Mardi 24 octobre 2017
NASDAQ : 6586.8262 42.2271   nasdaq0.64 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SECURITE

Sécurité : des prévisions alarmantes

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Marie Varandat le 02/01/2013 - indexel.net
 
Securite_informatique-previsions-alarmantes

Si les PC traditionnels sous Windows ont longtemps été la cible privilégiée des pirates, en 2013, ils seront devancés par les périphériques mobiles. Utilisateurs d’Android et de Mac OS, soyez sur vos gardes !

 

En matière de sécurité, les années passent mais les attaques ne faiblissent pas. Au contraire, 2013 sera l'année de la diversification. Selon le vieil adage « à toute chose malheur est bon », Microsoft va enfin pouvoir prendre des vacances : ayant échoué sur le marché de la mobilité, il ne sera plus la cible préférée des cybercriminels ! D'après les spécialistes du marché, les périphériques mobiles vont en effet devenir une cible privilégiée, avec pour la première fois des attaques clairement dirigées contre le système d'exploitation d'Apple. Android ne sera pas épargné non plus, ces deux systèmes d'exploitation ayant en fin d'année 2012 expérimenté leurs premiers malwares.

Année charnière pour le BYOD

Si les spécialistes reconnaissent qu'il faudra encore plusieurs années avant que le nombre de menaces sur périphériques mobiles atteigne le niveau de celui des PC, ils n'en sont pas moins préoccupés par deux facteurs qui pourraient accélérer le processus : le parc de périphériques est aujourd'hui supérieur à celui des PC traditionnels et les pirates savent très bien que les équipements mobiles sont généralement moins bien protégés. Autant dire que le phénomène du Bring your own device (BYOD, notre dossier) risque de se retourner contre les entreprises qui n'auront pas mis en place des règles de sécurité rigoureuses.

80 % des attaques en provenance de sites web « légitimes »

Selon les laboratoires informatiques spécialisés dans la sécurité, la qualité va également prévaloir sur la quantité. Les cybercriminels peaufinent aujourd'hui leurs attaques avec des logiciels malveillants de plus en plus perfectionnés. Dans cette optique, il faudra être plus vigilant car les menaces ne proviendront plus uniquement de sites web frauduleux mais également de sites « légitimes », eux-mêmes piratés. En d'autres termes, même les sites de confiance risquent de devenir une menace qui se concrétisera par l'incitation au téléchargement de virus et autres logiciels malveillants.

Cloud computing : une brèche de choix

Autre cible potentielle: les services cloud. Selon les experts, trop de prestataires se limitent encore à des accès protégés par un unique mot de passe. Pour combler la brèche, de nouveaux systèmes d'authentification, plus sécurisés, devraient apparaître en 2013. Enfin, et même si le marché est encore embryonnaire, les objets connectés de la vie courante (M2M, notre article), dont notamment les télévisions, vont devenir une nouvelle cible. Sachant que la plupart d'entre eux dialogueront avec des services cloud, on ne peut qu'imaginer le développement d'attaques d'un nouveau type portant atteinte à la vie privé quand ce n'est pas le frigo qui fait des courses « indésirables »...

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages