Lundi 11 décembre 2017
NASDAQ : 0.0 0   nasdaq0 %
RECHERCHE
OK
 
NEWSLETTER
newsletter
Abonnez-vous gratuitement
à notre newsletter
hebdomadaire - Cliquez ICI
Indexel
  • DOSSIERS
  • PRATIQUE
pub Publicité
 

INFRASTRUCTURE, SUR LE TERRAIN

La Matmut assure la haute disponibilité de son système d'information

Imprimer Envoyer à un ami Contacter la rédaction
Par Catherine Nohra-China le 03/09/2008 - indexel.net
 
Cvd_matmut

En cas d'incident, les applications du groupe d'assurance redémarrent en moins d'une heure sur un serveur de secours. La procédure a été entièrement automatisée et garantit la réplication logique des données.

 

Avec plus de 2,7 millions d'assurés et 5,7 millions de contrats, le groupe Matmut est un acteur majeur de l'assurance. En tant que professionnel de la gestion du risque, la Matmut place la continuité de service et la haute disponibilité au coeur de ses systèmes d'information. "Nous devons être capables, à tout moment, de garantir la continuité de nos services administratifs, d'éditer les paies de nos employés ou de répondre aux demandes de nos clients. En cas de coupure informatique dans notre salle machine - qu'il s'agisse d'arrêts planifiés pour les travaux et la maintenance, ou d'arrêts non planifiés - nous devons pouvoir redémarrer nos applications en moins d'une heure sur le serveur de secours", résume François Neufville, secrétaire général adjoint à la Matmut, en charge des systèmes informatiques.

Si la sécurisation du Mainframe passe aujourd'hui par de la réplication de stockage, la haute disponibilité en environnement System i nécessitait obligatoirement une réplication logique des données de la Matmut avec procédure de basculement des applications et de tout l'environnement système IBM.

La réussite du test de bascule a été déterminante

"L'un de nos pré-requis essentiels était de pouvoir redémarrer notre System i 525 dans une autre salle informatique, le plus rapidement possible et au meilleur ratio coût- performance. Nous avions également besoin d'un logiciel de haute disponibilité qui soit à même de prendre en charge la réplication avancée de tous les objets de notre système de production (programmes, zones de données, files d'attentes, IFS, profils utilisateurs, configurations systèmes, fichiers spool, triggers, contraintes, etc.,) de sorte que notre système de secours soit en permanence apte à prendre le relais", souligne François Neufville (photo).

Dans le passé, la Matmut avait testé une solution qui ne répondait pas à ses exigences en termes de haute disponibilité. Après cette expérience, la Matmut se décide finalement pour la solution iTERA HA de Vision Solutions. La réussite du test de bascule, intégrant les processus de vérification et la sauvegarde des machines a été déterminante dans le choix de la solution. "Ce test, réalisé par l'intégrateur ACMI, nous a également permis de vérifier la simplicité et la souplesse des procédures de surveillance", précise François Neufville. La première bascule de l'environnement de production administratif est simulée en novembre 2007. "En mars 2008, nous avons réalisé la bascule réelle de la production avec une première partition le 6, la suivante le 12. Les deux objectifs ont été atteints simultanément en une heure, hors temps de sauvegardes de précaution", se souvient François Neufville.

Des procédures de supervision et d'administration simplifiées

Avec le recul, la Matmut est satisfaite du choix d'iTERA pour assurer sa haute disponibilité. Premier bénéfices ressentis sur les fonctions de supervision et d'administration. "ITERA HA se démarque par ses capacités automatiques. Grâce à ses fonctions d'autoconfiguration, d'autosurveillance et d'autodiagnostic, les procédures de supervision et d'administration ont pu être confiées à des non spécialistes AS/400 qui s'attachent simplement à contrôler la bonne exécution de la réplication logicielle", précise François Neufville. Autre avantage : les processus d'audit permettant de vérifier la synchronisation des deux environnements (de production et de secours) sont exhaustifs. Ils incluent tous les objets nécessaires, y compris les systèmes de fichiers IFS. Le logiciel iTERA HA, du fait de sa faible consommation CPU, permet de mettre en œuvre la continuité de service sans impacter les systèmes de production.

Côté retour sur investissement, la solution de réplication logicielle adoptée par la Matmut s'avère moins onéreuse que les solutions de réplication de stockage en SAN et surtout beaucoup moins complexe à administrer puisqu'il ne s'agit que de contrôler le logiciel de réplication sans s'attacher à la supervision des baies de stockage. Cerise sur le gâteau, la hotline assurée par ACMI a su faire preuve de compétence et de réactivité. "Nous avons rencontré une seule fois un problème lié à notre système de journalisation. ACMI a pu le résoudre très rapidement grâce à leur parfaite connaissance de l'environnement System i."

LIRE AUSSI
 
Partager :
LIRE AUSSI
 
pub Publicité

CloudStack by IkoulaCloudStack by Ikoula

Cloud Computing : Atouts et freins, acteurs du marché, conseils et témoignages