOL".

2. Le pare-feu

Pour les utilisateurs néophytes, le pare-feu intégré à Windows suffit largement. Il faut cependant s'assurer qu'il est bien activé (ce qui est le cas par défaut sous Windows XP SP2), et penser à supprimer les exceptions qu'il octroie automatiquement à certains programmes.

3. Les antispywares

De très nombreux produits se disputent ce créneau à la mode, mais peu ont fait leurs preuves parmi les gratuits. Parmi notre sélection, vous pourrez tous les essayer, car contrairement aux antivirus, cela ne fait pas de mal d'avoir plusieurs anti-spywares sur son PC. Attention cependant : n'activez la protection en temps réel que d'un seul produit en même temps.

· AdAware : l'un des plus anciens et des mieux connus.

· Spybot Search & Destroy : l'autre grand nom historique du domaine. Plus rustique que AdAware, mais pas moins efficace. Propose une protection en temps réel.

· AVG Anti-Spyware : l'anti-spyware d'AVG est en réalité celui d'Ewido, bien connu sur le marché et racheté par l'éditeur.

· A-Squared : également connu sous le nom de A², c'est la version gratuite d'un anti-spyware particulièrement reconnu en son temps. Aujourd'hui, les avis sont partagés quant à son efficacité. Pest Patrol (racheté par CA) est considéré comme une meilleure solution, mais nous ne l'avons pas testé.

4. Nettoyer en profondeur son PC

· CCleaner : l'outil idéal pour débarrasser le système de l'inutile et de l'encombrant (fichiers temporaires, etc.). Cela ne vous protégera pas contre les intrusions, mais un système propre est bien plus stable.

 


LES OUTILS POUR EXPERTS :

1. Un vrai pare-feu

· Outpost Free : un excellent pare-feu gratuit, particulièrement complet. Le néophyte sera cependant probablement perdu face aux options de configuration : le pare-feu contrôle non seulement les connexions entrantes et sortantes, mais aussi le contenu actif des pages web (ActiveX, Javascript), les cookies, l'état du cache DNS afin d'éviter l'empoisonnement, etc. La configuration fine de ces fonctions (site par site, par exemple) n'est pas à la portée de tous. Mais pour ceux que cela ne rebute pas, c'est un outil indispensable.

2. Restreindre les droits

· Drop My Rights : si comme le reste de la planète vous utilisez Windows XP en tant qu'administrateur (ce qui est hélas souvent indispensable), cet outil gratuit livré par Microsoft est incontournable. Il permet de rester administrateur pour la plupart des applications tout en exécutant certaines d'entre elles avec des droits limités. Ceci est bien entendu particulièrement utile pour celles qui sont le plus souvent confrontées à des codes malveillants, et en premier lieu le navigateur web. Avec Drop My Rights ce dernier offrira un terrain de jeu largement plus limité aux virus et autres "exploits" éventuels. Hélas, sa configuration exige de créer un raccourci personnalisé et de saisir une ligne de commande pour chaque application à protéger, ce qui le rend quasi-impossible à installer par les néophytes. Mais une fois déployé, son utilisation est transparente. Il s'agit donc de l'outil essentiel à installer sur les PC de votre entourage !

3. Maîtriser le navigateur

· NoScripts : réservé aux utilisateurs de Firefox, cette extension permet de limiter l'usage des scripts aux seuls sites de confiance, et de bloquer par défaut tous les autres. Une saine approche de la sécurité !

4. Détecter les modifications

· WinPatrol Free : l'outil indispensable pour les utilisateurs avancés. WinPatrol surveille de nombreux points-clés du système (base de registre, fichiers de configuration, etc.) essentiels à la survie des codes malveillants, et il donne l'alerte en cas de modification. La version gratuite procède à un contrôle régulier (toutes les minutes, par exemple) tandis que la version payante surveille le système en temps réel. Pour le reste, elles sont identiques. WinPatrol est un outil très efficace pour qui comprend que la modification soudaine du fichier hosts est rarement une bonne nouvelle. Les autres passeront probablement à côté de ses trésors.

5. Connaître l'état du système

· HijackThis ! : un utilitaire bien connu des traqueurs de virus et autres spywares, HijackThis! permet de collecter des informations essentielles à propos de l'état du système. HijackThis ne détecte pas les parasites, mais se contente de livrer un rapport très complet, qu'un expert saura analyser afin d'y déceler les traces d'une infection éventuelle. L'avantage : il est ainsi possible de détecter des parasites inconnus. L'inconvénient : si vous n'êtes ni expert ni passionné, la lecture d'un rapport d'HijackThis! ne vous apprendra probablement rien et vous donnera certainement mal à la tête !

6. Les anti-rootkits

L'utilisation d'un anti-rootkit est réservé aux amateurs éclairés, non pas à cause d'une quelconque difficulté d'utilisation, mais parce que l'interprétation de ses résultats peut prêter à confusion. C'est d'ailleurs pour cela qu'aujourd'hui encore les anti-rootkits demeurent des produits à part. Un peu comme les rootkits qu'ils tentent de combattre, finalement !

· AVG Antirootkit

· RootkitRevealer : l'outil de Sysinternals (une référence parmi les utilitaires Windows), racheté par Microsoft.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages