Lundi 23 octobre 2017
NASDAQ : 6629.0532 23.9863   nasdaq0.36 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, SUR LE TERRAIN

L’iPhone 4S consomme deux fois plus de bande passante

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Antoine Robin le 09/01/2012 - indexel.net
 
IPhone4S-2x-bande-passante-consommee

Trop gourmandes, les applications mobiles de dernière génération, comme la reconnaissance vocale Siri, pourraient remettre en cause les forfaits mobiles "illimités".

 

Qu'est-ce qui consomme deux fois plus de bande passante que son prédécesseur? L'iPhone 4S. C'est ce que révèle une étude d'Arieso, un spécialiste de l'optimisation des flux de données sur les réseaux télécoms. De quoi paniquer les opérateurs qui peinent déjà à suivre la demande de bande passante pour les données mobiles (notre article Les forfaits ADSL illimités en sursis).

Selon Arieso, les propriétaires du dernier smartphone d'Apple (iPhone 4S) consomment trois fois plus de données mobiles que les utilisateurs de l'iPhone 3G, contre « seulement » 1,6 fois plus pour l'iPhone 4. La tablette numérique d'Apple, l'iPad, est également gourmande puisque son utilisation engendre 2,5 fois plus de bande passante que l'iPhone 3G.

Arieso explique cette inflation par le succès du logiciel de reconnaissance vocale Siri popularisé avec l'iPhone 4S. Toujours en version beta, cette interface vocale permet de commander son smartphone par la voix, d'effectuer des recherches sur le web, et de « saisir » du texte simplement en parlant. Une fonctionnalité particulièrement populaire sur des smartphones dépourvus de clavier physique.

Reste que selon Arieso, Siri traite les flux vocaux en les interprétant côté serveur car la puissance de calcul des iPhone n'est pas suffisante pour effectuer ce traitement en local. Cet aller-retour nécessite de transférer des fichiers multimédia bien plus volumineux qu'un simple texte. Au final, 1 % des utilisateurs consommeraient à eux-seuls la moitié de la bande passante disponible.

Apple n'est pas le seul constructeur chez qui la bande passante explose. C'est également le cas de Samsung avec son Galaxy S qui consomme deux fois plus de bande passante que l'iPhone 3G et du Desire S de HTC dont le volume de données mobiles est trois fois plus important que le modèle de référence (iPhone 3G).

Cette étude met en lumière les limites du modèle économique actuel des fabricants de smartphones et des éditeurs d'applications mobiles qui considèrent la bande passante mobile comme illimitée. A trop consommer de débit, ils pourraient pousser les opérateurs à resserrer les contraintes encadrant leurs forfaits données mobiles « illimités ». Et ce d'autant plus que 1 % des utilisateurs consommeraient la moitié de la bande passante disponible.

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages