Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, SUR LE TERRAIN

L’informatique empoisonne la vie d’un salarié sur deux

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Serge Jovanovic le 26/06/2012 - indexel.net
 
Byod

Les utilisateurs perçoivent mal l’efficacité de leur système d’information, selon une enquête du groupe SQLI. Ils préfèrent même leurs outils personnels à ceux de l’entreprise!

 

Réalisée entre mai et juin 2012, l'étude menée par le groupe SQLI auprès de 1073 salariés d'entreprises ayant un effectif supérieur à 250 personnes, ne fait pas dans la dentelle : pour plus de la moitié d'entre eux, « l'informatique est un poison ». L'objectif de l'enquête était d'étudier la perception que les utilisateurs ont de l'efficacité des outils informatiques mis en place par leur entreprise. Intranet, réseaux sociaux, applications métier et gestion de la relation client (CRM), outils de messagerie... tout a été passé en revue.

Et les résultats sont plutôt édifiants : pour 51% des personnes interrogées, l'informatique est synonyme d'augmentation de stress tandis que 18,3% s'estiment remis en cause personnellement, sans oublier les 10,1% pour qui l'informatique entraîne le découragement ou encore les 25,5% pour qui elle est source d'agacement. De fait, on a tous à un moment ou un autre pesté contre "l'écran bleu" ou des temps de réponse inacceptables et ces résultats pourraient faire sourire si l'enquête ne soulevait pas un problème de fond : les utilisateurs en ont en moins après l'outil informatique en tant que tel qu'après leur direction générale. En cause, la façon dont l'outil s'est imposé, sans consultation, formation ou accompagnement du changement suffisant.

Plus de démocratie consultative informatique ?

De fait, les utilisateurs aimeraient être plus impliqués dans le choix et la mise en place de leurs outils. C'est du moins ce qu'on pourrait conclure des causes à l'origine des problèmes cités par les salariés : formation et communication (34%), management (24%), écoute (23%) et conception (18%). En d'autres termes, avant de mettre en place un outil, l'entreprise devrait organiser un référendum ! On voit d'ici la force d'inertie qu'une démocratie participative pourrait engendrer dans la réactivité d'une entreprise si elle devait consulter ses utilisateurs à chaque fois qu'elle veut faire évoluer son système d'information ! De fait, le secteur informatique est désormais suffisamment mature pour savoir que la réussite d'un projet informatique repose sur un audit préalable des besoins, sur la formation des utilisateurs et bien entendu l'accompagnement du changement. Reste à savoir qui détermine la stratégie d'une entreprise : la direction générale ou les utilisateurs ? Et qui est compétent pour le faire ?

Rétablir la frontière entre monde professionnel et personnel

L'histoire est un éternel mouvement de balancier et toute innovation a eu ses périodes d'excès avant de parvenir à un équilibre, l'informatique n'y échappe pas. Après la période où les informaticiens sont apparus comme les nouveaux magiciens modernes, on assiste aujourd'hui à la dictature des salariés. Mais à force de vouloir faire preuve d'ouverture, d'écoute et paraître moderne, on finit par accepter des phénomènes comme le Bring your own device (lire notre dossier BYOD) qui submerge les DSI, provoque de véritables brèches de sécurité... en espérant qu'un jour il se traduira par plus de productivité.

Sans tomber dans l'excès et en essayant de trouver un juste milieu, il serait temps que les entreprises rétablissent la frontière entre le monde professionnel et le monde personnel et assument leurs responsabilités en donnant à leurs salariés les moyens de travailler dans les meilleures conditions. Et qu'en contrepartie, les salariés s'accommodent des choix faits par des personnes en théorie compétentes pour mener la barque de leur entreprise. Trop de démocratie tue la démocratie !

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages