Samedi 25 octobre 2014
NASDAQ : 4483.715 30.923   nasdaq0.69 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

SUR LE TERRAIN

Comment utiliser Twitter dans mon entreprise ?

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 15/10/2009 - indexel.net
 
Utiliser-twitter-en-entreprise

Les nouveaux outils du web 2.0 tels que Twitter sont parfois difficiles à appréhender. Pourtant, ils peuvent rendre de réels services à l'entreprise et à ses clients. Démonstration.

 

Très utilisé dans la sphère privée, Twitter est un service de "micro blogging" qui permet d'échanger des messages de 140 caractères avec son réseau social. D'abord réservé aux internautes, il est de plus en plus utilisé par les entreprises.

« Twitter pourrait connaître un avenir aussi massif et brillant que le SMS dans les années 90 », estime Fabrice Epelboin, éditeur de ReadWriteWeb France, l'un des principaux blogs dédiés au web 2.0. Mais attention, « l'outil, sous une apparente simplicité, est particulièrement complexe », met en garde le spécialiste. Raison de plus pour explorer ses différents usages sans plus attendre.

S'informer et suivre ses concurrents

Le premier intérêt de Twitter est de s'informer en suivant les messages postés par un ou plusieurs utilisateur(s) du service. Agrégés sur une seule page web, ces messages peuvent contenir des informations, des questions, des alertes, des liens hypertextes, etc.

« On suit alors un fil Twitter comme on suivrait un fil Reuters sur un sujet précis. Je me sers régulièrement d'outils tels que Topsy.com, Twettabs.com ou TweetDeck pour me tenir au courant des dernières nouveautés sur des produits ou framework dont j'ai besoin de maîtriser la roadmap », illustre Sami Jaber (photo), fondateur de DNG Consulting, un cabinet de conseil spécialisé dans les architectures web 2.0. L'entreprise peut ainsi suivre l'activité de ses concurrents sur Twitter. Microsoft peut par exemple suivre Avaya, Google, la communauté Linux ou les évangélistes de Dell.

Alerter ses clients

Secrétaire d'Etat chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet (photo) donne un bon exemple d'un usage professionnel. N'importe qui peut s'abonner à son fil pour suivre son actualité. Elle relaie ainsi ses messages sur cette communauté en ligne. Certaines entreprises comme Avaya en Allemagne commencent à informer leur réseau social - clients, partenaires, fournisseurs - en temps réel, de cette façon. Aux Etats-Unis, près de 600 000 clients de la compagnie aérienne SouthWest Airlines sont informés en temps réel des retards, du trafic, etc. via Twitter. Pratique.

Tester des idées auprès de ses clients

Dell et Starbucks partagent leurs idées de nouveaux produits avec leurs clients sur ces fils spécifiques. L'équipe dédiée peut ainsi mesurer l'intérêt pour une innovation et contacter directement certains « followers » pour préciser certains points ou engager un échange. Il existe même un service en ligne, Twtpoll.com, qui permet de créer gratuitement des sondages.

Fidéliser et vendre

Les outils cités ci-dessus sont particulièrement utiles pour entretenir un dialogue permanent avec ses clients et donc les fidéliser. Plus de 1,3 million de fans du site de vente en ligne de chaussures Zappos sont abonnés à son fil Twitter et suivent l'actualité de l'entreprise en temps réel. Certaines entreprises comme ComCast, JetBlue ou Sony répondent en direct aux questions de leurs clients. Dell propose même un fil dédié à ses promotions. Plus d'un million d'abonnés bénéficient d'offres spéciales. En France, le site ajouteraupanier.com alerte ses abonnés en temps réel lors de la sortie de nouveaux produits "tendance".

Trouver ou proposer un emploi

Le cabinet de recrutement Michael Page diffuse certaines de ses offres sur Twitter. Les candidats peuvent faire le tri grâce aux tags ajoutés à chaque annonce, par exemple « #IT #management » pour un poste de directeur informatique ou « #energie #environnement » pour un chef de projet dans le solaire.

Collaborer

La capacité de Twitter à pousser des informations en temps réel vers un groupe précis de personnes est intéressante dans le cadre d'un projet. Chaque participant peut fournir des informations sur son statut (disponible, en rendez-vous, en retard, etc.), indiquer la tâche sur laquelle il travaille, alerter de la publication d'une nouvelle version d'un document, etc.

« Les autres outils de communication tels que l'e-mail, les réseaux sociaux 'classiques' ou la messagerie instantanée sont mal adaptés à ces messages courts et rapides. Twitter permet de recentrer les autres services sur leur usage initial. Bien utilisé, il peut devenir un formidable outil de productivité » estime Jérémy Chatard (photo), directeur associé chez Breek, un spécialiste du web 2.0. Les possibilités sont assez nombreuses et intéressantes pour que plusieurs grands éditeurs proposent leur propre version de Twitter destinée aux entreprises : BlueTwit chez IBM, OraTweet chez Oracle, ESME chez SAP, Yammer en mode SaaS, etc.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages