Samedi 21 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, SECURITE

Sécurité et mobilité : BlackBerry OS mieux noté que ses concurrents

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Thierry Lévy-Abégnoli le 18/04/2012 - indexel.net
 
Securite-mobilite-blackberry

Selon une étude publiée par TrendMicro, BlackBerry OS reste le système mobile le mieux adapté aux entreprises. iOS, Windows Phone et Android sont loin derrière.

 

Les systèmes BlackBerry OS et iOS sont les mieux adaptés aux contraintes des entreprises, tant en termes de sécurité que de possibilités d'administration. Ce n'est ni RIM, ni Apple qui l'affirment mais un groupe d'experts issus de TrendMicro (éditeur spécialisé dans la sécurité) et de trois cabinets et organismes américains : Altimeter Group, Enterprise Mobility Foundation et Bloor Research. Ce jury a noté les principaux systèmes mobiles selon plusieurs critères : gestion des politiques de sécurité, sécurité des applications proprement dites, processus d'authentification, possibilité d'effacer les données à distance ou encore, efficacité des firewalls.

BlackBerry OS : des fonctionnalités complètes mais rarement utilisées

À l'issue de cette évaluation, BlackBerry OS 7.0 a obtenu la meilleure note, soit 2,89. Les experts ont toutefois signalé que certaines fonctionnalités essentielles sont souvent inutilisées, faute d'avoir été activées par les administrateurs du BlackBerry Enterprise Server. L'iOS 5 d'Apple est arrivé deuxième mais loin derrière, avec une note de seulement 1,7. Les experts ont salué l'exécution de chaque application dans un environnement mémoire protégé (ou sandbox), ainsi que l'impossibilité de connecter une clé USB (même si l'on sait qu'Apple a opéré ce verrouillage dans une logique de protectionnisme commercial plutôt que de sécurité en entreprise). Windows Phone 7 est arrivé troisième avec une note de 1,61, grâce à une technologie également de type sandbox, associée à des mécanismes efficaces de gestion des privilèges.

Android pêche par une gestion des privilèges jugée floue

Android arrive bon dernier avec une note de seulement 1,37. En cause : l'absence de mécanisme de mise à jour centralisée du système, qui permettrait de combler rapidement les failles de sécurité. Cette lacune est aggravée par la disparité des versions en circulation (de la 2.2 à la 4.0). D'autre part, Android met bien en œuvre, comme ses concurrents, un mécanisme de type sandbox mais la gestion des privilèges associée à ce mécanisme est qualifiée de "loue", car elle comporte des lacunes qui compromettent son efficacité.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages