Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

ACTUALITES, SUR LE TERRAIN

La consommation électrique des datacenters a doublé depuis 2000

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Frédéric Bordage le 19/02/2007 - indexel.net
 

En empilant des serveurs bas de gamme, les centres d'hébergement augmentent dangereusement leur consommation électrique. Pourtant, un effort de quelques euros permettrait de réduire leur consommation de 20 à 40 %.

 

Selon une étude conjointe menée par l'université de Stanford sur des chiffres IDC pour le compte d'AMD, la consommation électrique des principaux centres de données (datacenters) a doublé entre 2000 et 2005, atteignant 45 milliards de kWh en 2005. Soit un coût annuel de 2,7 milliards de dollars pour les Etats-Unis et 7,2 milliards de dollars à l'échelle de la planète !

Cette augmentation est « essentiellement due à la multiplication des serveurs permettant d'héberger des services web : sites web, téléphonie IP, téléchargement de musique, télévision à la demande, etc. » explique Jonathan Koomey, auteur de l'étude et professeur à l'université de Stanford.

Selon lui, et comme nous vous l'indiquions dans notre article, ce doublement de la consommation électrique est aussi due au doublement du nombre de serveurs bas de gamme. On comptait en effet 5,6 millions de serveurs aux Etats-Unis en 2000 dont 5 millions de serveurs bas de gamme, 660 000 serveurs intermédiaires et seulement 23 000 mainframes. En 2005, on compte 10,3 millions de serveurs installés dont 10 millions de serveurs bas de gamme, 400 000 serveurs intermédiaires et seulement 22 000 mainframes. Les chiffres sont identiques au niveau mondial avec 14 millions de serveurs en 2000 (dont 12 millions de PC bas de gamme) contre 27 millions en 2005 (dont 26 millions de PC bas de gamme).

Or, si le coût d'achat d'un serveur bas de gamme est très intéressant, sa consommation électrique pourrait être réduite de 20 à 40 % en ajoutant seulement 15 euros pour disposer d'une alimentation électrique de meilleure qualité. Une approche que Google suit déjà pour ses centres de données. Car l'électricité coûte de plus en plus cher. Et au delà même des aspects financiers, il devient de plus en plus difficile de construire des centres de données sécurisés disposant d'une alimentation électrique véritablement fiable : les fournisseurs d'énergie ont du mal à faire face à la demande !

 
Partager :
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages