Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SECURITE, SUR LE TERRAIN

Quatre logiciels antispyware gratuits

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Alain Bastide le 08/10/2008 - indexel.net
 
Lci_antispywares_gratuits

Les outils de sécurité gratuits couvrent rarement toutes les fonctions de base. Cette sélection d'antispywares gratuits vous permettra de compléter un antivirus et un filtre antispam.

 

Selon une étude du cabinet d'analyses Radicati Group, le nombre de logiciels antispyware installés a été multiplié par trente entre 2005 et 2008, passant de 16 à 500 millions en trois ans à peine. Toutes les entreprises ne sont pourtant pas équipées. Or, les logiciels espions fournissent des données sensibles aux sociétés de marketing direct (adware). Ils alimentent aussi les bases de données des spammeurs et vont parfois jusqu'à fournir des numéros de carte bancaire ou des couples identifiant / mot de passe à leurs créateurs (trojans, hijackers). Voici cinq logiciels pour les détecter, les éradiquer et prévenir définitivement leur installation sur votre PC.

A-squared Free 3.5 de Emsi Software : quatre modes d'analyse

Cette version gratuite scanne l'intégralité du PC et éradique les logiciels malveillants : spywares, adwares, bots, dialers, trojans et vers. L'analyse s'effectue au choix via le menu contextuel de la souris ou l'interface en français du logiciel. A-squared Free 3.5 propose quatre modes d'analyse : "rapide" (programmes actifs, logiciels espions et cookies), "rusée" (le plus important uniquement), "détaillée" (scan lent de l'ensemble des fichiers), et "configurable". Efficace, l'analyse détaillée scrute la mémoire vive, la base de registre et les fichiers. Deux petites limites : la mise à jour s'effectue manuellement et, surtout, cet antispyware ne propose pas de bouclier résident.
 - Filtres : spywares, adwares, bots, dialers, trojans, vers
 - Systèmes d'exploitation : Windows XP, Windows Server 2003 et 2008, Windows Vista 32 et 64 bits
 - Points forts : détection efficace, différents niveaux d'analyse
 - Points faibles : pas de résident, mise à jour manuelle 

SUPERAntiSpyware Free : pas de bouclier actif

Comme A-Squared Free 3.5, cet antispyware propose uniquement de scruter l'ordinateur à la recherche des parasites. Il n'intègre pas de bouclier actif et les mises à jour sont manuelles. Il est en revanche particulièrement complet et propose trois modes d'analyse : "rapide" (mémoire vive, base de registre, fichiers systèmes sensibles), "complète" (analyse rapide + tous les fichiers du disque dur), "configurable". Cette dernière option est particulièrement complète. Elle permet par exemple d'effectuer une recherche au démarrage de Windows, d'exclure certains dossiers de la recherche, etc. Limité par rapport à la version payante, le module de réparation permet cependant de résoudre la plupart des problèmes rencontrés. La version payante (30 dollars) propose en plus un bouclier actif, la programmation des scans et une mise à jour automatique des définitions.
 - Filtres : spywares, adwares, malwares, hijackers, parasites, dialers, vers, trojans
 - Systèmes d'exploitation : Windows 98, 98SE, ME, 2000, XP, Windows 2003 et Windows Vista
 - 
Points forts : détection efficace, réparation des fichiers systèmes
 - 
Points faibles : pas de résident, mise à jour manuelle 

SpywareBlaster 4.1 de Javacoolsoftware : pour utilisateurs avertis

Ne proposant pas de protection en temps réel, ni même de scan, SpywareBlaster est un bouclier passif qui empêche l'installation de malwares (ActiveX, cookies, fenêtres publicitaires, etc.) au travers des principaux navigateurs. Particulièrement complète, sa base comprend 11 000 signatures. La version gratuite impose de mettre à jour les définitions manuellement. SpywareBlaster propose de sauvegarder les différents paramètres du système sensibles aux malwares afin de pouvoir les restaurer en cas de problème. Un outil très efficace et qui ne consomme pas de mémoire vive, mais à réserver aux utilisateurs avertis.
 - Filtres : spywares, adwares, malwares, hijackers, parasites, dialers, vers, trojans
 - Systèmes d'exploitation : Windows 2000, XP, Vista 32 et 64 bits
 - 
Points forts : bouclier passif efficace, restauration des paramètres système, pas d'empreinte mémoire
 - 
Points faibles : pas de bouclier actif

Spybot Search and Destroy 1.6 de Patrick M. Kolla : la référence

Spybot Search and Destroy a longtemps été la référence des antispyware gratuits. Particulièrement complet, il permet de programmer les scans, de régler leur impact sur la charge système, etc. L'ensemble des options est disponible en passant du mode débutant au mode expert. L'analyse détaillée est particulièrement lente par rapport aux autres outils de notre sélection, mais elle est efficace. Comme SpywareBlaster, Spybot S&D propose un bouclier passif basé sur la vaccination du poste de travail. Tous les paramètres sensibles sont contrôlés en permanence. Si un changement intervient, l'utilisateur est immédiatement prévenu. Autre atout : la mise à jour des signatures est automatique. Enfin, les fonctions du logiciel peuvent être étendues via des modules additionnels : anti-rootkit, analyse fine du registre, francisation, etc.
 - Filtres : spywares, adwares, malwares, hijackers, parasites, dialers, vers, trojans
 - Systèmes d'exploitation : Windows 2000, XP, Vista (32 et 64 bits), Mobile et Symbian UIQ
 - 
Points forts : complétude, bouclier passif (vaccination), modules additionnels
 - 
Points faibles : taux de détection plus faible que les autres outils

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages